×

Message

Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Malaise au Kirchentag autour du dieselgate

De gauche à droite: Constantin Knall, directeur général du 36e Kirchentag; Ulrich Schneider, gestionnaire de l’association Jubilé de la Réforme 2017; Hiltrud D. Werner, membre du conseil d'administration de Volkswagen; Margot Käßmann, ambassadrice du Conseil de l'Eglise protestante  en Allemagne pour le jubilé de la Réforme; Jan Wurps, commissaire Eglise de Volkswagen; Francesco Forte, responsable de la gestion de la clientèle de l'Autostadt. ©Volkswagen via https://www.volkswagen-media-services.com/detailpage/-/detail/Volkswagen-Konzern-untersttzt-das-Reformationsjubilum-2017-mit-Fahrzeugflotte/view/4950371/6e1e015af7bda8f2a4b42b43d2dcc9b5?p_p_auth=UD9HM7r1L’un des grands sponsors du grand rassemblement de l’Eglise allemande n’est autre que Volkswagen. Alors que la marque est empêtrée dans le scandale des fraudes aux émissions polluantes, des voix s’élèvent contre ce partenariat.

Photo: La remise des clés des voitures aux responsables du Kirchentag. ©Volkswagen

Par Tom Heneghan, RNS/Protestinter

Le scandale des gaz d’échappement de Volkswagen—qui a débuté quand on a découvert que les véhicules diesel «propres» de la marque étaient programmés pour tricher lors des tests d’émissions de gaz polluants— a provoqué une crise environnementale, commerciale et de relations publiques aux Etats-Unis pour le fabricant allemand de voitures. En Allemagne, les conséquences ont été identiques et même pires: VW est un symbole national dont l’influence s’exerce bien au-delà du monde de l’automobile. De façon inattendue, la crise touche aujourd’hui les Eglises protestantes du pays.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

Pour publier cet article vous avez besoin de 6 credits, Acheter des crédits.

Contenu réservé aux utilisateurs enregistrés

Chers internautes,

Vous aimeriez lire la suite du texte? Quelques explications sur ce que vous pouvez faire.

Protestinfo propose un flux de nouvelles internationales sous le label Protestinter. Depuis 2013, ce service prend le relais en français d’ENInews, l’agence de presse du Conseil œcuménique des Eglises (COE), qui a cessé d’exister en 2012.

Contrairement au fil Protestinfo, le fil Protestinter est payant. Les abonnés peuvent lire quatre textes par semaine, tirés de l’european protestant news network (eppn), proposé par la Communauté d’Eglises protestantes en Europe (CEPE), de l’Evangelischer Pressedienst (epd), le fil d’informations de l’Eglise protestante allemande (Evangelische Kirche in Deutschland - ekd) et de l’agence de presse religieuse américaine Religion News Service (RNS).

Protestinter se définit comme un fil de nouvelles internationales protestantes et œcuméniques. Protestinter dispose également de quelques pigistes proposant des actualités internationales originales.

Plusieurs choix s’offrent à vous:

  • en tant que lecteur privé, vous pouvez prendre connaissance des contenus de Protestinter, mais vous ne devez pas le publier plus loin. Vous pouvez pour cela, soit nous contacter pour souscrire un abonnement annuel au prix de 100 €, soit utiliser notre système de crédits pour acheter des articles à la pièce.
  • Si vous êtes un journal, une radio, une télévision, vous vous abonnez et pouvez utiliser nos productions dans vos médias. Les prix proposés le sont en fonction du tirage ou de l’audience.

 

Protestinfo, Chemin des Cèdres 5, 1004 Lausanne CH. Tél: +41 (0)21 312 89 54

© 2018 Protestinfo