×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Femmes_prtresElisabeth Schüssler Fiorenza, théologienne allemande qui vit aux USA, est attentive à la vie des femmes, jusqu’aux plus pauvres, à celles qui subissent la violence, s’écroulant parfois sous des « pierres de lapidation ». Et, avec sa pensée et sa présence, entre Eglise et Université, la théologienne cherche, avec elles, du pain dans l’histoire du christianisme.

Par Michèle Bolli

portret_200Kari Elisabeth Börresen, théologienne norvégienne et catholique, a dévoilé les racines de la misogynie, qui grèvent l’anthropologie chrétienne. Elle leur a opposé une perspective inclusive, qui considère la femme et l’homme comme égaux devant Dieu. Son œuvre s’inscrit donc, aux côtés d’autres, dans ce qu’elle désigne comme la réforme matristique du christianisme.

Par Michèle Bolli*

La théologienne raconte, dans un article paru dans la revue Concilium en 1981, ce qui l’a mobilisée pour une tâche de recherche scientifique sur certains textes fondamentaux du christianisme. « J’avais dix ans quand ma mère est devenue catholique (…) Je n’ai donc pas subi la socialisation de type patriarcal qui est courante chez les filles issues de milieux catholiques traditionnels.

FQ-11France Quéré est une théologienne protestante française, née à Montpellier. Elle s’est intéressée à l’avenir du bien vivre ensemble par ses travaux d’éthique ainsi qu’aux débuts de l’histoire du christianisme, en particulier pour y repérer la place des femmes. Une foi vivante et une confiance en l’avenir de l’être humain, capable d’amour envers son prochain, s’ajoutent à sa pensée nuancée pour traiter de problématiques fondamentales pour la vie humaine.

Par Michèle Bolli

Liberté, conscience et engagement caractérisent sa vie. Car France Quéré s’intéresse à l’éthique de la famille. Lorsqu’elle écrit Le dénuement de l’espérance, sa pensée rejoint l’actualité sociale, soit l’ébullition causée par la révolte des femmes envers les diktats d’une société qui leur dénie le droit de réguler les naissances et de pratiquer l’avortement. Les progrès scientifiques dans la gestion de la fécondité humaine, leur évolution, leurs implications pour l’existence humaine, en particulier pour la femme, sont au centre de ses préoccupations.

a_-_dorothee_solle«  Je crois en la possibilité pour tous de mener une vie qui ait du sens » a dit Dorothee Sölle dans une confession de foi qu’elle a rédigée en 1968. Théologienne et mystique allemande, mariée, mère de quatre enfants, elle a vécu de 1929 à 2003 engageant son existence et sa parole dans la mise en œuvre d’un christianisme non hégémonique, dynamique, novateur, et solidaire des personnes souffrantes.

Par Michèle Bolli*

Jeune femme au milieu des souffrances consécutives au conflit armé qui vient de se dérouler, elle refuse la passivité qu'elle voit se développer partout et jusque dans le christianisme. Elle proposa alors des veillées de prière, s’appuyant à la fois sur la force de la vie communautaire et sur la confiance dans la prière. Plus tard, elle thématisera le chemin de guérison que participantes et participants ont pu suivre pour sortir de l’état de silence et d’isolement produits par la souffrance.

© 2018 Protestinfo