×

Message

Failed loading XML...
mardi, 16 mai 2017 08:15

Lumières sur les Nuits des Eglises

La Cathédrale de Lausanne de nuit https://flic.kr/p/b1gcbDLausanne et Neuchâtel organisent leur Nuit des Eglises en mai. Deux rendez-vous pour découvrir des lieux et des communautés. 

Photo: La Cathédrale de Lausanne CC (by-nc-nd) Gustave Deghilage 

Par Marie Destraz (Réformés)

Trop souvent closes la journée, les églises ont choisi l’obscurité pour s’ouvrir. Lors de cet événement, les visiteurs se laissent tenter par la lumière qui s’échappe de ces lieux de culte chrétiens. Ils en foulent le parvis, attisés par la curiosité. En mai, les villes de Lausanne, Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds organisent leur propre Nuit des Eglises. 

baptême d'un bébé CC0 via https://flic.kr/p/sKiadSLes familles non pratiquantes sont nombreuses à demander le baptême protestant pour leurs enfants. Ces demandes sont motivées par la volonté d’un rite autour de la naissance et parfois par un attachement à la tradition familiale. Un défi pour les Eglises réformées.

Par Noriane Rapin

«Je dirais que les baptêmes sur la demande de familles non pratiquantes représentent environ... 99% de tous ceux que je fais.» Même s’il le dit sur le ton de la boutade, le pasteur Benjamin Corbaz, de la paroisse de Savigny-Forel, met le doigt sur un paradoxe de son ministère: de nombreuses personnes qui ne se rendent plus du tout à l’Eglise continuent de demander le baptême pour leurs jeunes enfants, quand bien même ils ne donneront sans doute pas une éducation spécifiquement chrétienne à ces derniers par la suite.

musulmans Suisse https://flic.kr/p/aVefVrProtestinfo propose régulièrement des éditos rédigés par des membres des rédactions de Médias-pro.

Noriane Rapin, stagiaire, revient sur la notion de «valeurs chrétiennes» dans le débat public ces derniers mois.

Photo: Femme musulmane en prière au bord du lac, à Genève. Diegofornero CC(by-nc-sa)

Ce mois de novembre aura eu le mérite de nous montrer ce que signifiaient les valeurs chrétiennes pour l’Occident d’aujourd’hui. Edifiant! Donald Trump, aux Etats-Unis, s’est ouvertement opposé à l’immigration des musulmans tout en promettant, paradoxalement, de défendre la liberté religieuse. François Fillon, en France, a remporté les primaires de droite: totalement inattendue, cette victoire s’explique sans doute par ses prises de position conservatrices ainsi que par son engagement à défendre la famille, à exercer une autorité stricte sur les musulmans… et à respecter l’Eglise catholique.

RNS GermanJews

Bien que des mesures avaient déjà été prises en ce sens, l’Eglise protestante d’Allemagne a formellement renoncé à évangéliser les juifs lors de son dernier Synode annuel. Cette décision a suscité quelques réticences du côté des membres évangéliques de cette Eglise.

Par Tom Heneghan, RNS/Protestinter

Photo: Statuettes en plastique à l’effigie de Luther sur la place principale de Wittenberg, en Allemagne. ©RNS/Reuters/Fabrizio Bensch

S'attaquant à une question délicate au début de l’année jubilaire des 500 ans de la Réforme, la principale Eglise protestante d'Allemagne a officiellement renoncé à sa mission de convertir les juifs au christianisme. Dans les faits, l'Eglise protestante d’Allemagne (EKD), composée de 20 Eglises régionales à la fois luthériennes, réformées et unies, avait majoritairement renoncé à convertir les juifs dans les décennies qui ont suivi l'Holocauste, et renoncer à cette pratique aurait dû être une formalité. Mais abandonner officiellement la «Judenmission», ou mission auprès des juifs, a comporté quelques difficulés théologiques.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

La Fédération des femmes protestantes en Italie lance deux déclarations d’engagement pour les hommes et pour les femmes, qui comprennent une requête commune adressée au Département de l’égalité des chances.

Photo: CC(by) Ted Goldringhommes femmes https://flic.kr/p/p4TnQ

(NEV/Protestinter) Deux pétitions contre la violence des genres, l’une destinée aux hommes et l’autre aux femmes, ainsi qu’une requête commune à l’intention du département de l’égalité des chances du gouvernement italien. Voilà l’initiative lancée par la Fédération des femmes protestantes en Italie (FDEI) à l’occasion du quarantième anniversaire de sa création. «Combattre la violence contre les femmes a toujours été une priorité de la FDEI, qui a été mise en œuvre de différentes manières ces quarante dernières années» explique la présidente, Dora Bognandi, qui ajoute: «Cette année, le comité national de notre fédération souhaitait lancer une promesse d’engagement et une pétition en deux versions, une pour les hommes, l’autre pour les femmes. L’engagement n’est pas le même pour les deux sexes, étant donné qu’ils vivent des réalités différentes. De plus, avec une liste exclusivement masculine, nous voulons souligner que de nombreux hommes se sentent concernés par la lutte contre la violence sexiste.»


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

Page 1 sur 36
© 2017 Protestinfo