• 08 février 2016 - 16:29
  • laurence villoz 1334 signes
Médias

RTSreligion: diminution des offices religieux au profit des magazines

Faut pas croirePour maintenir les magazines spécialisés autour du fait religieux à la RTS, malgré les mesures d’économie, les producteurs de ces émissions Médias-pro et Cath-info proposent de diminuer le nombre de cultes et de messes.

Photo: Le magazine «Faut pas croire»

Par Laurence Villoz

Réduire les offices plutôt que de sacrifier les magazines sur l’actualité religieuse: telle est la proposition émise par les partenaires protestant Médias-pro et catholique Cath-Info à la direction de la RTS, lundi 8 février. Cette contre-proposition serait envisageable avec une diminution de 500'000 francs du budget de RTSreligion, plutôt que de 1,2 million comme le souhaite la RTS. 

Contacté par Protestinfo, le service de presse de la RTS refuse de prendre position par rapport à cette proposition: «Comme annoncé précédemment, la RTS précise qu’elle a lancé un groupe de travail qui se réunira prochainement. Elle attend pour début juin les propositions de ce groupe tenant compte du contexte budgétaire défini en novembre dernier», écrit Barbara Stutz, cheffe presse à RTS.

En novembre 2015, la RTS qui voit son budget annuel réduit de plus de dix millions avait annoncé pour 2017 la suppression de trois magazines religieux – deux produits en radio et un en télévision –, diminuant ainsi de 40% le montant destiné à RTSreligion. Cette véritable «décapitation» avait suscité l’indignation auprès du public et engendré une pétition qui a récolté près de 25'000 signatures, à ce jour, demandant le maintien du traitement de l’actualité religieuse au sein du service public.

Le processus de négociations entre la direction de la RTS et ses partenaires Médias-pro et Cath-Info est désormais en cours. Un groupe de travail a été créé dans l’espoir de trouver un compromis.

 

 

 

« Retour
© 2016 Protestinfo | création site :