×

Message

Failed loading XML...

Dimitri AndronicosLe Centre International réformé John Knox à Genève a abrité un colloque portant sur les nouvelles formes institutionnelles que peuvent porter les Eglises. Des intervenants locaux et internationaux ont nourri une réflexion abondante et ont commencé à défricher le terrain.

Photo: Dimitri Andronicos

Par: Guillaume Henchoz, reformes.ch

C’est une rencontre d’un genre particulier qui s’est tenue le week-end dernier au Centre International réformé John Knox (CIRJK) à Genève. L’évènement intitulé Living and growing Church (L’Eglise pour vivre et grandir) était organisé par la commission de programme du centre et a réuni des intervenants suisses et étrangers autour d’une même réflexion: «Penser l’Eglise de demain».

Une méga-église https://flic.kr/p/4PiqbYCèdres formation propose de découvrir les forces et les faiblesses des méga-églises, des courants charismatiques, des Eglises émergentes et des fresh expressions du 26 octobre au 25 novembre à Lausanne.

Photo: CC (by-nc) Mor

Par Laurence Villoz

«Il s’agit de mettre en lumière des intuitions fécondes qui pourraient nous donner de nouvelles idées applicables dans l’Eglise réformée évangélique du canton de Vaud (EERV)», explique Jean-Christophe Emery, directeur de Cèdres formation. Le centre de formation de l’EERV propose un cycle de conférences autour de la thématique «une Eglise pour le XXIe siècle», du 26 octobre au 25 novembre, à Lausanne. Lors de trois rencontres, réparties sur deux soirées et une journée, les participants découvriront quatre modèles d’Eglise anglo-saxonne qui ont fait leurs preuves: les méga-églises, les courants charismatiques, les Eglises émergentes et les fresh expressions.

FreshExpressionsComment renouveler la transmission du message de l’Evangile? De nouvelles formes d’Eglises, appelées «Fresh Expressions», privilégient la rencontre et le partage pour entrer en contact avec des personnes distancées des institutions ecclésiastiques. Un groupe de pasteurs des Eglises réformées et évangéliques a présenté cette pratique d’évangélisation, vendredi 29 mai, à Yverdon-les-Bains.

Photo: CC (by-nc-nd) Chema Concellon 

Par Laurence Villoz

«Cette journée vise à nous permettre de trouver en nous les ressources pour penser les systèmes ecclésiaux différemment», explique Vanessa Trub, pasteure de l’Eglise protestante de Genève, vendredi 29 mai, à la Fondation Mojira, à Yverdon-les-Bains. «Nous représentons des cultures, des spiritualités et des théologies différentes, il s’agit de rejoindre d’autres diversités», explique le pasteur de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV), Frédéric Keller, modérateur de la rencontre.

© 2017 Protestinfo