×

Message

Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag link line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Animaux en peluche, images colorées et chansons traditionnelles. Différentes façons d’adapter les services religieux aux personnes souffrant de démence.

Par Adelle M. Banks, Richlandtown, Pennsylvanie, RNS/Protestinter

Sept femmes, la plupart en fauteuil roulant, sont assises en demi-cercle face à des vitraux et un autel surmonté d’une croix. Sous la table drapée se trouve une caisse en forme d’arche débordant d’animaux en peluche. «Spirit Alive» (esprit vivant), un service religieux multi sensoriel et hebdomadaire pour les personnes atteintes de démence, est sur le point de commencer. Ces offices un peu particuliers ont lieu dans un centre de soins infirmiers spécialisés affilié à l’Église Unie du Christ, à 80 km au nord de Philadelphie.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

jeudi, 25 octobre 2018 16:28

Aider ses proches sans s’épuiser

Mardi 30 octobre, la journée intercantonale des proches aidants se déroulera dans toute la Suisse romande. Un signe fort de reconnaissance envers les personnes qui s’occupent de leurs parents malades, enfants handicapés ou amis en perte d’autonomie.

Par Laurence Villoz

«Le vieillissement de la population et la volonté politique de maintenir les personnes le plus longtemps possible à domicile placent le rôle des proches aidants au centre des préoccupations», explique Jacqueline Lavoyer-Bünzli, animatrice cantonale du bénévolat de l’Église réformée évangélique du canton de Neuchâtel (EREN) et responsable du service de développement communautaire. Mardi 30 octobre aura lieu la journée intercantonale des proches aidants. Instauré en 2012 par le Canton de Vaud, cet événement vise à reconnaître le travail effectué par les proches qui prennent soin de leur entourage ainsi que les sensibiliser aux possibilités de soutien externe. Diverses activités, rencontres et conférences se dérouleront partout en Suisse romande.

Des personnes âgées https://flic.kr/p/L1rsejLes trois Églises reconnues du canton de Neuchâtel proposent une formation aux visites qui débutera cet automne.

Photo: LDD

Par Nicolas Meyer, Réformés

Plus de cent personnes donnent régulièrement de leur temps pour effectuer des visites dans les établissements médico-sociaux (EMS) du canton de Neuchâtel. Elles font partie du service des visiteuses et visiteurs des Églises réformée, catholique-romaine et catholique-chrétienne. Leur nombre ne suffit toutefois pas pour effectuer toutes les visites souhaitées: «Pour faire face au vieillissement de la population, il nous faudrait renforcer nos groupes de visiteuses et visiteurs bénévoles», note Jacqueline Lavoyer, animatrice cantonale de l’EREN.

mercredi, 31 janvier 2018 08:15

Les Églises au service des plus âgés

personnes âgées promenade CC(by-nc-nd) Andi Lichterfelde via https://flic.kr/p/nhJHgUn groupe de travail inter-Églises se penche actuellement sur les possibilités d’interaction avec l’État neuchâtelois dans le domaine de la vieillesse.

Photo: CC(by-nc-nd) Andi Lichterfelde 

Par Nicolas Meyer, «Réformés»

Pour pallier le vieillissement de la population, la Planification médico-sociale (PMS) du canton de Neuchâtel envisage de nombreuses mesures. Il est notamment prévu d’augmenter le nombre d’appartements avec encadrements, de renforcer le maintien à domicile et de créer des structures d’accueil intermédiaire en foyer de jour. Des changements qui vont nécessiter une implication plus grande de la part des proches aidants et des diverses institutions qui mobilisent des bénévoles.

Ethiques soins domicileComment agir juste quand il n’y a pas de bonne solution? Cette question, les professionnels intervenant dans les soins à domicile se la posent régulièrement. Le recueil qui vient de paraître ne leur donnera pas la réponse, mais éclairera leur réflexion pour faire leur choix.

Par Joël Burri

Un assistant social qui se rend compte qu’il a aidé un bénéficiaire tétraplégique à remplir une fausse déclaration d’assurance; une auxiliaire de soin conviée au suicide assisté d’une de ses patientes; des intervenants pris à parti dans un conflit familial autour du placement en EMS. Tels sont quelques-unes des situations que des professionnels participant au maintien à domicile de patients dans la région lausannoise ont transmises à la Fondation Soins Lausanne. Tous deux membres de cette commission, Pierre Corbaz médecin et Florence Quinche philosophe signent «Ethiques pour les soins à domicile», un recueil dans lequel ils tentent de «faire mémoire» de leurs travaux.

© 2019 Protestinfo