×

Avertissement

JFile::read : impossible d'ouvrir le fichier http://reforme.net/rss.xml
×

Message

Failed loading XML...
  • 26 juin 2017 - 08:15
  • laurence villoz 1678 signes
Eglises

L’Eglise protestante de Genève déménage à la Jonction

Tags:

Le siège de l'EPGQuittant la vieille ville, le siège de l’Eglise protestante de Genève a inauguré ses nouveaux locaux dans le quartier populaire de la Jonction, vendredi 23 juin. Des enjeux financiers, pratiques et sociaux en sont la cause.

Photo: Les locaux rénovés du Centre protestant de la Jontion

Par Laurence Villoz

«Par ce déménagement, nous manifestons notre volonté de privilégier les pierres vivantes aux pierres historiques. C’est une chance pour notre Eglise de rentabiliser la maison Mallet au service de la Mission et une chance aussi de descendre symboliquement de la colline pour aller à la rencontre de tous», lâche Emmanuel Fuchs, le président de l’Eglise protestante de Genève (EPG), lors de l’inauguration des nouveaux locaux du siège de l’EPG, vendredi 23 juin. Quittant la rue du Cloître, dans la vieille ville de Genève, la direction de l’Eglise s’est installée dans le quartier populaire de la Jonction. 

Le siège de l’EPG se trouve désormais dans le bâtiment du Centre protestant de la Jonction, à la rue Gourgas 24. Après 18 mois de travaux, pour un montant total d’un million de francs, la bâtisse construite en 1972 s’est transformée en un espace lumineux et accueillant. «Ce bâtiment méritait une nouvelle jeunesse. Nous avons créé des fenêtres supplémentaires pour faire entrer de la lumière naturelle, aménagé le rez-de-chaussée en un lieu d’accueil et ouvert les espaces de réunion», explique Claude Villat, l’architecte du projet. Si l’apparence externe de lieu n’a pas changé, les murs ont été intégralement nettoyés. De plus, l’esplanade devant le centre qui servait de parking deviendra un jardin urbain.

Trois défis

Ce déménagement relève trois principaux défis. «Financièrement, c’était avantageux de libérer les locaux à la rue du Cloître pour les louer. En s’installant à la Jonction, l’Eglise s’ouvre davantage à la population. Et nous rejoignons ainsi plusieurs organisations sœurs qui sont déjà dans ce quartier», souligne Eric Vuilliez, le responsable des finances et de l’immobilier de l’EPG. «Nous passons d’une Eglise, certes fière de son passé et héritière d’une riche tradition, mais un peu encombrée parfois par cet héritage, à une Eglise résolument tournée vers le témoignage», ajoute Emmanuel Fuchs. L’inauguration des locaux s’est prolongée samedi et dimanche par deux journées de portes ouvertes.

 

 

« Retour
© 2017 Protestinfo