×

Message

Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag link line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Assurer une présence vivante au cœur de la ville : pour être réellement en phase avec le monde contemporain, l’Eglise protestante de Genève (EPG) a choisi de faire du Temple de la Fusterie, en plein cœur de la ville, une église ouverte et conviviale pour inviter les passants à s’y arrêter, y croquer un sandwich, le temps de la pause de midi, y découvrir une exposition, écouter un concert ou une conférence ou participer à la prière de Taizé. Une première qu’ont soigneusement préparée et présentée ce matin les deux concepteurs et animateurs du lieu, les pasteurs Roland Benz et Blaise Menu.

Une dizaine de jeunes chrétiens emmenés par le pasteur Blaise Menu dormiront sur le perron du temple de la Fusterie durant la nuit de vendredi à samedi. Ils prendront leurs quartiers dès 17h30 afin d’encourager la population à héberger un ou plusieurs jeunes qui feront le pèlerinage de confiance à l’occasion de la 30ème rencontre européenne de jeunes de Genève. Rappelons que dès le 28 décembre, quelque 30'000 jeunes chrétiens de toute l’Europe se rassembleront à Palexpo pour répondre à l’appel de la communauté de Taizé et manifester leur volonté d’un monde libre et en paix. Les paroisses et les particuliers ont fourni un immense effort, mais il manque encore 4000 places pour que tous soient logés. Ils n’ont pas besoin de chambre ni de lit, 2m2 au sol suffisent pour accueillir une personne. Ils quitteront leurs familles d’accueil le matin vers 8h. pour rentrer le soir vers 22h.

Autour de la Fête de la Réforme, le 20 mai prochain, les communautés protestantes de Genève afficheront leur réalité multiculturelle. Plus de 70 communautés réformées d’origine étrangère y ont désormais leur place, parmi lesquelles de nombreux chrétiens d’autres continents.

Au cœur de la ville, le Temple de la Fusterie a été prêté cet été à un Hollandais, consultant en informatique, pour y organiser des concerts. L’homme a cependant mis le bâtiment à disposition de sociétés pour des soirées privées, avant que l’Eglise n’y mette le holà.

Trois étudiants genevois lancent un cri d'alarme : si l'on ne fait rien pour sauver les archives audio-visuelles du Conseil oecuménique des Eglises, parmi lesquels des documents forts comme les discours de Martin Luther King ou de Nelson Mandela, c'est la mémoire même du mouvement oecuménique qui s'efface et perd une partie de son enracinement dans l’histoire. Ils ont consacré leur travail de diplôme à des projets à la sauvegarde de ce fonds menacé.

© 2019 Protestinfo