main tendue CC(by)Emanuele Longo via https://flic.kr/p/61g9T7Pas besoin de s’engager à loger un inconnu chez soi. D’autres formes d’aides existent en faveur des migrants. L’Action parrainage lancée en début d’année l’a montré. Aujourd’hui, en complément, un site web regroupant des ressources vient aider les Vaudois à s’engager.

Photo: CC(by)Emanuele Longo

Par Joël Burri

«Pour nous, ce n’était pas possible d’accueillir des migrants à la maison, mais notre fille nous poussait à agir», raconte cette mère de famille allemande vivant en Suisse depuis une dizaine d’années. C’est ainsi que l’Action parrainage mise en place en début d’année par les communautés religieuses reconnues du Canton de Vaud et des partenaires du monde associatif a permis à cette famille de venir en aide à une famille érythréenne. Le père de la famille parrainée, qui a récemment obtenu l’asile en Suisse, insiste sur l’importance de cette aide. «Sans cela, je n’étais en contact quasiment qu’avec des Erythréens en Suisse.»

Frontiera il pasto di frontexProtestinfo laisse régulièrement carte blanche à des personnalités réformées.

Sous la forme de la lettre ouverte, le professeur de théologie systématique Pierre Bühler réagit au drame des migrants morts en Méditerrannée

Image: Francesco Piobbico/Mediterraneanhope

Cher C.,

Avec tes bientôt deux ans et demi, tu n’es pas encore en mesure de lire cette lettre. Pourquoi, dès lors, te l’écrire? Tu la liras plus tard, peut-être, et elle me permettra alors de mieux te répondre, le jour où, devenu adolescent ou même adulte, tu me demanderas: «Grand-père, pourquoi, dans les années de mon enfance, avez-vous laissé mourir autant d’êtres humains dans la Méditerranée? Autant d’enfants qui, souvent, avaient mon âge et qui, avec leurs parents, tentaient de fuir les horreurs de la guerre, de la dictature, des exactions, et qui ont fini noyés au fond de la mer?»

Eglises / 23 juin 2016 - 08:00

Brèves

Frimousse le Fennec explore les paraboles
Un culte en faveur d’un hôpital en RDC
Des concerts estivaux à l’Eglise française de Berne
Le directeur d’Action de Carême démissionne

chapelle de la Chartreuse d’IttingenL’étude «L’Eglise: vers une vision commune» du COE a fait réagir les délégués de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse, lors de l’Assemblée générale qui a eu lieu du 19 au 21 juin, en Thurgovie.

Photo: L’intérieur de la chapelle de la Chartreuse d’Ittingen

Par Laurence Villoz

Fruit de 20 ans de réflexion et de travail, le document de foi «L’Eglise: vers une vision commune» réalisée par la Commission de foi et constitution du Conseil œcuménique des Eglises (COE) et publiée en 2013 est un texte de convergence, une recherche de vision commune. Ce document a été transmis par le Comité du COE à ses Eglises membres, dont fait partie la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS), les encourageant à réfléchir à cette déclaration.

Mariage Gay https://flic.kr/p/8JBdJSRéunis en assemblée générale à Warth dans le canton de Thurgovie, lundi 20 juin, les délégués de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse ont accepté une motion visant à établir une perspective protestante du mariage, du partenariat, de la famille et de la sexualité.

Photo: CC (by-nc-nd) Michael Verhoef

Par Laurence Villoz

«Nous sommes confrontés à des discussions sur le mariage, le partenariat et la sexualité au niveau politique et œcuménique et ce n’est qu’en marge que la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) a traité ces thématiques», a lâché Barbara Damaschke-Bösch, au nom de l’Eglise évangélique réformée du canton de Saint-Gall, dépositaire d’une motion demandant à la FEPS de travailler sur la thématique «famille-mariage-partenariat-sexualité dans une perspective protestante».

Vote de la FEPSEn discussion depuis plusieurs années, les contributions financières des Eglises membres de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse étaient sujet à controverse. La nouvelle clé de répartition a été approuvée à l’unanimité, lundi 20 juin, à Warth, lors de l’Assemblée générale.

Par Laurence Villoz

Quel montant doit payer chaque église pour financer le fonctionnement de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS)? Particulièrement sensible, ce sujet a suscité de longues discussions depuis plusieurs années, sans trouver de consensus. «Pour la quatrième fois en six ans, j’interviens pour introduire le débat sur la clé de répartition des contributions», lâche Jean-Michel Sordet, membre de la Commission d’examen de la gestion (CEG) de la FEPS. «Le nouveau système a été créé dans un véritable esprit démocratique, d’écoute et de respect des différentes structures des Eglises. Le but n’est pas d’avoir une clé juste dans l’absolu, mais une clé qui exprime la confiance que nous avons les uns envers les autres», ajoute ce délégué de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV), lundi 20 juin, lors de l’Assemblée générale, à Warth dans le canton de Thurgovie.

© 2016 Protestinfo | création site :