×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Manon SchickLes droits des femmes sont-ils menacés aujourd’hui? Manon Schick, directrice suisse d’Amnesty International, pose un regard lucide sur la violence à l’égard des femmes. Elle donnera une conférence jeudi 18 janvier, au temple de Commugny (VD). Interview.

Photo: Manon Schick © Amnesty International

Par Laurence Villoz

Dans Mes héroïnes, des femmes qui s’engagent, Manon Schick, directrice de la Section suisse d’Amnesty International depuis 2011, peint le portrait de onze femmes militantes, rencontrées à travers le monde. Ces parcours de vie illustrent la force remarquable de ces «héroïnes» dans leur lutte pour les droits humains. Des combats que partage Manon Schick depuis son plus jeune âge. Invitée par l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV), cette journaliste lausannoise expliquera comment leurs engagements l’inspirent dans son travail quotidien, jeudi 18 janvier à 20h, dans le cadre des conférences de Commugny sur le thème «métiers et spiritualité».

arme pointée CC(by-nc-nd) killerbeesatemeLes funérailles n’avaient pas encore eu lieu. Les hommages n’avaient pas encore été rendus. Les corps n’avaient pas encore été enterrés. Mais quelques jours après une des pires tueries en masse dans une église américaine, une chose était sûre dans cette toute petite ville de 600 habitants au Texas: la First Baptist Church de Sutherland Springs sera rasée.

Photo: CC(by-nc-nd) killerbeesateme

Par Yonat Shimron et Kimberly Winston, Sutherlan Springs, Texas, RNS/Protestinter

Le site où, le 5 novembre, un tireur solitaire a tué 25 personnes en tirant des centaines de balles, va faire place à une église neuve, a annoncé un représentant de la dénomination. Devenu désormais un rituel américain macabre, les sites de tueries en masse comme Sandy Hook ou Columbine ont été détruits et ensuite rebâtis. Mais certaines églises qui ont subi des tueries atroces ont cherché à se réapproprier ces espaces sacrés déjà existants.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

CMER votation ©Anna Siggelkow/CMERQue ce soit de la violence ou de la complaisance silencieuse, les délégués de la CMER ont condamné toutes les formes de maltraitance basées sur l’orientation sexuelle, vendredi 7 juillet, à l’issue de l’Assemblée générale, à Leipzig.

Photo: ©Anna Siggelkow/CMER

Par Laurence Villoz

L’homosexualité est toujours illégale dans 72 pays et punissable de peine de mort dans 13 d’entre eux. Bien que l’ONU ait demandé à la communauté internationale de réagir face à la discrimination anti-gay, les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transsexuelles et queers (LGBTQ) sont continuellement les cibles de multiples violences. Face à cette situation dramatique, les délégués de la Communion mondiale d’Eglises réformées ont condamné «tout acte de violence contre les personnes LGBTQ dans le monde» ainsi que la «complaisance à soutenir la violence par le silence», vendredi 7 juillet, lors de l’Assemblée générale à Leipzig.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

hacksaw ridge ©Metropolitan films Tu ne tueras point de Mel Gibson retrace l’histoire du premier objecteur de conscience de l’armée américaine à avoir été décoré de la Médaille d’honneur pour sa bravoure durant la bataille d’Okinawa.

Par Myriam Bettens

Le pilonnage sans répit des troupes ennemies s’est calmé, Desmond Doss interpelle Dieu sur la falaise de Maeda durant la bataille d’Okinawa. Cette ultime bataille à laquelle les ministres des Cultes catholiques, réformés et évangéliques de Suisse romande ont été conviés à participer par l’entremise d’une projection en avant-première du film de Mel Gibson. Un film qui sortira le 1er février sur les écrans romands et qui retrace le parcours de Desmond Doss, premier objecteur de conscience à avoir été décoré au combat. L’avant-première de Tu ne tueras point s’est déroulée sous les auspices de trois médias chrétiens de Suisse romande au cinéma Odéon de Morges, la projection s’est poursuivie par une table-ronde à laquelle était conviés trois intervenants: Le capitaine aumônier Jean-Marc Savary, John Graz qui dirige le Département des affaires publiques et de la liberté religieuse au sein de l’Eglise adventiste mondiale ainsi que Michael Mutzner, secrétaire général adjoint du Réseau évangélique suisse.

RNS WOMEN HIJAB ©Sai Mokhtari/Gothamist/RNSDepuis le début de la campagne de Donald Trump, les taux d’agressions et d’intimidations à l’encontre des musulmans aux Etats-Unis ont atteint les niveaux records enregistrés peu après les attentats de New York. Pour leur sécurité, des imams recommandent aux femmes de renoncer au voile.

Photo: un cours de self-défense pour les femmes musulmanes à New York. ©Sai Mokhtari/Gothamist/RNS

Par Yonat Shimron, RNS/Protestinter

Melissa Grajek a été soumise à toutes sortes de railleries parce qu’elle portait le hijab, mais un incident au lac Discovery à San Marcos en Californie a envenimé l’affaire. Son fils de un an jouait avec un autre garçon quand le père de ce dernier, furieux, a éloigné son fils, en disant à Melissa Grajek: «Je ne peux pas attendre que Trump soit président pour qu’il vous renvoie d’où vous venez». L’homme a alors ramassé une poignée de copeaux de bois et les a jetés sur le fils de la jeune mère.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

© 2018 Protestinfo