×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1
mercredi, 20 avril 2016 08:00

Brèves

21 traductions supplémentaires de la Bible
L’initiative pour les multinationales responsables dépasse les 140'000 signatures
Plusieurs conférences pérennisent le fonds de la Bibliothèque des pasteurs
45 ONG lancent un appel contre la faim et la pauvreté

Le Temple du Marais https://flic.kr/p/6HrU8BFondé samedi 16 janvier, le courant des «Attestants» veut faire contrepoids aux libéraux de l’Eglise protestante unie de France. 

Photo: Le Temple du Marais, à Paris CC (by) Greg Dunlap 

Par Philippe Krasnopolski

Deux tiers de laïcs et un tiers de pasteurs venus de toutes les régions, une salle comble et la retransmission de la journée en temps réel sur internet: le congrès fondateur des «Attestants» s’est tenu ce samedi 16 janvier, au Centre international Maurice Ravel à Paris, rassemblant plus de 250 membres de l’Eglise protestante unie de France (EPUdF). Avec pour objectif de «fédérer, dans l’EPUdF, un mouvement de chrétiens attestant leur foi en Jésus-Christ Seigneur et Sauveur, soucieux de l’autorité souveraine de la Parole biblique pour la vie des croyants, priant pour le renouveau de cette foi au sein de l’Église protestante unie de France, et œuvrant pour la croissance de l’Église».


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

Versets moravesCréés par un évêque morave allemand en 1728, «les paroles et textes pour chaque jour» sont aujourd’hui diffusés dans plus de 50 langues. Un succès médiatique.

Photo: Les versets moraves dans différentes langues. DR/Eglise morave allemande

Munich (EPD/Protestinter). Beaucoup de chrétiens commencent chaque journée en regardant le «verset morave» du jour. Cette collection de versets biblique accompagnait, déjà, le chancelier Otto von Bismarck (1815-1898) ainsi que le théologien et militant contre le nazisme, Dietrich Bonhoeffer. Aujourd’hui, ces versets font partie de la lecture quotidienne du ministre des Finances Wolfgang Schläuble et de la politicienne des Verts Katrin Göring-Eckardt.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

Mains en prièreDepuis le premier dimanche de l’Avent, la nouvelle traduction liturgique de la Bible, qui propose une traduction différente de la prière du Notre Père, est utilisée dans l’Eglise catholique. Alors que cette traduction révisée ne touche pas la version orale de la prière, le nouveau missel romain, attendu pour le printemps 2017, concerne directement la version du Notre Père prononcé par les fidèles.

Par Laurence Villoz

Le texte de la prière du Notre Père en français est, actuellement, le même pour les protestants, les catholiques et la majorité des chrétiens grâce à la décision de l’Eglise catholique romaine et du Conseil œcuménique des Eglises d’adopter une traduction commune, en 1966. Depuis la fin du mois de novembre, l’Eglise catholique utilise la nouvelle traduction liturgique de la Bible qui propose des modifications dans la dernière demande du Notre Père. Alors que le texte de 1966 dit: «Et ne nous soumets pas à la tentation», la nouvelle version affiche: «Et ne nous laisse pas entrer en tentation». 

lundi, 23 novembre 2015 08:15

Nouveau record de distribution de Bibles

Bible dans une main CC(by-nc) Evangelisches Schuldekanat Schorndorf/Waiblingen via https://flic.kr/p/pBGuSDJamais il n’a été imprimé autant de Bibles qu’en 2014. La distribution sur supports numériques se porte bien également.

Photo: CC(by-nc) Evangelisches Schuldekanat Schorndorf/Waiblingen

Les sociétés bibliques actives dans plus de 200 pays ont distribué, en 2014, 33,9 millions de bibles et 428,2 millions texte bibliques (Bibles, Nouveaux Testaments, évangiles, ou extraits plus courts). Une croissance de 6% par rapport à 2013 et 14% par rapport à 2010, pour les bibles entières et de 7 et 17% pour l’ensemble des textes bibliques, selon le rapport annuel sur la distribution de l’Ecriture publié par l’Alliance biblique universelle.

Les Amériques sont la région où la croissance est la plus forte. 341,1 millions de textes bibliques, dont 14,4 millions de Bibles entières y ont été distribuées en 2014. Une croissance de près de 20% par rapport au début de la décennie. Les milliers de bibles distribuées au Brésil à l’occasion de la coupe du monde de football ont également permis cette croissance. «Les Brésiliens sont fous de foot. Et la coupe du monde était une magnifique opportunité de partager la Parole de Dieu avec les nombreux fans venus célébrer la compétition», se réjouit Rudi Zimmer, le directeur exécutif de la société biblique brésilienne, cité par le communiqué de l’Alliance biblique universelle.

© 2018 Protestinfo