×

Message

Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Une nouvelle enquête révèle que 59% des Canadiens sont favorables à la présence du religieux dans l’espace public et qu’elle améliore la vie en société.

Par John Longhurst, RNS/Protestinter

Le Canada semble être un pays particulièrement laïque comparé à son voisin du sud, mais un nouveau sondage suggère que les gens seraient plus ouverts à la religion qu'il n'y paraît à première vue, surtout chez les jeunes Canadiens. L’enquête, intitulée «La foi dans l'espace public», réalisée par l'Institut Angus Reid, relève que 59% des Canadiens considèrent que la liberté d'expression religieuse dans la sphère publique fait du Canada un pays meilleur.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

Diffusé dès aujourd’hui sur internet, le clip vidéo «Ta vie est précieuse» lutte contre le suicide des jeunes. Crue et bouleversante, cette fiction de quelques minutes donne la parole à une jeune femme qui a mis fin à ses jours.

Par Laurence Villoz

Une famille réunie dans une chapelle mortuaire, rose à la main, visage défait. Le regard rivé sur un coffre de bois clos. Changement de plan et zoom sur la jeune femme qui est couchée dans le cercueil. «Si tu as cliqué sur cette vidéo, c’est que tu envisages peut-être de te retrouver dans ma situation. Reste cinq minutes avec moi, faut que je te dise ce que ça fait vraiment. Je sais que tu as mal», dit-elle face caméra. Le clip de prévention du suicide des jeunes «Ta vie est précieuse» prend aux tripes. Réalisée par Carolina et Victor Costa de l’association artistique Atalahalta, la vidéo met en scène pendant 2 minutes 45, une jeune femme qui s’est donné la mort. Elle est diffusée sur internet depuis le 1er novembre.

Prouver que l’Église aussi peut être cool, c’est un des objectifs des Jeunesses protestantes de Cologne, en Allemagne. Pour y parvenir, elles tiennent un stand à la Gamescon, un salon international de jeux vidéo.

Par Jana Hofmann, Cologne, EPD/Protestinter

Les jeunesses protestantes en sont convaincues: la Gamescom, premier salon de jeux vidéo d’Europe, représente une vraie opportunité de combattre les préjugés envers les institutions religieuses. «Nous en tirons parti pour prouver que l’Église aussi peut être cool», a déclaré Daniel Drewes, responsable de la formation des jeunes au sein des Jeunesses protestantes de Cologne et de sa région, s’entretenant avec le Service de presse protestant (EPD) à la veille de l’événement. Du 21 au 25 août, 1000 exposants venus de 50 pays se sont retrouvés dans la ville de l’ouest de l’Allemagne. Et les jeunes protestants ont investi le terrain.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

La cérémonie d’ouverture des KidsGames 2018 a eu lieu à Bulle. DRLes KidsGames 2018 sont officiellement ouverts. Le coup d’envoi de cette semaine œcuménique de sport et de spiritualité a réuni plus de 2000 enfants de toute la Suisse romande le 12 août 2018 à Bulle.

Photo: La cérémonie d’ouverture des KidsGames 2018 a eu lieu à Bulle. DR

Par Pierre Pistoletti, cath.ch

La cérémonie d’ouverture a réuni une grande partie des 2400 jeunes inscrits ainsi que leurs accompagnants autour d’une comédie musicale et de l’allumage de la flamme des olympiades «KidsGames» à l’Espace Gruyère de Bulle.

Des jeunes à Taizé https://flic.kr/p/racufUne récente étude réalisée dans 106 pays montre que la religion à moins d’importance pour les jeunes générations. Quelques endroits inversent toutefois la tendance.

Photo: CC (by-nc) Maciej Bilas

Par Yonat Shimron (RNS/Protestinter)

Il existe peu d'endroits au monde où les parents ne doivent pas trainer leurs enfants au culte: d'une part, le Ghana, un pays majoritairement chrétien; d'autre part, le Tchad, majoritairement musulman. Dans ces deux pays africains, les jeunes adultes ont trois fois plus de chances de s'identifier à leur foi que leurs aînés, selon une nouvelle étude du Pew research center sur le sentiment religieux chez les jeunes adultes et leurs aînés.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

© 2018 Protestinfo