×

Message

Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag link line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Police allemande CC(by-sa)Peter Powerboox via https://flic.kr/p/559BLJLes intervenants spirituels au sein des forces de l’ordre allemandes se sont rencontrés le temps d’un colloque. Ils constatent la mutation d’une profession qui pousse de plus en plus les fonctionnaires de polices aux limites de leur résistance.

Photo: CC(by-sa)Peter Powerboox

Stralsund (EPD/Protestinter). Les aumôniers protestants de la police déplorent le manque d’estime pour le travail des forces de l’ordre au sein de la population. Les comportements agressifs vis-à-vis des policiers ont nettement augmenté ces dernières années, a déclaré Hanns-Peter Neumann, aumônier de la police du Mecklenbourg-Poméranie occidentale, mi-mars à Stralsund. C’est dans cette ville qu’a eu lieu la conférence fédérale des aumôniers de la police, à laquelle environ 30 professionnels ont participé.


Pour lire cet article vous avez besoin de 1 credit(s), Acheter des crédits.

vendredi, 23 décembre 2016 08:15

Quel message quand Noël n’est pas joyeux?

père noël dans la rue – CC(by-sa)Gui Seiz via https://flic.kr/p/7nUYCXProtestinfo laisse régulièrement carte blanche à des personnalités réformées.

Dimanche, les chrétiens fêteront Noël. De quel message sont porteurs les aumôniers qui sont au contact de ceux pour qui cette fête ne signifie pas forcément cadeaux et bombance. Roselyne Righetti, pasteure de la Pastorale de la rue, Eric Imseng, diacre auprès des prisonniers et Luc Genin, diacre auprès des requérants d’asile partagent leur message de Noël 

Photo: CC(by-sa)Gui Seiz

vendredi, 16 décembre 2016 08:15

Quand le secret protège la vie

Silence https://flic.kr/p/eC2AQpLa Fédération des Eglises protestantes de Suisse vient de publier un livre sur le secret professionnel des ecclésiastiques, qui se propose d’éclairer certaines zones d’ombre dans son application. Cette nouvelle publication soulève la question des principes du secret pastoral, de son origine et de ses limites.

Photo: Harry Burrows CC(by-sa)

Par Noriane Rapin

«Le secret professionnel est un aspect très important dans les Eglises, je dirais même essentiel. Il est établi à plusieurs niveaux: contrat de travail, règlement du personnel et cahier des charges.» Christine Cand-Barbezat, responsable des ressources humaines pour l’Eglise réformée évangélique du canton de Neuchâtel, peut témoigner qu’on ne plaisante pas avec le secret professionnel dans les institutions ecclésiales. Mais il faut savoir qu’il s’agit aussi d’une attente de la société vis-à-vis des Eglises, et d’une obligation légale: l’article 321 du Code pénal suisse stipule en effet que les ecclésiastiques sont tenus de taire les secrets qui leur auraient été confiés dans l’exercice de leur profession.

Aumonier militaire ©VBS/DDPSL’Armée suisse dispose à moyen terme de trop peu de pasteurs et prêtres pour l’aumônerie de l’armée. C’est pour cette raison qu’à l’avenir les diacres, les catéchètes et les étudiants en théologie pourront aussi s’engager dans ce service. Le chef des aumôniers militaires pense même à une activité pastorale interreligieuse.

Photo: ©VBS/DDPS

Par Daniel Klingenberg, ref.ch/Protestinfo

A l’automne 2010, le chef de l’aumônerie de l’armée de l’époque a tiré la sonnette d’alarme. L’aumônerie de l’armée va disparaître en 2029, écrivait-il dans un bulletin d’information, en raison du manque de vocations. De moins en moins de prêtres, de pasteurs et d’assistants pastoraux sont intéressés par le service œcuménique en tant qu’aumôniers de l’armée.

Madeleine LederreyAumônière en psychiatrie pendant plus de 25 ans, Madeleine Lederrey, prendra sa retraite mi-septembre. Retour sur l’évolution des rapports entre psychiatrie et religion pour le bien des patients. Interview.

Photo: Madeleine Lederrey

Par Laurence Villoz

Guidée depuis l’adolescence par l’envie d’aider les personnes marginalisées et en recherche de sens, Madeleine Lederrey a étudié la théologie à l’Université de Genève. Après avoir travaillé en paroisse, elle renoue avec son projet premier et postule comme aumônière en psychiatrie dans le canton de Fribourg, un poste qu’elle occupera pendant près de 14 années avant de rejoindre l’aumônerie de l’hôpital de Cery, dans le canton de Vaud. Deux semaines avant de prendre sa retraite, la pasteure a rencontré Protestinfo.

© 2019 Protestinfo