×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1
mercredi, 08 avril 2015 08:10

Hommage aux victimes de Garissa

Carte du KenyaChaque semaine Protestinfo laisse carte blanche à une personnalité réformée. Professeur à la faculté de théologie de l’Université de Genève, l’historien Michel Grandjean dénonce le massacre de Garissa qui a fait 148 victimes, le 2 avril dernier.

Photo: Carte du Kenya

L’attaque de Garissa, jeudi saint à l’aube, a donné aux fêtes de Pâques un goût de cendres. 148 personnes assassinées, dont 142 étudiantes et étudiants, et plusieurs dizaines de blessés. Evidemment, le Kenya est assez loin, et l’on ne connaissait probablement pas même le nom de cette ville d’un peu plus de 100'000 habitants, où une université avait été fondée il y a quatre ans. Ce n’est pas comme quand les terroristes sévissent à Paris.

Taux de persécution des chrétiens dans le mondeLe nombre de chrétiens persécutés en 2014 a atteint un record historique. Environ 100 millions de fidèles ont été menacés, selon le rapport annuel de l’association internationale Portes ouvertes. En tête des pays les plus dangereux: la Corée du Nord, la Somalie et l’Iraq.

Par Jonathan Merritt (RNS-Protestinter)

«De l’emprisonnement à la torture en passant par la décapitation, les chrétiens n’ont jamais autant craint pour leur vie, à l’ère moderne», a constaté l’association internationale chrétienne, Portes ouvertes, dans son rapport annuel. En 2014, le nombre de croyants persécutés a atteint de nouveaux records historiques avec environ 100 millions de fidèles menacés simplement parce qu’ils pratiquent leur religion. De nombreux spécialistes pensent que si la tendance actuelle persiste l’année 2015 pourrait être encore pire.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

lundi, 22 décembre 2014 08:05

64 chrétiens exécutés au Kenya

Les dirigeants des Eglises chrétiennes du KenyaLes chefs de l’Eglise du Kenya donnent l’alerte: les attaques perpétrées par les militants du groupe somalien al-Shabab augmentent, avec un accent de plus en plus anti-chrétien, y compris des exécutions ciblées de non-musulmans. 

Photo: Les dirigeants des Eglises chrétiennes du Kenya © RNS

Par Frederick Nzwili (RNS-Protestinter) 

Lors d’une conférence de presse à Nairobi à la mi-décembre, les dirigeants religieux chrétiens du Kenya ont appelé les musulmans à redoubler d’efforts pour prêcher la tolérance et mettre fin à la radicalisation des jeunes. Ils mettent en garde contre une dérive dangereuse et dénoncent l’exécution de 64 chrétiens, pendant les trois dernières semaines. Elles ont eu lieu à Mandera et ses alentours, une ville située sur la frontière avec la Somalie. Chaque fois, les non-musulmans ont été séparés des musulmans.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

Page 2 sur 2
© 2018 Protestinfo