La Crèche de Crans-MontanaDu 20 décembre 2014 au 4 janvier 2015, le parvis du Temple protestant de Crans-Montana accueille une crèche monumentale peinte par l’artiste Jean-Bernard Hofamnn et une borne interactive qui ouvre la réflexion sur ce que représente Noël pour chacun.

Par Joël Burri

Que ce soit, avec un verre de vin chaud après une journée de ski, ou à la maison, grâce aux réseaux sociaux, la paroisse protestante de Crans-Montana a décidé, cette année, de permettre à tous de réfléchir au sens de Noël. Le parvis du temple protestant accueille du 20 décembre au 4 janvier une crèche composée de panneaux de bois peint grandeur nature et une borne informatique avec un questionnaire sur Noël. Et toutes les fins d’après-midi, une présence pastorale et du vin chaud compléteront cette animation.

Le Temple de la MadeleineTransformé en un lieu de prière, le Temple de la Madeleine au centre de Genève est désormais ouvert quotidiennement. Depuis le 1er septembre, le pasteur Georges Braunschweig accueille des fidèles, des curieux et des touristes pour un moment de recueillement.

Photo: Le Temple de la Madeleine au centre de Genève

Par Laurence Villoz

«Une église ne doit pas rester fermée», lâche le pasteur Georges Braunschweig de l’Eglise protestante de Genève (EPG). Alors que la majorité des temples genevois sont fermés – excepté pendant les cultes –, celui de la Madeleine est désormais ouvert les lundis, mercredis, jeudis et vendredis dès midi jusqu’au soir. Depuis le mois de septembre, le pasteur Georges Braunschweig assure une permanence dans ce lieu d’accueil, de prière et d’écoute. A 12h15 et à 18h30, il propose un temps de prière ouvert à tous dans la petite chapelle – adhérente à l’édifice – complètement réaménagée pour cette activité.

Vue aérienne de Genève, CC(by-nc-nd) United Nations Photo/Jean-Marc Ferré, https://flic.kr/p/bhBxEZChaque semaine, Protestinfo laisse carte blanche à une personnalité réformée.

Charlotte Kuffer, ancienne présidente de l’Eglise protestante de Genève, réagit à l’interview du porte-parole de la Coordination laïque genevoise sur le rapport du groupe de travail laïcité actuellement mis en consultation.

Photo: CC(by-nc-nd) United Nations Photo/Jean-Marc Ferré

Le préalable à la position de Monsieur Scheller sur le rapport du groupe de travail sur la laïcité est une contestation de la nouvelle Constitution genevoise, en particulier de son article 3 (laïcité). De fait, celle-ci ayant trouvé une large majorité démocratique, ce débat n’a plus lieu d’être.

Eglises / 17 décembre 2014 - 08:10

Brèves

L’OPF a dix ans
Noël en jazz
Un pasteur menacé de prison

Gottfried Locher dans la Weltwoch ©ref.chL’idée que la baisse de la fréquentation des Eglises pourrait être lié à la féminisation du métier de pasteur fait un tollé en Suisse alémanique.

Photo: une interview de Gottfried Locher dans la «Wetlwoche» fait polémique. ©Oliver Demont, ref.ch

(EPD/Protestinfo) Une déclaration signée par quelque 150 pasteurs, hommes et femmes et par des étudiants en théologie a été adressée à Gottfried Locher, président de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS). Ce texte s’inscrit en faux contre une déclaration de Gottfried Locher cité par l’hebdomadaire «Weltwoche». Le président de la FEPS aurait dit qu’il «n’avait rien contre les femmes pasteures». Mais que lorsque les femmes prêchent, les thèmes, les images et les formulations étaient modifiés. Les hommes ne seraient «plus pris en considération». Dans le journal, Gottfried Locher se serait également plaint d’un certain «élitisme» de la part des réformés.

Les cables d'un serveur web, CC(by-nc-nd) Ken Yee, https://flic.kr/p/bjtTFaute de reconnaissance institutionnelle, le théologien geek neuchâtelois Nicolas Friedli met fin à trois aventures web. Depuis la semaine passée, etudierlatheologie.ch, devenir-protestant.ch et parpaillot.ch ont disparu de la Toile. Interview

Photo: CC(by-nc-nd) Ken Yee

Propos recueillis par Joël Burri

Nicolas Friedli, vous avez clos etudierlatheologie.ch, devenir-protestant.ch et parpaillot.ch, pourquoi?

Sur le web, une manière de reconnaître le travail de quelqu’un, c’est de faire un lien. Mais bien que plusieurs membres de Conseils synodaux ou du corps enseignant de faculté de théologie m’ont dit qu’ils appréciaient mon travail, jamais aucun site d’Eglise ou de faculté n’a fait figurer le moindre lien vers mes sites. Ce doit être par manque de culture web. C’est donc par manque de reconnaissance institutionnelle que j’ai décidé de mettre fin à ces publications.

© 2014 Protestinfo | création site :