×

Message

Failed loading XML...

culte animaux reussillesChiens, chevaux, cochons d’Inde ont accompagné les humains au culte samedi aux Reussilles, près de Tramelan (BE).

Par Joël Burri

«Une relation avec un animal, qui est à mon sens symbole de l’innocence, cela nous permet de vivre une expérience spirituelle», a expliqué la pasteure Françoise Surdez. «L’animal nous invite à développer notre sixième sens, le sens de l’émerveillement», a expliqué la pasteure qui prêchait samedi aux Reussilles sur le premier récit de création de la Genèse. Devant une assemblée composée d’une huitantaine d’humains, d’une vingtaine de chiens, de deux chevaux et de deux cochons d’Inde. Un mouton était excusé et l’on a même vu un crocodile... en peluche, parmi les fidèles.

Le dessinateur Tony ©Jeremy JaquetL’humour prend momentanément ses quartiers au centre de Sornetan, dans le Jura bernois. A l’enseigne d’«Enfer et paradis… Et Dieu créa la Terre…», le dessinateur Tony expose ses caricatures de presse jusqu’au 25 juin. Des dessins qui, derrière une apparente légèreté, traduisent des observations essentielles et incitent à la réflexion.

Photo: Le dessinateur Tony ©Jeremy Jaquet

Par Nicolas Bringolf

En invitant Tony — Tony Marchand à la ville —, le centre de Sornetan joue, l’espace d’un mois, la carte de l’humour et de la dérision. Transformés en cimaises pour l’occasion, les murs de l’institution offrent au regard des visiteurs une soixantaine de dessins de presse publiés notamment dans les mensuels «Réformés» et la défunte «Vie protestante Neuchâtel-Berne-Jura».

AperiCIP JURA protestantL’identité protestante d’un canton se mesure-t-elle au taux de remplissage d’une église? Plusieurs spécialistes ont débattu autour d’une table ronde à Tramelan ce mois d’avril.

Par Caroline Amberger

Si Florence Hostettler prêche parfois seulement devant 20 personnes cela ne la décourage pas. Cette étudiante en théologie et animatrice en paroisse à Bévilard assume l’idée de privilégier la qualité à la quantité. «Je n’ai pas besoin d’une église pleine à craquer. Si les personnes sont pleinement et librement là, qu’elles ressortent avec un souffle nouveau, même si c’est tout petit, pour moi, témoigner pour un brin d’herbe cela en vaut toujours la peine» assure-t-elle durant un débat autour de la question: «Le Jura bernois est-il encore protestant» à Tramelan.

Paysage Jura bernois https://flic.kr/p/gNeEWmUn groupe d’accompagnement pour personnes endeuillées verra le jour, dès le mois de février, à Malleray, dans le Jura bernois.

Photo: CC (by) Tonnerre Lombard

Par Laurence Villoz

«Lors de la préparation des services funèbres, je rencontre fréquemment des personnes qui auraient envie de parler plus longuement», raconte Jean-Luc Dubigny, pasteur de Sornetan et des paroisses du Par8 (région de Tramelan à Elay) des Eglises de Berne, du Jura et de Soleure (BEJUSO). Cette constatation a amené le pasteur à mettre sur pied un groupe d’accompagnement pour personnes endeuillées, en collaboration avec la diacre Sandra Singh et la sacristaine Claudia Châtelain. 

vendredi, 08 janvier 2016 08:15

Un piano libéré dans une Eglise

Piano SonvilierL’église de Sonvilier (BE) accueille un magnifique piano de concert. L’instrument qui jusqu’ici a toujours vécu en appartement pourra sonner de toute son amplitude.

Par Joël Burri

«Avant, chez moi, je jouais de ce piano fermé avec une couverture dessus pour éviter de déranger les voisins», explique le pianiste Johan Treichel. «Comme nous nous apprêtions à déménager, je me suis dit qu’il était dommage de déménager encore une fois cet instrument, sans jamais pouvoir le faire sonner comme il devrait. C'est un peu comme avoir un pur-sang et ne pas pouvoir le faire galoper.» Il s’est donc mis à la recherche d’un lieu où cet instrument pourrait mieux être mis en valeur.

© 2017 Protestinfo