×

Message

Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1
  • 16 mai 2018 - 09:30
  • Martin Bernard 1978 signes
Solidarité

Diaconie Suisse souligne l’importance des échanges intercantonaux

Entraide CC(0) Evangelisch-reformierten Landeskirche des Kantons Zürich. via https://flic.kr/p/rpGGuTLundi à Berne, la quatrième assemblée plénière de Diaconie Suisse a été l’occasion de discuter du statut des groupes de travail et du bon développement du portail numérique diaconie.ch.

Par Martin Bernard

«Il est bon de toujours rappeler que l’Église est au service des êtres humains, et non l’inverse.» C’est avec ces mots, en s’inspirant de vitraux de l’artiste peintre argovien Felix Hoffmann, que le président de Diaconie Suisse Beat Maurer-Suter a ouvert la quatrième assemblée plénière de la Conférence, lundi à Berne. La rencontre s’est déroulée en présence de quelque 30 membres des exécutifs en charge dans les Églises réformées de la diaconie (action sociale menée au nom des valeurs chrétiennes). Tous sont venus avec la motivation de travailler ensemble à faire tomber les barrières cantonales et linguistiques. «Par vos solutions communes de débat et de recherche, vous témoignez du fait que nous sommes unis dans toute la Suisse derrière un même idéal», a appuyé Ruth Pfister, membre du conseil de la Fédération des Églises protestantes de Suisse.

Statut des groupes de travail

L’assemblée plénière a notamment été l’occasion de faire le point sur l’évolution des projets portés par les quatre groupes de travail qui épaulent Diaconie Suisse, et sur le statut de ces derniers. L’une des préoccupations est d’harmoniser la formation de base des diacres romands et alémaniques et de développer la thématique «caring communities» à l’aide de documentations et d’une conférence. S’il est encore trop tôt pour avancer des résultats concrets, une dynamique positive est en place dans chacun des projets en cours. De fait, «Diaconie Suisse est aujourd’hui un modèle d’organisation pour les autres champs d’action de l’Église», se félicite Simon Hofstetter, chargé du secrétariat de la Conférence.

Développement de diaconie.ch

Le portail internet bilingue diaconie.ch, inauguré en juillet 2017, est une autre source de satisfaction. Le site, destiné à regrouper les informations concernant la diaconie en Suisse, mais aussi en Allemagne et en Autriche, comptabilise déjà entre 100 et 300 visites quotidiennes. Auxquelles s’ajoutent entre 300 et 1500 contacts sur Facebook et Twitter. «Ces chiffres dépassent nos espérances», se réjouit Thomas Flügge, en charge de la communication et du développement de la plateforme numérique de Diaconie Suisse.

Signalons en outre que le groupe de travail «Projets et Pratique» mènera prochainement une enquête sur les conditions de base et la pratique de la diaconie dans les églises cantonales. Le test se déroulera principalement en Suisse alémanique, mais une coordination avec les Églises romandes devrait être recherchée. Les résultats seront présentés à l’assemblée plénière de novembre 2018.

« Retour
© 2018 Protestinfo