×

Message

Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag link line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Thomas Römer. Photo:jobEn ce début d’année, Thomas Römer, professeur d’«Ancien Testament» à L’Université de Lausanne et de «milieux bibliques» au Collège de France, a publié «L’invention de Dieu» (Editions du Seuil), quelques semaines seulement après la parution de «La Bible quelles histoires!» (Labor et Fides), un livre d’entretiens avec la journaliste Estelle Villeneuve.

Dans «L’invention de Dieu», Thomas Römer mène l’enquête sur l’apparition de Yahvé, ses origines géographiques, et sa fixation progressive en dieu d’Israël puis en dieu unique. Pour ce faire, il présente un état de la recherche en sciences bibliques, d’un point de vue archéologique notamment. Protestinfo l’a rencontré. 

Propos receuillis par Joël Burri 

Ces multiples publications témoignent de l’importance que vous accordez à partager l’état de la recherche en Ancien Testament. Mais à quel public vous adressez-vous?

L’idée, surtout pour l’«invention de Dieu», c’est que cela sorte un peu des réseaux Eglises-paroisses-groupes bibliques. Les éditions du Seuil ne s’adressent pas tellement à ce public-là. Cela s’adresse à des gens qui ont quand même quelques idées à la fois sur l’histoire, sur la culture et la civilisation. Un public cultivé: des gens qui s’intéressent aux origines du christianisme, du judaïsme et aussi de l’islam d’une certaine manière. 

«La Bible quelle histoire» s’adresse peut-être davantage au public traditionnel qui manifeste un intérêt aux origines de la Bible, mais d’après les échos que j’ai eus, ce livre est aussi lu et commenté par des gens qui ne sont pas forcement le public traditionnel des conférences sur la Bible. 

AuschwitzRuineDorothea Wendebourg, spécialiste protestante de l’histoire de l’Église, confirme la coresponsabilité des Églises dans la persécution des juifs au temps du national-socialisme. Les thèses de Luther sont visées.

Photo: Les ruines d'Auschwitz

Erfurt (epd - ProtestInter) «L’indifférence marquée des Églises sous le régime nazi en Allemagne a été beaucoup plus nocive que les déclarations antisémites», a expliqué la spécialiste protestante de l’histoire de l’Église, Dorothea Wendebourg, dans le cadre d’un débat autour de Luther, organisé par le quotidien «Thüringer Allgemeine».


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

Affiche de l'expositionDans une société laïque et souvent sceptique face à ce signe distinctif visible, le voile religieux fait aujourd’hui l’objet de nombreuses controverses et d'innombrables préjugés. Comment peut-on faire face à ces impressions et, surtout, les dépasser?

par Tiziana Conti

En marge de l'exposition «Voile et dévoilement. Le voile dans tous ses états» qui a été présentée jusqu'au 8 février au Forum de l'Hôtel de Ville de Lausanne, une table ronde autour du thème «Voile et identité» a réuni le 5 février trois femmes issues des trois religions monothéistes pour apporter leurs témoignages sur la signification du port du voile.

BebePauline Bebe est devenue en 1990 la première femme rabbin de France. Depuis 1995, elle est le rabbin de la Communauté Juive Libérale d’Ile de France qui rassemble 400 familles. Sa synagogue et son centre culturel sont situés dans le XIe arrondissement de Paris.



Par Gilles Bourquin, La VP Berne Jura Neuchâtel

Qu’est-ce qui caractérise les juifs libéraux par rapport aux autres tendances du judaïsme?– Le judaïsme libéral est né il y a trois siècles, au début de la période des Lumières. Selon ce courant, la révélation divine est progressive. Dieu s’est révélé à Moïse au Sinaï mais on peut considérer que Dieu se révèle à toutes les époques et encore aujourd’hui des philosophes et des sages peuvent exprimer Sa volonté. Il s’ensuit que le judaïsme libéral s’adapte à son temps et se modernise.



Washington (RNS/ProtestInter) – Des juifs du monde entier ont salué l'élection du nouveau pape François Ier le 13 mars. Ils rappellent en particulier sa réaction ferme et compatissante lors de l'attentat perpétré en 1994 contre un centre communautaire juif en Argentine. Cet attentat demeure le plus meurtrier de l'histoire du pays natal du nouveau souverain pontife.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

© 2019 Protestinfo