×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag rss line 1 Extra content at the end of the document
vendredi, 19 mai 2017 08:15

Redécouvrir le Dieu caché

Dieu https://flic.kr/p/gow3kqEt si les grands courants de la théologie moderne ne convenaient plus à la société actuelle? Réformer l’Eglise, oui! Mais selon quelles prémisses fondamentales? L’Espace culturel des Terreaux organise un débat sur le concept de Dieu, lundi 22 mai, à Lausanne.

Photo: CC (by-nc-nd) Ynot-Na 

Par Laurence Villoz

«Dieu est un thème dont les religions n’ont pas le monopole», lâche le théologien et philosophe Jean-Marc Tétaz. Dans le cadre des débats «Revisiter la Réforme», l’Espace culturel des Terreaux propose pour cette cinquième rencontre de s’intéresser au concept de Dieu, lundi 22 mai, de 19h à 21h. Sur la thématique «Dieu caché – Dieu révélé: Dieu comme négation et affirmation», le professeur de théologie de l’Université de Strasbourg Marc Vial et Jean-Marc Tétaz débattront de l’impact de la conception de Dieu sur le christianisme dans notre société actuelle.

mardi, 31 janvier 2017 10:00

Les réformateurs face au judaïsme

Page de garde de «Des Juifs et de leurs mensonges» écrit n 1543 par Martin LutherPlusieurs réformateurs ont prêché la haine envers les juifs. Organisée dans le cadre du jubilé de la Réforme une conférence a éclairé ce pan de l’histoire protestante.

Image: Page de garde de «Des Juifs et de leurs mensonges» écrit n 1543 par Martin Luther

Par Joël Burri

Que l’on expulse les juifs ou qu’on les réduise à des tâches déshonorantes, qu’on brule leur synagogue! Ces recommandations sont ni plus ni moins celles du réformateur Martin Luther, dans un traité de 1543 titré «Des juifs et de leurs mensonges». Ces écrits étaient au cœur d’une table ronde organisée lundi 30 janvier à l’Espace culturel des Terreaux sur le thème «Les Réfomateurs face au judaïsme.»

L'affiche du débat aux TerreauxQuels ont été les effets pernicieux de la Réforme? L’Espace culturel des Terreaux organise sept débats qui interrogent les forces, mais surtout les manques de ce mouvement, de novembre 2016 à octobre 2017. La première soirée se déroulera lundi 7 novembre, à Lausanne. 

Par Laurence Villoz

Un peu partout en Suisse et en Europe commencent les festivités pour l’année du Jubilé de la Réforme protestante. A cette occasion, l’Espace culturel des Terreaux à Lausanne organise sept rencontres qui visent à interroger les effets et les côtés sombres de ce mouvement en 1517. «Nous avons souhaité créer des débats sur les questions controversées, afin que cet anniversaire ne soit pas seulement une glorification de la Réforme et du protestantisme. Il s’agit d’ouvrir des discussions sur les bons côtés, mais aussi sur les effets pervers. C’est ainsi que l’histoire peut véritablement être instructive pour nous aujourd’hui», explique Pierre Gisel, professeur honoraire de la Faculté de théologie et de sciences des religions et président du Conseil de Fondation de l’Espace culturel de Terreaux. 

Toussaints festivalContes, débats, conférences, cultes et expositions: la question de la mort sera abordée de bien des façons durant le premier «Toussaint's festival» du 28 octobre au 2 novembre, à l’Espace culturel des Terreaux et à l’église Saint-Laurent à Lausanne.

Par Joël Burri

«Le deuil s’est passablement “intimisé”», analyse la thanatologue Alix Noble Burnand. «Il faut redonner aux endeuillés une place dans les groupes qu’ils fréquentent. Mais je ne suis pas en train de dire qu’il faut regretter ce qui se faisait dans l’ancien temps, mais qu’il faut adapter des rites pour qu’ils correspondent à la sensibilité actuelle», ajoute-t-elle.

Affiche annonçant un débat aux TerreauxA l’aube d’une votation fédérale visant le durcissement des lois envers les étrangers, l’Espace culturel des Terreaux organise un débat, réunissant politiciens et philosophes, sur les valeurs défendues par la démocratie et l’Etat de droit.

Par Laurence Villoz

Alors que les citoyens suisses devront se prononcer le 28 février prochain sur l’initiative populaire fédérale de mise en œuvre «Pour le renvoi effectif des étrangers criminels», déposée par l’UDC, «il y a un réel enjeu actuellement de réfléchir au sens de la démocratie», lâche le philosophe et théologien, Jean-Marc Tétaz. «Le respect de la démocratie consiste-t-il uniquement à donner le plein pouvoir au peuple même si ses décisions sont en contradiction avec des principes constitutionnels qu’il a lui-même adoptés?»

© 2017 Protestinfo