×

Message

Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag link line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Un patient à l'hôpital https://flic.kr/p/sbw665La spiritualité et la diversité religieuses sont de plus en plus prises en compte dans les institutions de soins et de réhabilitation. Le Centre hospitalier universitaire vaudois accueille d’ailleurs des aumôniers dans son équipe soignante depuis plusieurs années. Rencontre avec Annette Mayer, aumônière et théologienne catholique.

Photo: CC (by-nc) Edgar Crook 

Par Emmanuelle Jacquat

«A l’hôpital, le patient n’est pas dans n’importe quelle situation. Il est confronté à sa propre limite, à sa vulnérabilité et à son corps, qui peut être inamical ou le lieu d’un combat». C’est par ces quelques mots qu’Annette Maye, aumônière au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), définit la situation des patients. L’aumônerie du CHUV, qui est oecuménique, se compose d’une quinzaine d’accompagnateurs spirituels qui sont tant catholiques que protestants.

oecumenica-label - bis

L’aumônerie œcuménique des prisons de Genève s’est vue attribuer le label Œcumenica 2016. Ce label distingue les projets interconfessionnels réalisés par des particuliers, des paroisses, des communautés religieuses ou des organisations ecclésiastiques.

Par Emmanuelle Jacquat

«Il s’agit d’une reconnaissance du travail réalisé. Et c’est également une reconnaissance du travail œcuménique au sens large, puisqu’il y a plusieurs partenaires dans ce projet», se réjouit Maurice Gardiol, président du Conseil de l’aumônerie œcuménique des prisons. En effet, les huit aumôniers qui sont engagés à temps partiel proviennent des Eglises protestantes de Genève, catholique romaine, orthodoxe roumaine, de l’Armée du salut et de l’Eglise adventiste. L’Eglise catholique chrétienne participe à la réflexion, mais elle n’a engagé aucun aumônier. Le projet a donc rempli sans problème le critère de la représentativité d’au moins trois Eglises ou courants chrétiens. Il a également répondu aux autres critères d’octroi édictés par la Communauté de travail des Eglise chrétienne en Suisse (CTEC).

livre spiritualite hopitalLa dimension spirituelle dans les soins est une thématique actuelle parce qu’elle questionne la prise en compte du religieux dans l’espace publique. Un ouvrage collectif Spiritualité en milieu hospitalier, paru en début d’année, fait le point sur cette problématique.

Propos recueillis par Emmanuelle Jacquat

Spiritualité en milieu hospitalier, édité par le professeur de psychiatrie communautaire, Jacques Besson, et le professeur de psychologie de la religion, Pierre-Yves Brandt, est composé de contributions présentées lors d’un colloque, organisé en mai 2014. Ce livre propose une réflexion sur l’accompagnement spirituel et les transformations du métier d’aumônier dans divers modèles de soins hospitaliers. Protestinfo a rencontré l’un des éditeurs, le prof. Pierre-Yves Brandt. Interview

Gabriel de Montmollin (DR)C’est à Gabriel de Montmollin –théologien et ancien directeur des éditions Labor et Fides– que le Consistoire –l’organe délibérant de l’Eglise protestante de Genève (EPG)– a demandé, l’an dernier, d’analyser le travail et le fonctionnement des aumôneries actives dans le secteur social. Son rapport permettra à l’Eglise de mieux les organiser. Il lui donne également des arguments de poids au moment où s’engagent des négociations avec l’Etat autour du statut et du financement de ces activités. Nous l’avons rencontré

vendredi, 30 janvier 2015 08:15

Avocats de l’espoir auprès des étudiants

etudiant CC(by)Universiteitskrant Univers, https://flic.kr/p/9ipXcLA côté des conférences, des moments de méditation et de la gestion de lieux de recueillement, les aumôniers des hautes écoles ont une importante activité d’accueil et d’entretiens individuels avec des personnes de tous horizons et cultures. Rencontre avec quelques-uns de ces ministres, alors que les universités vivent au rythme des examens.

Photo: CC(by)Universiteitskrant Univers

Par Joël Burri

«Chaque année, je vois arriver des jeunes qui fondent en larmes à l’aumônerie», raconte Christian Vez aumônier à l’école polytechnique fédérale de Lausanne. «Cela arrive en général en fin de semestre quand ils doivent rendre de nombreux travaux et ne savent plus comment gérer cette somme de travail. Les examens par contre, ils y vont, quel que soit leur niveau de préparation.» L’aumônier leur apporte alors une écoute. «Souvent, je ne peux pas leur apporter de solution miracle, mais simplement le fait de parler de leur stress leur fait du bien.»

© 2019 Protestinfo