×

Message

Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag link line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Maudet CC(by-sa) United States Mission Geneva via https://flic.kr/p/fCXX13 – Fuchs CC(by-nc) FEPS via https://flic.kr/p/nHETXhA Genève, le projet de loi sur la laïcité de l’Etat (PL LLE) a été déposé au Grand Conseil. Pour la première fois depuis 1907, de nouveaux rapports entre l’Etat et les communautés religieuses vont être institués. Un socle législatif nouveau, issu d’un long processus. Quelles sont les articulations nécessaires entre les domaines politiques et religieux? Le conseiller d’Etat Pierre Maudet, en charge du Département de la sécurité et de l’économie, et le président de l’Eglise protestante de Genève Emmanuel Fuchs engagent le dialogue. Ils partagent la conviction qu’une laïcité constructive constitue aujourd’hui la base nécessaire pour la paix sociale.

Photos: Pierre Maudet (à gauche): CC(by-sa) United States Mission Geneva – Emmanuel Fuchs: CC(by-nc) FEPS

Propos recueillis par Chantal Savioz, «La Vie protestante — Genève» 

Genève vit aujourd’hui sous le régime de la loi de 1907 établissant la stricte séparation entre pouvoir politique et religieux… On voit mal les caractéristiques d’un Etat moderne et responsable…

chaire eglise CC(by-nc-nd) Laurent Lenotre via https://flic.kr/p/nm2w3eEn mai, les premiers 25 prédicateurs laïques formés à Genève seront accueillis officiellement dans l’Eglise protestante. Leur approche non professionnelle du culte permet d’ancrer les prêches dans le quotidien.

Photo: CC(by-nc-nd) Laurent Lenotre 

Par Stéphane Herzog

Le 25 mai à Genève, une cérémonie sera organisée à la cathédrale Saint-Pierre pour recevoir officiellement 25 prédicateurs laïques dans leur nouvelle fonction. En fait, ces non-professionnels de la théologie, formés par des pasteurs, «sont déjà présents dans toutes les régions et tous les services de l’Eglise protestante de Genève», indique Patrick Baud, modérateur de la Compagnie des pasteurs et des diacres de l’EPG.

La chapelle protestante des Mayens de SionEntre l’accueil des migrants, une meilleure collaboration entre les paroisses et l’évangélisation, les six Eglises réformées romandes se lancent des défis pour 2016. Sans oublier la préparation du jubilé de la Réforme.

Photo: La chapelle protestante des Mayens de Sion © AUJ/celebrer.ch

Par Laurence Villoz

«Notre priorité pour 2016 est de mieux faire connaître l’Eglise réformée évangélique du canton du Valais (EREV), de créer une meilleure collaboration entre les paroisses et de promouvoir des buts communs au niveau cantonal», lâche Doris Zermatten, vice-présidente du Conseil synodal de l’EREV qui ajoute que la question des finances fait également partie des priorités. «Nous sommes en déficit depuis des années et notre objectif est de trouver 20'000 francs, en 2016. Pour cela nous allons réactiver la commission médias pour offrir une meilleure visibilité de l’EREV afin de toucher un large public».

La Cathédrale Saint-PierreRéunis en consistoire les 26 et 27 novembre, les délégués de l’Eglise protestante de Genève ont accepté le déménagement de la direction dans le quartier de la Jonction. La Maison Mallet, dans la vieille ville de Genève, où réside actuellement l’administration de l’EPG sera relouée, engendrant un rendement annuel de 220'000 francs.

Photo: La Cathédrale Saint-Pierre © JCE/celebrer.ch

Par Laurence Villoz

«Nous ne sommes pas en train de vendre les bijoux de famille. Le déménagement à la Jonction permettra de libérer un équivalent de deux postes au service de la mission. Notre Eglise se tourne vers l’avenir», a expliqué Emmanuel Fuchs, le président de l’Eglise protestante de Genève (EPG). Vendredi 27 novembre, les consistoriaux de l’EPG ont accepté, à une large majorité, que la direction de l’EPG quitte la Maison Mallet dans la vieille ville de Genève pour s’installer dans le quartier de la Jonction. La location des locaux à la rue du Cloître générera un rendement annuel de 220’000 francs par année, à partir de 2017.

lundi, 30 novembre 2015 08:15

Les Eglises s’engagent pour le climat

Les cheminées d'une fabrique de papier. CC(by-nc) Billy Wilson via https://flic.kr/p/62LB1JAlors que s’ouvre ce lundi le sommet COP21 pour le climat, les Eglises s’engagent également pour la préservation de la Création.

Photo: CC(by-nc) Billy Wilson

«Coresponsables de cette Terre, don de Dieu, nous vous exhortons chefs d’Etat, représentants des lobbys industriels, lors de la COP 21, à prendre les mesures nécessaires pour préserver la vie, œuvrer à son respect. Le vivant est entre nos mains et nous devons tous le protéger dans sa volonté de vivre. Agissez!» Tel est le message d’un groupe de jeunes de l’Eglise protestante de Genève (EPG) de retour d’un voyage à Tahiti à l’invitation de l’Eglise Protestante Maohi. Ils ont pu se rendre compte de l’impact du dérèglement climatique sur les populations locales et de la réalité de l’urgence climatique.

© 2019 Protestinfo