×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Intelligence artificielle https://flic.kr/p/WMNtZCSi les nouvelles technologies offrent de nombreux avantages, elles peuvent également être utilisées à mauvais escient. Volker Jung, président de l'Église protestante de Hesse et de Nassau, a demandé un débat éthique sur la question.

Photo: CC (by-nc-nd) Ars Electronica

Düsseldorf (EPD/Protestinter) Le président de l'Église protestante de Hesse et de Nassau, Volker Jung, appelle à un débat sur les questions éthiques qui suscitent la numérisation et l'intelligence artificielle. Les nouvelles technologies devraient être évaluées selon ce qu’elles apportent à la dignité humaine et aux droits de l'homme, a affirmé Volker Jung, également évêque responsable des médias de l'Église protestante allemande (EKD) dans le quotidien «Rheinische Post». Il ne s'agit pas seulement d’utilité, mais surtout de «ce qu’elles apportent de bon aux gens et comment elles servent à la vie».


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

WACC Comunication studio radio ©WACCL’association mondiale pour la communication chrétienne (WACC) remporte le Prix SMSI 2018. Le prix sera remis à Genève, lors du prochain Sommet mondial sur la société de l’information.

Photo: ©WACC

Rome (NEV/Protestinter) Le projet «communication pour le développement» de l’Association mondiale pour la communication chrétienne (WACC) a été sélectionné pour le Prix SMSI 2018, le prix du Sommet mondial sur la société de l’information (World Summit on the Information Society-SMSI). La WACC a été retenue sur une liste de 492 candidats venus du monde entier et fait partie des cinq lauréats de la prestigieuse catégorie «dimensions éthiques».


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

Diverses captures d'écran de l'application ©our BibleUne jeune Américaine vient de créer l’application «Notre Bible» destinée à un public qui ne sent pas accueilli dans sa communauté religieuse.

Photo: Diverses captures d'écran de l'application ©our Bible

Par Emily McFarlan Miller (RNS/Protestinter)

Crystal Cheatham a grandi dans un foyer adventiste conservateur et a appris, quand elle a fait son coming out en tant que lesbienne, qu’«il n’y avait pas de place pour elle dans cette communauté». Elle s’est également rendu compte, en rencontrant des gens d’autres dénominations qui se sentaient aussi marginalisés par les Églises, que cette déconnexion était généralisée. «Il y a un grand gouffre entre le christianisme conservateur et le christianisme que je vis», constate-t-elle. C’est de là que lui est venue l’idée de créer l’application «Notre Bible» (Our Bible).


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

Des documents publiés sur FaithLeaksApporter plus de transparence sur les finances, les cas d’abus et la politique des Églises, tel est le but de FaithLeaks. Une organisation à but non lucratif créée fin 2017.

Photo: Des documents publiés sur FaithLeaks © RNS/FaithLeaks

Par Yonat Shimron (RNS/Protestinter)

Appelez cela le WikiLeaks du monde religieux. Un nouveau site web intitulé FaithLeaks vise à apporter de la transparence dans le fonctionnement des assemblées et des dénominations en publiant des documents et des ensembles de données fournis par des sources anonymes. Le portail internet a été créé par deux anciens mormons qui ont dans le passé pu accéder à des documents mettant en lumière les fonctionnements internes de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (SDJ) et son positionnement sur des questions controversées telles que le mariage gay.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

It ratingPour son troisième audit des géants de l’informatique et des smartphones, Pain pour le prochain constate une amélioration sensible sur les questions environnementales, mais un manque d’engagement en ce qui concerne le respect du droit du travail.

Par Joël Burri

Certains élèves moyens ont fait de beaux progrès, les bons élèves ont peu progressé, et les cancres n’ont fait aucun effort. C’est ce qui ressort à la lecture du dernier bulletin de notes des entreprises de l’électronique dévoilé mardi 21 novembre par Pain pour le prochain et son partenaire local SACOM. A l’occasion de cette publication, l’organisation caritative et son partenaire Action de carême lancent une pétition demandant que les universités, grosses consommatrices de produits électroniques ne se fournissent qu’auprès des bons élèves. Apple et HP restent les mieux notés alors qu’en queue de classement figurent HTC et Huawei.

© 2018 Protestinfo