×

Message

Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag link line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Barnard Faure GVABernard Faure dirige le centre pour l’étude du bouddhisme et des religions en Asie orientale à l’Université Columbia à New York. Pour ce spécialiste du bouddhisme en extrême orient ainsi que du panthéon japonais oriental, les dérives du mindfulness vers une méditation édulcorée équivalent à l’ère spirituelle du Nutella.

Propos recueillis par Caroline Amberger

Le mindfulness ou méthode de réduction du stress (MBSR en anglais) a-t-il fait son entrée en religion dans un occident en perte de repères? La pleine conscience soulagerait-elle à la manière d’un placebo? Si aucune étude scientifique ne valide réellement tous les effets salvateurs qu’on lui attribue, le mindfulness est aujourd’hui victime de son succès. Décliné sous de nombreuses formes présentes jusque dans nos smartphones et nos entreprises, ce néo-bouddhisme ouvre la porte à toutes les dérives dans un prêt à penser consumériste. Bernard Faure lance l’alerte. Interview

Synode EREN Montmirail (archive)

Le Synode réformé neuchâtelois a décidé de doter l’Eglise d’une structure d’aide spirituelle pour son personnel indépendante des autorités d’engagement.

Photo: La bannière de l’EREN à l’entrée de Montmirail (archive) 

Par Joël Burri

«Dès que l’on travaille en Eglise, on est au cœur des émotions humaines», a rappelé Antoinette Hurni, membre du Conseil synodal (exécutif) de l’Eglise réformée évangélique du canton de Neuchâtel (EREN), devant le Synode (organe délibérant) réuni mercredi à Montmirail (Thielle-Wavre). «On a l’habitude de dire que les cordonniers sont les plus mal chaussés, quand une personne néglige pour elle-même un soin qu’elle prodigue aux autres et qu’elle juge essentiel, il en va peut-être de même pour les pasteurs et diacres de notre Eglise», a poursuivi la conseillère synodale.

Paradis https://flic.kr/p/bjFWWYUne récente enquête australienne révèle que la majorité des personnes croit en une forme de vie après la mort. Même pour certains athées, agnostiques et affiliés à aucune Eglise, le paradis reste un espoir.

Photo: CC (by-nc-nd) Images Improbables 

Par Simon Davis (RNS/Protestinter)

Depuis qu’il s’est distancié du christianisme, le blogueur athée Martin Hughes ne regrette ni Dieu ni le Diable, par contre le paradis lui manque. «J’aimerais qu’il existe», a-t-il écrit sur son blog précisant que sa position n’était probablement pas «correcte d’un point de vue athée». Dans sa version du paradis, Martin Hughes «comprendrait tout». Il y aurait «beaucoup de bonheur comme lorsque Maman faisait sa tarte aux patates douces pour Thanksgiving».


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

Les brochures d'information du CICInquiet face à l’engagement d’un proche dans une église? Le Centre intercantonal d’information sur les croyances a publié trois brochures contenant des recommandations qui visent à la prévention des dysfonctionnements, des conflits et de la discrimination au sein des groupes religieux.

Par Laurence Villoz

«Nous avons constaté que la diversité religieuse n’est pas toujours facile à aborder et peut susciter de l’inquiétude. C’est pourquoi nous proposons des outils pour aborder cette problématique de façon dépassionnée», explique Brigitte Knobel, directrice du Centre intercantonal d’information sur les croyances (CIC). Trois brochures de recommandations à l’attention des proches inquiets, des futurs membres et des groupes religieux proposent de conseils concrets pour éviter «les déconvenues et les conflits» au sein des groupes religieux.

Martin Hoegger, DR Le pasteur Martin Hoegger s’apprête à participer à un rassemblement chrétien européen. Pour lui, les expériences de réconciliation entre Eglises sont un témoignage pour une Europe qui ne devrait pas être que politique et économique.

Photo: DR

Par Joël Burri

«L’Europe politique et économique s’est renforcée durant les 70 dernières années, mais elle traverse maintenant une crise», constate le pasteur Martin Hoegger. «Elle a besoin aujourd’hui de signes, d’une vision. D’une impulsion morale et spirituelle. Il faut donner une âme à l’Europe.» C’est avec cette conviction que le ministre, connu notamment pour son engagement en faveur de l’œcuménisme s’apprête à participer du 30 juin au 2 juillet à la rencontre «Ensemble pour l’Europe», à Munich.

© 2019 Protestinfo