×

Message

Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Un pasteur retraité peinant à lâcher les rênes conduit l’Église réformée évangélique du Valais à définir une charte ainsi qu’à créer une commission de recours indépendante.

Par Laurence Villoz

Depuis 2015, une paroisse alémanique de l’Église réformée évangélique du Valais (EREV) vit des temps difficiles avec un pasteur retraité. Réunis en synode samedi 10 novembre à Sion, les délégués ont pris des mesures pour améliorer la gestion des crises. Ils ont notamment accepté une charte destinée aux ministres à la retraite. «L’expérience montre que, malgré toute la bonne volonté des personnes concernées, la présence d’un ministre dans son ancienne paroisse peut parfois donner lieu à des tensions, voire des conflits», peut-on lire dans le document qui propose, entre autres, que le ministre sortant choisisse «de préférence une paroisse différente de celle où il a servi en dernier, afin que son successeur puisse développer son ministère en toute liberté». «Pour nous, c’est une évidence d’avoir le même égard envers son successeur, que celui qui nous a été réservé. Il s’agit de formaliser ce qui était sous-entendu jusqu’à maintenant», relève Jean Biondina, au nom de la pastorale.

Culte synodal EREV EvionnazMalgré une excellente surprise pour l’exercice 2017, les paroisses réformées du canton du Valais devront augmenter leur effort en faveur de l’Église cantonale afin de sortir celle-ci du déficit structurel.

Par Joël Burri

C’est à un exercice difficile que le Conseil synodal (exécutif) de l’Église réformée évangélique du canton du Valais (EREV) était confronté samedi 5 mai devant le synode (organe délibérant) réuni à Evionnaz. Dans la même session, il a présenté des comptes 2017 réjouissants et malgré cela, il a demandé aux représentants des paroisses d’accepter une augmentation de leur effort en faveur des organes cantonaux de l’Église.

Jacques Perrenoud et Pierre BoismorandVéritable fruit d’une collaboration entre le lithographe vaudois Jacques Perrenoud, décédé en 2013, et le pasteur Pierre Boismorand, l’ouvrage «Luminescences» présente 52 œuvres de l’artiste accompagnées par la prose poétique du ministre. Interview.

Photo: Pierre Boismorand et Jacques Perrenoud

Par Laurence Villoz

Qu’est-ce qui vous a donné envie de réaliser cet ouvrage?

Pierre Boismorand: Ma rencontre avec les œuvres de Jacques Perrenoud. A cette époque, j’ai été surpris qu’aucun ouvrage ne présente son travail. Alors je l’ai contacté et nous nous sommes rencontrés en 2009 à Baulmes (VD) où il habitait. Dans un premier temps, je souhaitais réaliser une monographie de cet artiste. J’ai donc commencé par faire un inventaire photographique de son œuvre qui compte plus de mille gravures et peintures. J’ai passé beaucoup de temps dans son atelier et j’ai développé une amitié avec Jacques Perrenoud et son épouse, Mona. Ses œuvres m’ont réellement inspiré et sont à la base de plusieurs de mes textes liturgiques et prédications.

Une longue vue https://flic.kr/p/52VWc1Plusieurs Eglises réformées ont renouvelé leur vision et leurs objectifs afin de répondre aux besoins d’une société en mutation. En 2018, ce processus de transformation se développera concrètement.

Photo: CC (by-nc-nd) Sébastien Cheniclet

Par Laurence Villoz

«Nous avons comme cap d’être une Eglise de témoins. Pour nous réformés, il y a une réelle révolution en cours», souligne Alexandra Deruaz, codirectrice de l’Eglise protestante de Genève (EPG). «Nous allons poursuivre la mutation d’une Eglise minoritaire qui doit devenir de plus en plus témoignante dans la société civile. Il s’agit de renouveler les formes d’activités et de célébrations tout en renforçant les finances», lâche Xavier Paillard, président du Conseil synodal (exécutif) de l’Eglise réformée évangélique du canton de Vaud (EERV).

Une pancarte "Hôpital" https://flic.kr/p/GKQuEfLes Eglises protestantes et catholiques des cantons de Vaud et du Valais ont signé une convention de collaboration avec la direction de l’Hôpital Riviera-Chablais. Un nouveau service d’aumônerie intercantonale et œcuménique sera intégré au département des soins.

Photo: CC (by-nc-nd) Michael R 

Par Laurence Villoz

«La construction du futur Hôpital Riviera-Chablais à Rennaz a déclenché la création d’une aumônerie intercantonale», explique Pascale Gilgien, vice-présidente du Conseil synodal (exécutif) de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV). Fin novembre, l’EERV, l’Eglise catholique dans le canton de Vaud, le diocèse de Sion, l’Eglise réformée évangélique du canton du Valais (EREV) et l’Hôpital Riviera-Chablais (HRC) ont signé une convention de collaboration définissant les missions et l’organisation d’une aumônerie œcuménique et intercantonale. Elle entrera en vigueur dès le 1er janvier 2018.

© 2018 Protestinfo