×

Message

Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag link line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Le nombre de Suisses sans religion augmente et le nombre de baptêmes diminue, selon l’Office fédéral de la statistique. Le théologien Christoph Müller y voit l’occasion pour les Églises réformées de réinvestir ce rite.

Par Adrian Meyer (Ref.ch/Protestinfo)

Le nombre de Suisses sans appartenance religieuse ne cesse d’augmenter. Il dépasse désormais le nombre de réformés en baisse constante. En 2017, les sans religion représentaient 26% de la population âgée de 15 ans et plus contre 23,8% pour les réformés, révèle l’étude de l’Office fédéral de la statistique (OFS) sur l’appartenance religieuse, parue en janvier dernier. La ville de Zurich n’échappe pas au phénomène et enregistre un nombre sans précédent de sans religion qui culmine à 36% pour l’année 2017. «La "Zurich de Zwingli" est en train de devenir une ville d’impies», lit-on dans le quotidien alémanique Tages-Anzeiger.

Les nouvelles procédures d’asile accélérées entrent en vigueur en Suisse le 1er mars. Quels impacts auront-elles sur les conditions de vie des requérants et sur le travail des acteurs de l’asile? L’Entraide protestante suisse a organisé une séance d’information le 31 janvier à Lausanne pour expliquer les rouages de cette restructuration.

Par Marie Destraz

«Nul ne sait exactement quel sera l’impact des nouvelles procédures d’asile accélérées. Il y a beaucoup de fantasmes et d’appréhensions», lâche Magaly Hanselmann, directrice du siège romand de l’Entraide protestante suisse (EPER). Dès le 1er mars, la révision de la loi sur l’asile, votée par le peuple en 2016, entre en vigueur sur l’ensemble du territoire suisse. Une restructuration qui vise une accélération des procédures d’asile. Désormais, les requérants devront déposer leur demande dans l’un des six centres fédéraux dédiés, dans lesquels ils seront hébergés pour une durée maximale de 140 jours, contre 90 actuellement.

La 54e édition du Festival du film Journées de Soleure, qui se déroule jusqu’au 31 janvier, met en lumière une scène cinématographique suisse qui traite de la religion et des questions de sens.

Par Patricia Dickson (Ref.ch/Protestinfo)

La religion vit une petite renaissance aux Journées de Soleure. À l’affiche de la 54e édition du Festival du film dédié à la scène suisse, un nombre impressionnant de films sur la religion, la spiritualité ou qui interrogent le sens de la vie sont présentés. «Nous savions que le film Zwingli du réalisateur Stefan Haupt serait projeté, mais nous ne nous attendions pas à une telle accumulation de thématiques religieuses», lâche Seraina Rohrer, directrice du Festival. Le thème a émergé assez accidentellement.

La réforme fiscale fédérale péjorera d’environ 5% le budget des paroisses fribourgeoises. Des mesures d’économie vont être mises en place.

Par Laurence Villoz

La réforme fédérale de la fiscalité des entreprises qui vise à abolir les régimes fiscaux spéciaux va avoir un impact financier négatif sur les paroisses tant catholiques que réformées du canton de Fribourg. Dans ce canton, les personnes morales paient un impôt ecclésiastique qui a son pesant dans les finances des Églises. Or, dès la mise en pratique de cette réforme, en 2020, les Églises réformée et catholique fribourgeoises vont perdre 5 millions de francs par année. «Le canton a prévu 7,7 millions de compensations pour les Églises réparties sur sept ans. Pour atténuer le choc, 1,3 million sera versé aux Églises les trois premières années, puis 1 million les deux suivantes et finalement 900'000 francs les deux dernières», explique Anne-Élisabeth Nobs, conseillère synodale de l’Église évangélique réformée du canton de Fribourg (EERF) en charge des finances.

Dimanche, une déclaration d’intention a été signée à Bâle. La Communion d’Églises protestantes en Europe et les catholiques romains s’engagent dans un dialogue sur la question de la communion d’Églises.

Par Joël Burri

C’est officiel! Les protestants membres de la Communion des Églises protestantes d’Europe (CEPE) et les catholiques romains parlent désormais de communion d’Églises! Dimanche 16 septembre, dimanche du jeûne fédéral pour les suisses, Gottfried Locher, président de la CEPE et le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, ont signé une déclaration d’intention sur le lancement d’un dialogue officiel sur la thématique de l’Église et de la communion d’Églises.

© 2019 Protestinfo