×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag rss line 1 Extra content at the end of the document

L'Eglise française de Berne https://flic.kr/p/o79FWMLes Eglises francophones en Suisse alémanique sont de fait confrontées à la diversité cultuelle et culturelle, accueillant autant des Suisses romands, que des Africains ou des Canadiens. Un modèle d’intégration prôné par DM-échange et mission en Suisse romande.

Photo: L'Eglise française de Berne CC (by-nc-sa) Olivier Schopfer  

Par Laurence Villoz

«Dans un contexte où les Eglises réformées en Suisse sont confrontées à une diminution du nombre de membres et des ressources, nous souhaitons stimuler les communautés locales à travers ce que les Eglises du Sud peuvent leur apporter», explique Valérie Maeder, collaboratrice chez DM-échange et Mission. Depuis l’été 2016, l’association qui vise à développer des collaborations avec les Eglises du Sud a lancé le «programme Nord» qui a, entre autres, pour but d’encourager le témoignage chrétien au niveau local en s’inspirant et en créant davantage de liens avec les Eglises de la migration établies en Suisse.

Helene Kung DanseQuelque 200 invités se sont réunis à l’espace culturel des Terreaux pour prendre congé d’Hélène Küng et accueillir Bastienne Joerchel Anhorn à la direction de Centre social protestant du canton de Vaud.

Photo: avant son discours, Hélène Küng fait quelques pas de danse avec son petit-fils dans les bras, sur la musique de Ion Miu et Alexandre Cellier.

Par Joël Burri

«Lors de chacune de mes rencontres avec Hélène Küng, je garde le souvenir d’une personne souriante et chaleureuse qui rendait même les désaccords presque agréables», a déclaré Pierre-Yves Maillard dans l’hommage qu’il a rendu mercredi à Lausanne à celle qui fut, pendant 10 ans, directrice du Centre social protestant – Vaud. (CSP). Le président du Conseil s’est réjouis de faire un métier étrange lui permettant dans la même journée de serrer la main du président chinois Xi Jinping et d’Hélène Küng, soulignant que cette deuxième rencontre lui tenait vraiment à cœur.

VISITE COLLEGIALE - photo CGLes trésors que recèle la Collégiale de Neuchâtel sont désormais expliqués aux enfants. Un guide destiné à ces jeunes visiteurs vient de paraître dans le cadre du jubilé des 500 ans de la Réforme. Auteures de «Visite de la Collégiale de Neuchâtel», Elisabeth Reichen et Béatrice Zumwald ont convié le public à une visite initiatique conduite par un guide hors norme.

Par Nicolas Bringolf

La population ne le savait pas et les touristes de passage à Neuchâtel encore moins: un des «oiseauxooooooh» de l’artiste-peintre Béatrice Zumwald s’est installé sur l’une des gargouilles de la Collégiale. Ce volatile adore jouer et raconter des histoires. Une particularité qui l’incite à guetter l’arrivée des visiteurs, surtout celles des enfants, pour leur faire découvrir son église fétiche.

Eglises / 18 janvier 2017 - 08:00

Brèves

Semaine de prière pour l’unité chrétienne
Soutien financier pour les jeunes
La Société vaudoise de théologie s’attèle aux radicalismes 

Playmobil Luther avec cartonEn avant les histoires avec Luther! La figurine à l’effigie du réformateur fait un tabac parmi les protestants peu habitués à avoir des objets qui leur rappellent leur identité.

Par Joël Burri

Vous voulez faire plaisir à un protestant? Offrez-lui un Playmobil Luther. A l’occasion du jubilé des 500 ans de la Réforme et à la demande de l’Office du tourisme et des congrès de Nuremberg, la marque de jouets a, en effet, produit un personnage à l’effigie du réformateur allemand. Et c’est un tabac, l’objet a déjà été produit à plus d’un demi million d’exemplaires selon l’agence de presse protestante allemande. Et il s’offre même le luxe d’un scandale: sur la bible que porte la figurine, l’Ancien Testament se termine par le mot fin, laissant entendre — pour certains — que cette première partie du texte biblique serait achevée, dépassée. Une nouvelle version de la figurine corrigeant ce détail sera disponible en mars.

Le Mur des réformateursLes Eglises réformées romandes mettent l’accent sur la célébration du Jubilé au travers de toutes leurs activités. L’année 2017 verra également la création de plusieurs aumôneries œcuméniques.

Photo: Le Mur des réformateurs, à Genève

Par Laurence Villoz

«Nous avons essayé de colorer tous nos projets avec le Jubilé. Nous avons poussé les paroisses et les régions à ancrer leurs événements dans l’idée de la célébration des 500 ans de la Réforme», lâche Paolo Mariani, chargé de communication de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV). Une perspective partagée par l’ensemble des Eglises réformées romandes.

© 2017 Protestinfo | création site :