×

Message

Failed loading XML...

robot souriant CC(by)Robin Zebrowski via https://flic.kr/p/EHyaTFaut-il légiférer sur les robots? Faut-il tracer une ligne claire entre machine et humain ou au contraire s’imaginer qu’un jour les machines créées par l’homme pourront même avoir une vie spirituelle?

Photo: CC(by)Robin Zebrowski

Par Rosalie Chan (RNS/Protestinter)

Elon Muske, le directeur de SpaceX (une entreprise américaine spécialisée dans l’astronautique) et de Tesla (le constructeur de voitures électriques) s’est récemment pris le bec sur Twitter avec Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook au sujet des dangers de l’intelligence artificielle. Elon Musk a exhorté un groupe de gouverneurs de réguler de manière proactive l’intelligence artificielle (IA) qu’il considère comme une «menace fondamentale pour l’existence de la civilisation humaine».


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

mercredi, 28 juin 2017 11:00

Quelque chose qui dépasse l’humain

engrenages  CC(by-nc-nd) Kevin Vertucio via https://flic.kr/p/k17voRProtestinfo propose régulièrement des éditos rédigés par des membres des rédactions de Médias-pro.

Les cyberattaques qui ont fait plusieurs fois l’actualité ces dernières semaines suscitent la réflexion de Joël Burri, rédacteur responsable de Protestinfo.

Photo: CC(by-nc-nd) Kevin Vertucio

Une cyberattaque de grande ampleur paralyse de nombreuses entreprises et organisations tout autour de la planète. Un ransomware, ou rançongiciel pour les puristes de la langue de Molière, utilise une faille —pourtant déjà corrigée — du système d’exploitation Windows pour se propager, bloquer des ordinateurs et promettre le rétablissement de la machine en échange de quelques centaines de dollars à verser au travers d’un système de payement intraçable.

jeudi, 18 mai 2017 09:15

Une révolution virtuelle en marche

Google cardboard CC(by) Detlef La Grand via https://flic.kr/p/pAJ7d1Protestinfo propose régulièrement des éditos rédigés par des membres des rédactions de Médias-pro.

Joël Burri, rédacteur responsable de Protestinfo, partage ses impressions au retour d’un colloque sur la réalité virtuelle.

Photo: Un smartphone dans un cartonnage, la solution la plus accessible pour s’immerger dans un monde virtuel CC(by)Detlef La Grand

Un casque composé d’un écran et d’un détecteur de mouvement: un smartphone glissé dans un astucieux cartonnage fait l’affaire. Il n’en faut pas plus pour découvrir la réalité virtuelle VR, prononcez Vihârr pour faire branché. Chaque œil perçoit une image différente, ce qui permet de reconstituer le relief, et l’image est calculée en temps réel afin de suivre tous les mouvements de tête. Le petit sentiment nauséeux, ressenti lors des premières secondes d’essai s’estompe très vite pour laisser place à l’émerveillement.

jeudi, 06 avril 2017 08:00

Des logiciels libres pour les Eglises

Un clavier avec un stétoscope https://flic.kr/p/cXXqXySelon un théologien expert en technologie, les Eglises devraient utiliser des logiciels libres. Cela permettrait non seulement de faire des économies, mais surtout de transmettre un signal fort contre la commercialisation du savoir.

Photo: CC (by) Intel Free Press 

Cologne (EPD/Protestinter) – Ulrich Berens, théologien et expert des technologies de l’information, a invité les Eglises à recourir davantage à des logiciels libres, en abandonnant les grands groupes tels que Microsoft et Apple. «Les Eglises pourraient ainsi envoyer un signal contre le pouvoir des logiciels et le monopole du savoir», a déclaré Berens Ulrich, au cours d’une journée professionnelle à Cologne: «Jésus serait un utilisateur de Linux». Les logiciels libres représentent la transparence et contribuent à une juste distribution du savoir. Ils ont, de plus, un avantage collectif et permettent la participation de personnes qui ne pourraient se payer d’onéreux programmes.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

JasonChanJason Chan, directeur de l’organisation Labor Action China, partenaire de Pain pour le prochain, a participé au débat qui a suivi la première suisse de «Complicit».Présenté au Festival du film et forum international sur les droits humains, ce documentaire présente le combat contre le benzène d’un ouvrier chinois empoisonné par ce solvant.

Propos recueillis par Joël Burri

Quelles sont les activités de votre organisation?

Labor Action China (LAC) est une organisation indépendante basée à Hong Kong. Récemment, l’organisation s’est alarmée de la recrudescence d’empoisonnements chimiques en particulier de maladies du sang telle que la leucémie liées à l’exposition au benzène des ouvriers des usines d’assemblage électronique. L’ONG a été créée en 2005. A l’époque, les financiers hongkongais investissaient dans la province voisine de Guangdong. Dans l’industrie de la pierre précieuse, il y avait beaucoup d’ouvriers atteints de maladies professionnelles, telles que la silicose, une maladie pulmonaire provoquée par l’inhalation de poussières de pierre. LAC c’est battu pour qu’ils puissent être indemnisés et mieux formés. Notre organisation a aussi lancé une campagne internationale. Nous sommes par exemple venus manifester à Baselworld et avons obtenu des modifications des règles internationales dans le marché de la pierre.

© 2017 Protestinfo