Une lectrice devant le site Agora de l'EERV. ©ProtestinfoAlors que la Fédération des Eglises protestantes de Suisse renonce à prendre position sur l’initiative pour que les pédophiles ne travaillent plus avec des enfants, l’Eglise vaudoise ouvre un blog pour permettre aux chrétiens de débattre de la culpabilité et du pardon.

Par Joël Burri

«La question de la culpabilité et du pardon est au cœur de notre foi chrétienne. Le problème posé par l’initiative Marche blanche est difficile, mais si les chrétiens ne peuvent pas se permettre de discuter ce thème, personne ne peut le faire», réagit Line Dépraz interrogée sur la pertinence pour une Eglise d’intervenir dans le débat en vue de la votation du 18 mai sur l’initiative demandant l’interdiction à vie de travailler avec des mineurs pour les personnes condamnées pour des actes pédophiles.

AsileL’Eglise évangélique réformée neuchâteloise met en place une aumônerie pour soutenir les requérants d’asile. Pour mener ce projet pilote, intitulé RequEREN, la pasteure Aude Collaud a été engagée à partir du 1er avril. D’ici quelques semaines, l’aumônerie pourra accueillir les résidents des Centres de Couvet et de Fontainemelon.  

Photo: Anneau du droit d'asile sur une porte de la Cathédrale Notre-Dame de Paris © Myrabella

Par Laurence Villoz

«Nous allons être présents une demie journée à proximité de chacun des deux centres cantonaux», explique la pasteure Aude Collaud. Depuis le 1er avril, cette aumônière de jeunesse dans la région du Gros-de-Vaud – Venoge, est responsable de l’aumônerie RequEREN, à 25%. Pour cette activité qui se déroulera dans des locaux proches des centres de Couvet et de Fontainemelon, elle sera aidée par un groupe de bénévoles.

«Le reve de la femme de Pilate». Alphonse Francois, env. 1879Dans les textes bibliques, il y a quelques figures qui n’ont qu’une existence bien éphémère. Elles n’apparaissent qu’à un endroit du récit, pour redisparaître aussitôt. Il en est ainsi également dans les récits de la Passion.

Image: «Le reve de la femme de Pilate». Alphonse Francois, env. 1879

Par Pierre Bühler, professeur de théologie

Dans Marc 14:51-52, au moment de l’arrestation de Jésus, on peut lire: «Un jeune homme le suivait, n’ayant qu’un drap sur le corps. On l’arrête, mais lui, lâchant le drap, s’enfuit tout nu.» Nous ne saurons jamais qui pouvait bien être ce jeune homme qui suivait Jésus, mais qui s’enfuit finalement comme tous les autres, mais tout nu!

Eglises / 23 avril 2014 - 08:10

Brèves

Succès de la campagne œcuménique
Concours de prières et de photos
Débat: le pape François va-t-il tout révolutionner

VaticanLes 26 Eglises membres de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse ont donné leur avis sur le projet de révision de la constitution. Si elles sont favorables aux renforcements de leurs liens, elles ne veulent pas d’une organisation ecclésiastique à trois niveaux. La FEPS va élaborer de nouvelles propositions.

Par Laurence Villoz

«La grande majorité des Eglises souhaite renforcer la visibilité de l’Eglise protestante en Suisse, ce qui est difficile avec les structures actuelles. Il s’agit donc de trouver une manière de le faire», explique Anne Durrer, chargée de communication à la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS). La proposition d’une direction tripartite répartie entre un Synode, un Conseil et un président fait grincer des dents. Surtout que cette nouvelle répartition des responsabilités impliquerait une constitution fondée sur le droit ecclésiastique, c’est-à-dire que la FEPS – future Eglise protestante de Suisse (EPS) – deviendrait une sorte «d’autorité religieuse suprême». Actuellement, la FEPS est une association d’Eglises qui dépend du droit des associations et n’a donc pas d’autorité sur des questions ecclésiologiques.

Le labyrinthe méditatif et le temple saccagé. Facebook, DR. Après une animation pascale, un homme a été enfermé durant la nuit de lundi à mardi dans un lieu de culte. Il a commis des dégâts materiels importants. Le Temple de l’Abeille est fermé jusqu’à nouvel avis.

Photos: Le labyrinthe méditatif et le temple saccagé. Facebook, DR.

Par Joël Burri 

Le labyrinthe méditatif composé de bougies  disposées en forme d’étoile de David devait être un lieu fort des célébrations pascales des réformés de La Chaux-de-Fonds. Mais, mardi, lorsque le diacre et l’animatrice sont arrivés au Temple de l’Abeille qui accueillait cette installation, ils ont découvert que celui-ci était totalement saccagé.

© 2014 Protestinfo | création site :