×

Message

Failed loading XML...
  • 17 juillet 2017 - 08:15
  • Nicolas Bringolf 3275 signes
Culture

Un festival de touches qui fait mouche

Piano à St-Ursanne DRLe festival Piano à Saint-Ursanne (JU) constitue l’un des rendez-vous fort alléchants de l’été musical helvétique. Du 2 au 12 août, sur les rives du Doubs, le cloître de la Collégiale accueillera à nouveau interprètes au zénith de leur art et talents en devenir.

Par Nicolas Bringolf

Pour ce quatorzième opus, Piano à Saint-Ursanne a programmé douze concerts.  Les mélomanes pourront y déguster le piano décliné sous toutes ses facettes: piano solo, piano à quatre mains, piano et musique de chambre, piano et voix, piano et orchestre. Le fil rouge de cette édition s’articulera autour du thème «Souvenirs d’enfance», offrant ainsi un éventail d’œuvres d’époques et d’esthétiques différentes.

Invité spécial du festival, le pianiste ukrainien Igor Tchetuev, ouvrira les feux mercredi 2 août. Il jouera des œuvres de Bach et Brahms avant d’emmener l’auditoire dans Schnittke et Prokofiev. Pour satisfaire au fil rouge, Igor Tchetuev interprétera «Dumka», une danse rustique russe qu’il jouait à 11 ans déjà.

Le lendemain, Claire-Marie Le Guay rendra hommage à Bach et Chopin. Le public pourra ainsi apprécier son toucher précis et sensible dans des œuvres contrastées. Le clarinettiste Frédéric Rapin dévoilera ensuite ses deux cartes blanches (4 et 7 août). Le musicien a tenu à s’entourer de différents artistes pour donner un air de fête à ses concerts.

Les «Scènes d’enfants» de Brigitte Fossey

Brigitte Fossey à Saint-Ursanne! L’actrice présentera (5 août) un spectacle intitulé «Scènes d’enfants» – textes de Perrault, La Fontaine, Desnos – dans un duo avec François Chaplin, pianiste au toucher soyeux et délicat. Piano à quatre mains, le lendemain, avec le duo Sergio Marchegiani et Marco Schiavo. Les deux Italiens ont concocté un programme varié avec Mozart, Brahms et Rossini.

La Nuit du concerto déploiera ses fastes le 8 août avec l’Orchestre international de Genève et le chef russe Alexei Ogrintchouk. Roman Rabinovich et Igor Tchetuev en seront les solistes dans des concertos de Mendelssohn et Mozart.

Voyager avec Beethoven et Schumann

L’an passé, Piano à Saint-Ursanne inaugurait «Voyage avec…». Le concept permet de suivre un ou une pianiste et son compositeur fétiche sur plusieurs années. Parrain de l’événement, Giovanni Bellucci poursuivra la série Beethoven entamée en 2016 (9 août). Au menu: des variations et deux sonates, dont l’opus 101. Le 12 août, Dana Ciocarlie sera la deuxième pianiste à tenter l’aventure, avec Schumann, et notamment ses «Scènes d’enfants».

Auparavant (10 août), Krisztina Wajsza aura gravi les marches du podium. Outre Ravel, Schumann et Galuppi, elle interprétera une création et commande du festival, «Souvenir d‘enfance» de Demetre Gamsachurdia, jeune compositeur géorgien de 29 ans. Le lendemain, David Pia, violoncelliste suisse, et Dasol Kim, pianiste d’origine coréenne, uniront leurs talents sur la scène du cloître. Les deux jeunes musiciens présenteront des pages de Britten (sonate pour violoncelle et piano), Schumann et Beethoven.

Pour conclure le festival en beauté, Piano à Saint-Ursanne a invité à nouveau Roman Rabinovich, surdoué de sa génération que le public, stupéfié, avait pu découvrir en 2013. Le récital du jeune trentenaire proposera écoutes et regards croisés entre trois sonates de Haydn, des variations de Rachmaninov et une de ses propres compositions intitulée «New Piece».

 

Infos pratiques:

Réservations: www.crescendo-jura.ch

 

« Retour
© 2017 Protestinfo