×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag rss line 1 Extra content at the end of the document
  • 16 février 2017 - 08:15
  • Myriam Bettens 4294 signes
Culture

Un «hypocrite» raconte le Christ dans votre salon

centenier photo, DRFaire revivre les événements marquants de la vie de Jésus-Christ dans votre salon, c’est possible! Le pasteur retraité Charles-André Geiser propose de jouer le centenier Cornélius chez vous.

Par Myriam Bettens 

Charles-André Geiser, pasteur à la retraite, nous raconte la vie du Christ du point de vue d’un hypocrite. Hypocrite? Dans son sens originel, le vocable tiré du grec signifie «comédien» ou «acteur». Le pasteur interprète un rôle, celui du centurion Cornélius. Or, l’acteur ne se produit pas sur les scènes romandes, mais dans votre salon!

Il n’est qu’au début de ses efforts pour présenter ce théâtre à domicile, révèle le magazine «Vivre». «Les échos des spectateurs sont tellement positifs et encourageants que l’idée m’est venue d’aller à la rencontre des gens chez eux et sans faire de distinction», explique Charles-André Geiser. A l’issue du spectacle, le centenier ne fait aucun commentaire. Il ne désire pas influencer un spectateur en ajoutant ses convictions. «Bien sûr, je suis toujours ouvert au dialogue. De plus, les personnes qui m’inviteront auront la pleine liberté de choisir les spectateurs et je ne publierai pas qui m’invite et qui étaient les spectateurs», complète-t-il.

Les finances ne doivent pas constituer un frein à une représentation du centenier Cornélius. A titre indicatif, une représentation se monte à 250fr., cela inclut le déplacement ainsi que cinquante invitations personnalisables. Un tarif préférentiel de 150fr. existe aussi. «Ils ne sont pas une condition indiscutable pour que je joue dans un salon», note l’ancien pasteur dans des communautés évangéliques. Il ajoute encore, «si cet effort produit des bénéfices, une bonne partie de ceux-ci seront offerts à des personnes ou des projets en Suisse ou à l’étranger.»

Pour accueillir le centurion, nul besoin de décors ou de déménager des meubles. Le comédien ne demande que quarante minutes d’attention et un espace de 1m50 sur 2m50 pour faire évoluer son personnage.

Un centurion, deux actes, et (de) la Passion dans votre salon.

Charles-André Geiser incarne l’officier romain dont le serviteur a été guéri par Jésus à Capharnaüm. Mais il prend aussi les traits de celui qui a conduit le Christ à la croix puis qui crie sa conviction après la mort de ce dernier. Il prénomme librement son personnage, car aucun des deux centurions qu’il interprète n’est cité nommément dans la Bible.

On retrouve des centurions dans toutes les contrées de l’Empire romain. Ils forment le pilier central de la domination romaine et toutes les cités d’importance en possèdent. Ils sont chargés de faire respecter la loi et l’ordre. Chacun de ces officiers commande une unité de la légion romaine, communément appelée «centurie». Cette dernière comprend une centaine d’hommes qui constituent une force de frappe rapide et efficace.

Le Nouveau Testament fait la part belle aux centurions romains. On retrouve dans la Bible cinq récits qui les présentent sous un jour favorable, bien que la Palestine se trouve dans un contexte de domination et d’occupation romaines. Les gradés de l’armée romaine dépeints par la Parole servent d’exemple à la foi.

«Le théâtre est l’art vivant le plus difficile. Il est aussi celui qui n’a pas de frontière et qui permet d’exprimer et de communiquer des émotions et des situations très diverses avec un impact certain», glisse Charles-André Geiser.

 

infos pratiques

Charles-André Geiser
e-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou tél. 032 481 49 75

Représentations du 20 mars au 7 juin 2017

Tarif normal: 250fr., préférentiel: 150fr.

« Retour
© 2017 Protestinfo | création site :