×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Khan al-AhmarLa destruction prochaine par Israël du village de Khan al-Ahmar en Cisjordanie a suscité une mobilisation inédite. Et interpelle sur le sort des Bédouins dont l’espace vital diminue.

Photo: Douze des communautés palestiniennes menacées d'expulsion par Israël vivent dans la région de Khan al-Ahmar, en Cisjordanie © Aline Jaccottet

Par Aline Jaccottet, Khan al-Ahmar

Des milliers de fois, ses mains ont cuit et malaxé le pain, trait les bêtes, étendu des matelas pour dormir, soigné les petits. Dès qu’elle a su se tenir debout, Sara a travaillé et dans ses doigts noueux et burinés, on lit un dur labeur et beaucoup d’amour. En cette chaude après-midi, ses mains racontent autre chose aussi: de l’angoisse. Rien ne peut l’apaiser, ni l’ombre du figuier qui étend ses longues branches devant sa maison, ni les ronrons des chatons se pressant autour de leur mère, à côté des chèvres qui broutent les oreilles en avant.

Les minorités en EuropeUne nouvelle étude montre que la liberté religieuse des minorités est de plus en plus compromise en Europe. L’extrême-droite et sa politique anti-immigrés gagne du terrain.

Photo: © RNS/AP Photo/Peter Dejong

Par Tom Heneghan, Paris, RNS/Protestinter

Il y a dix ans, l'Autriche était un des pays européens où les musulmans pouvaient vivre en paix. L'islam y est une religion reconnue depuis 1912. La population semblait tolérante et le gouvernement entretenait un dialogue constructif avec les responsables de la communauté. Aujourd'hui, le gouvernement compte un parti d'extrême-droite opposé aux musulmans et aux migrants. Certaines mosquées ont récemment été fermées pour des raisons de sécurité et plusieurs politiciens pensent qu’il faudrait interdire aux musulmans de jeûner à l'école pendant le ramadan.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

Le Taj Mahal https://flic.kr/p/kz14aHDes nationalistes hindous ont détérioré le Taj Mahal à Agra, in Inde, en protestation contre les musulmans. Ces derniers sont la cible de multiples violences.

Photo: CC (by-nc-nd) Daniel Mennerich

Par VishaI Arora, New Dehli, RNS/Protestinter

Les groupes nationalistes hindous commettent des attaques violentes contre les musulmans et leurs biens depuis des décennies, en Inde. Aujourd'hui, un groupe d'hindous nationalistes vise le Taj Mahal, le monument connu partout dans le monde, érigé par un empereur musulman au XVIIe siècle.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

La Haute Cour d'IslamabadUne récente décision de la Haute Cour d’Islamabad, au Pakistan, implique que tous les citoyens signalent leur affiliation religieuse sur leur carte d’identité et autres documents officiels. Un moyen de stigmatiser encore davantage les minorités.

Photo: La haute Cour d’Islamabad © RNS/IHC

Par Naila Inayat, Lahore, RNS/Protestinter

Une Haute Cour pakistanaise à majorité musulmane a statué que les citoyens devaient déclarer leur affiliation religieuse avant de rejoindre la fonction publique, militaire ou judiciaire. Tous les certificats de naissance, cartes d'identité, passeports et listes de vote devront également indiquer l’orientation religieuse de la personne. Le verdict, une victoire pour les prêtres qui pressent l'État d'isoler les minorités, stipule également que tous les candidats musulmans aux assemblées nationales ou provinciales doivent jurer que le prophète Mahomet était le dernier des prophètes de Dieu.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

Katmandou https://flic.kr/p/bEZpg2Le Népal fait son retour dans l’Index mondial 2018 de persécution des chrétiens à la 25e place, après dix ans d’absence. En tête de liste figurent toujours la Corée du Nord, l’Afghanistan et la Somalie.

Photo: Katmandou CC (by-nc-nd) keso s 

Par Laurence Villoz

«La plus forte progression de persécutions a été observée au Népal», constate Raymond Favre, porte-parole de l’organisation chrétienne Portes Ouvertes. L’index mondial 2018 de persécution des chrétiens, publié mercredi 10 janvier, relève que ce pays absent depuis dix ans du classement se retrouve désormais au 25e rang. «Le Népal dépend complètement de l’Inde économiquement. Le Premier ministre Narendra Damodardas Modi, au pouvoir depuis 2015, et membre du parti nationaliste hindou déploie une réelle politique d’hindouisation de l’Inde qui s’étend désormais au Népal», explique Raymond Favre.

Page 1 sur 3
© 2018 Protestinfo