×

Message

Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag link line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Le Mur des réformateursLes Eglises réformées romandes mettent l’accent sur la célébration du Jubilé au travers de toutes leurs activités. L’année 2017 verra également la création de plusieurs aumôneries œcuméniques.

Photo: Le Mur des réformateurs, à Genève

Par Laurence Villoz

«Nous avons essayé de colorer tous nos projets avec le Jubilé. Nous avons poussé les paroisses et les régions à ancrer leurs événements dans l’idée de la célébration des 500 ans de la Réforme», lâche Paolo Mariani, chargé de communication de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV). Une perspective partagée par l’ensemble des Eglises réformées romandes.

JulietteBuffat FautPasCroireConnue pour ses chroniques dans différents médias, dont GHI et Fémina, la sexologue Juliette Buffat était aussi prédicatrice laïque de l’Eglise protestante de Genève et membre de son organe délibérant, le Consistoire. Elle s’est éteinte samedi 7 janvier à l’âge de 57 ans.

Photo: Juliette Buffat sur le plateau de «Faut pas croire», capture d’écran. 

Par Joël Burri

«J’ai constaté que la religion était souvent un obstacle à l’épanouissement sexuel», a déclaré Juliette Buffat lors d’une interview publiée à la suite de la publication de son premier livre en 2014, «Le sexe et vous». Alors qu’on confère à la Bible toutes sortes d’interdictions, «je me suis rendue compte qu’il y avait très peu d’interdits dans le texte lui-même. A aucun endroit, l’onanisme n’est condamné», poursuivait-elle.

vendredi, 23 décembre 2016 08:15

Quel message quand Noël n’est pas joyeux?

père noël dans la rue – CC(by-sa)Gui Seiz via https://flic.kr/p/7nUYCXProtestinfo laisse régulièrement carte blanche à des personnalités réformées.

Dimanche, les chrétiens fêteront Noël. De quel message sont porteurs les aumôniers qui sont au contact de ceux pour qui cette fête ne signifie pas forcément cadeaux et bombance. Roselyne Righetti, pasteure de la Pastorale de la rue, Eric Imseng, diacre auprès des prisonniers et Luc Genin, diacre auprès des requérants d’asile partagent leur message de Noël 

Photo: CC(by-sa)Gui Seiz

consistoireEPGRéuni jeudi et vendredi derniers, le Consistoire de l’Eglise protestante de Genève a discuté d’un rapport autour du statut de membre. Une démarche qui s’inscrit dans une situation de crise financière.

Par Noriane Rapin

Photo: Le Consistoire de l’Eglise protestante de Genève

«Jamais l’Eglise genevoise n’a dû expliquer qui elle était ni ce qu’elle faisait, parce que c’était inscrit dans les gènes de tout protestant genevois. Si on reconnaît que l’on ne naît plus forcément protestant à Genève, alors nous sommes prêts à débattre du statut de membre.» C’est par ces mots que le président de la Commission d’étude du statut de membre de l’Eglise protestante de Genève (EPG) a introduit le débat autour du rapport qu’il présentait au Consistoire, l’organe délibérant. Ce rapport est l’une des conséquences de la volonté de restructuration initiée en 2013, et comprend des considérations légales et théologiques. Il s’agissait pour la commission de faire état de la situation actuelle et d’établir des bases pour le futur.

temple malagnouRéunis pour la première session de la nouvelle législature, les 22 et 23 septembre au Centre paroissial de Malagnou, les membres du Consistoire de l’Eglise protestante de Genève ont abordé les orientations stratégiques à adopter pour les quatre prochaines années.

Photo: le temple de Malagnou

Par Laurence Villoz

«Le défi pour cette nouvelle législature est de mettre en œuvre notre vision de l’Eglise», lâche Emmanuel Fuchs, le président du Conseil du consistoire (exécutif) de l’Eglise protestante de Genève (EPG). «Pour atteindre cet objectif, nous sommes allés à la rencontre des différentes régions pour faire un tour d’horizon des défis et des questionnements auxquels nous sommes confrontés. Le processus de régionalisation nous est imposé par la diminution des forces, mais la mise en œuvre dépasse la régionalisation, nous devons équilibrer nos forces à travers les différents ministères, les aumôneries ainsi que les ministères pionniers. Quand j’ai commencé, nous étions 100 équivalents plein temps (EPT). Maintenant, nous sommes 42 EPT», a ajouté Emmanuel Fuchs.

© 2019 Protestinfo