×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Flavie CrisinelSes gospels résonnent dans certaines paroisses protestantes de Suisse romande. Entretien avec Flavie Crisinel qui revient sur son parcours et sur le lien que sa musique entretient avec sa spiritualité.

Photo: Flavie Crisinel

Par Guillaume Henchoz, réformés.ch

D’où vient votre gout pour la musique?

C’est quelque chose que mes parents m’ont transmis. Mon père a toujours chanté dans des chorales. Ma mère, elle, était très influencée par le gospel et chantait souvent des negro spirtuals (NDLR un type de musique vocale et sacrée né chez les esclaves noirs des États-Unis au xixe siècle et qui serait à l'origine du gospel) pendant que mon père l’accompagnait au piano. Donc depuis toute petite, je baigne dans la musique et plus particulièrement le chant. Comme mes trois frères.

Sizani Ngubane et Phumzile Mlambo-NgzukaLa session annuelle de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies s’est penchée sur les conditions de travail des femmes en milieu rural, fin mars à New York. Comment tendre vers plus d’égalité?

Photo: Sizani Ngubane et Phumzile Mlambo-Ngzuka

Par Esther R. Suter

Comment parvenir à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes en milieu rural? Cette question a été au centre des réflexions, lors de la session annuelle de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies (ONU-femmes) qui s’est déroulée du 12 au 23 mars dernier, à New York. Phumzile Mlambo-Ngzuka, secrétaire générale adjointe de l’ONU et directrice d’ONU-femmes, a appelé à l’autonomisation des femmes et des filles dans les régions rurales en soutenant: «personne ne devrait être laissé de côté». Ce slogan qui guide les objectifs de développements durables de 2015 à 2030 s’adresse à toutes les minorités de femmes marginalisées comme les veuves, indigènes, LGBTI, handicapées, migrantes et autres, arrivées de tous les continents.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

Josephine MukaberaQuelle place occupent les femmes dans les postes à responsabilité des institutions religieuses au Rwanda? La chercheuse Joséphine Mukabera pose son regard d’expert sur une situation en voie d’évolution.

Photo: Joséphine Mukabera

Par Laurence Villoz

«On remarque un grand nombre de femmes impliquées dans les Églises, mais très peu ont accès à des postes de leadership. Et quand les femmes sont intégrées dans la gouvernance, elles ont régulièrement des places inférieures à celles des hommes», remarque Joséphine Mukabera, docteure en études de genre au Protestant institute of arts and social sciences (PIASS), à Huye au Rwanda. Mercredi 21 mars à l'Université de Genève, Joséphine Mukabera a présenté un des chapitres de sa thèse – consacrée au changement des relations de genre au Rwanda après le génocide – qui analyse le statut des femmes dans le leadership des institutions religieuses.

Une croix huguenote https://flic.kr/p/nh6ZJSLa fondation protestante française, La Cause, qui témoigne d'une riche amitié franco-suisse, perd une grande figure de son histoire. Rose-Marie Durrleman est décédée dans sa 99e année.

Photo: CC (by) Jeanne Menjoulet

Par Jacques Perrier

Nous apprenons le décès, survenu à Paris le 24 janvier dernier, de Rose-Marie Durrleman, dont la vie fut, de longues années durant, associée à celle de La Fondation La Cause, consacrée à la solidarité sociale et à l’évangélisation. Née en 1919, Rose-Marie Durrleman est la fille du pasteur Etienne Grellet, appartenant à une vieille famille neuchâteloise, et qui, comme d’autres compatriotes, vint en France durant la Première Guerre mondiale suppléer au manque de pasteurs consécutif à la mobilisation générale, et de Charlotte Bonneville, d’une famille de Mazamet, dans le Tarn.

Une femme dans la nuit https://flic.kr/p/5ZYad5Aux côtés de nombreux groupes féminins pour l’égalité des droits entre femmes et hommes, l’organisme faîtier «Les femmes protestantes en Suisse» se bat depuis 1947.

Photo: CC (by-sa) Raphaël Labbé

Par Laurence Villoz

«Depuis la création de notre organisation, nous ne cessons de revendiquer les mêmes droits pour femmes et hommes. Cet objectif n’est toujours pas atteint», lâche Dorothea Forster, présidente des Femmes protestantes en Suisse. Créée en 1947, l’organisation faîtière regroupe environ 37'000 membres, dont des organisations féminines et des institutions ecclésiales. Son principal objectif consiste à promouvoir la place des femmes dans la société, au sein des Églises et dans les milieux professionnels, tout en les encourageant à affirmer leurs opinions.

© 2018 Protestinfo