×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

expo "Rendons la Réforme aux Genevois" aux Bains des PâquisL’exposition consacrée à la Réforme à Genève présentée en 2017, durant l’année du Jubilé des 500 ans, vit une nouvelle vie. Condensée en 17 panneaux, elle se donne désormais à voir jusqu’au 17 juin aux Bains des Pâquis.

Par Joël Burri

«Calvin n’est pas arrivé à Genève et “pouf”, la réforme a eu lieu», sourit Anouk Dunant Gonzenbach, archiviste aux archives d’État de Genève. «Dès 1520 les idées luthériennes qui se répandent, engendrent à Genève une ferveur religieuse. Un mouvement aussi motivé par des raisons politiques, puisqu’il s’agissait d’échapper au Duc de Savoie. La Réforme n’est donc pas la seule cause du changement à Genève», a souligné l’historienne, jeudi 17 mai lors de la soirée de vernissage de l’exposition à voir jusqu’au 17 juin aux Bains des Pâquis à Genève.

L'affiche de la pièce«Par quelle porte? Ou à la grâce de Dieu!» illustre l’héritage de la Réforme protestante. Écrite par Pierre Aubert, le procureur général du canton de Neuchâtel, cette pièce sera représentée les 28 et 29 avril au temple de Colombier.

Par Laurence Villoz et Nicolas Meyer

L’histoire met en scène le personnage ambigu de Don Juan, qui questionne le spectateur sur les interventions de Dieu dans le monde. Lorsqu’il meurt, il se retrouve devant quatre portes nommées Néant, Salut par les œuvres, Salut par la foi et Salut par les œuvres et la foi. Un choix qui pose la question de la religion du mérite que cela soit au XVe ou au XXIe siècle, une réflexion sur l’incapacité de l’être humain à accepter la grâce divine.

Martin Luther https://flic.kr/p/HQ7ZBAFaire du 31 octobre, date anniversaire de la Réforme, un jour férié? Les employeurs des Länder d’Allemagne du Nord s’y opposent pointant une augmentation des cotisations.

Photo: Martin Luther à Wittenberg CC (by-sa) Ralf Kothe

Berlin (EPD/Protestinter) Les employeurs s’opposent toujours au projet de faire du 31 octobre, date anniversaire de la Réforme, un jour férié officiel dans les Länder d’Allemagne du Nord. La République fédérale fait déjà partie des États européens comptant le plus grand nombre de jours fériés rémunérés, a expliqué l’Union fédérale des organisations patronales allemandes (BDA), mardi dernier à Berlin. En ajouter à la liste reviendrait à augmenter encore les coûts salariaux.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

mercredi, 16 août 2017 08:00

Brèves

6000 personnes bénies par un robot
«Lucky» primé par le jury œcuménique 
Le maire de Genève actionne la presse de Gutenberg
Détournements de fonds dans des communautés religieuses américaines

Parfaitement ressemblant: dans l’une des tours, il y a une cloche et les fenêtres de la  Grossmünster de Zurich ont été imitées avec des bâches de couleur. (Photo: UCJG Oberland)A l’occasion du Jubilé de la Réforme, les cadets de l’Oberland zurichois ont bâti une cathédrale de douze mètres de haut, faite de 500 toiles de tente militaires. L’histoire du réformateur Heinrich Bullinger y sera mise en scène.

Photo: Parfaitement ressemblant: dans l’une des tours, il y a une cloche et les fenêtres de la  Grossmünster de Zurich ont été imitées avec des bâches de couleur. (UCJG Oberland)

Par Andreas Bättig / ref.ch

C’est un projet véritablement pharaonique qu’a lancé le comité local de l’Union chrétienne des jeunes gens (UCJG) de l’Oberland zurichois pour son camp d’été de cette année, à Hüntwangen, dans l’Unterland zurichois. Elle s’est en effet servie de 500 tentes militaires pour bâtir la cathédrale destinée à accueillir pas moins de 700 enfants et adolescents. Le bâtiment impressionne par ses dimensions: 27 mètres de long, 18 de large et 12 de haut.

© 2018 Protestinfo