×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Prix du DialogueMardi à Berne, deux membres du comité de la Plateforme interreligieuse de Genève ont reçu le Prix du dialogue interreligieux

Par Joël Burri

Un parcours dans le musée d’ethnographie de Genève à la découverte des objets du sacré, la publication en plusieurs langues de «neuf propositions pour vivre ensemble et se respecter dans la diversité religieuse», l’organisation de rallye interreligieux et une collaboration avec un module de formation de la Haute école de travail social de Genève pour aborder les questions de spiritualité avec les futurs professionnels de l’action sociale: depuis 25 ans, la Plateforme interreligieuse de Genève s’engage en faveur du dialogue interreligieux. Deux membres de son comité ont reçu mardi 29 mai à Berne en présence d’Alain Berset, président de la confédération, le Prix du dialogue des Juives et des Juifs de Suisse.

Les invités du débat au Salon du livreQuelle est la sphère d’intervention des autorités religieuses? Quatre responsables, protestant, catholique, juif et musulman en ont débattu au Salon du Livre, à Genève.

Photo: De gauche à droite: Marc Berrebi, membre du comité de la CICAD et modérateur du débat, Nicolas Blanc, Sandrine Ruiz, Emmanuel Fuchs, Eliezer Shai Di Martino

Par Laurence Villoz

«Il est très important que les autorités catholiques puissent prendre position sur des questions politiques et sociétales», affirme Nicolas Blanc, responsable catholique des Services de la formation de l’aumônerie de l’Université de Neuchâtel. Invités jeudi 26 avril sur le stand de la Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation (CICAD) au Salon du livre, quatre responsables religieux se sont penchés sur leur rôle dans la société actuelle. Est-ce que leur travail se limite uniquement au religieux ou s’étend-il également à des questions politiques, sociétales et morales?

Jurgen LottSpécialiste en pédagogie de la religion à l’Université de Brême, le professeur Jürgen Lott s’intéresse au rapport que les jeunes entretiennent avec la religion. Interview.

Photo: Jürgen Lott DR

Par Holger Wetjen

Dans un lycée de Brême, deux garçons de treize ans discutent de religions et de prières pendant la récréation. Ils découvrent qu’ils ont la même façon de parler avec Dieu. C’est plus tard seulement qu’ils apprennent que l’un vient d’une famille musulmane, l’autre d’une famille protestante. Leur dialogue n’est pas «interreligieux» puisque celui-ci aurait pour condition que les élèves aient conscience de leur appartenance différente. C’est un dialogue religieux interpersonnel. Jürgen Lott, professeur émérite en pédagogie de la religion à l’Université de Brême pose un regard d’expert sur ce genre de phénomènes.

Des bougies https://flic.kr/p/dZf3YzDepuis deux décennies, l’Arzillier-Maison du dialogue promeut les échanges entre les différentes religions. Pour marquer le coup, l’association située à Lausanne organise une soirée d’anniversaire le 17 mars prochain.

Photo: CC (by-nc) Pandorine Box 

Par Laurence Villoz

Chrétiens, musulmans, bouddhistes, juifs, bahà’ie, hindous. L’Arizillier-Maison du dialogue rassemble depuis 20 ans des membres de multiples religions. Constituée le 17 mars 1998 à Lausanne, cette association interreligieuse a pour vocation non seulement de favoriser les échanges entre différentes religions, mais aussi au sein d’une même confession entre les différentes mouvances.

Le monde est notre seule maison ©IRAS COTIS/HawasWorldwideLa Semaine des religions est organisée en Suisse chaque année durant la première semaine de novembre. Pour l’édition 2017, plus de 100 activités sont annoncées.

Photo:  ©IRAS COTIS/HawasWorldwide

(Protestinfo) «Le dialogue et les rencontres encouragent au respect mutuel et à la création de partenariats viables pour que nous puissions tous vivre ensemble paisiblement en Suisse», rappelle un communiqué de presse de la Communauté de travail interreligieuse en Suisse IRAS COTIS. Une conviction qui sera mise en œuvre à travers toute la Suisse durant la semaine des Religions, du 4 au 12 novembre. Portes ouvertes de lieux de culte, théâtre interactif, débats, discussions, expositions, moments de questions-réponses avec des témoins, etc. Plus de 100 manifestations sont au programme cette année et promettent des «rencontres incroyables» selon les organisateurs.

Meditation CC(by-nc)Mitchell Joyce, via https://flic.kr/p/6TYNf1

Pionnier d’un dialogue interreligieux qui puisse dépasser ce qu’il considère comme le dialogue manqué entre les religions, le grand rabbin Marc Raphaël Guedj propose une autre voie: remonter aux sources de sagesses et aux racines des spiritualités pour entrer à nouveau frais dans le dialogue entre les grandes traditions.

Photo: CC(by-nc)Mitchell Joyce

Par Caroline Amberger

«Tout reste à faire!», vous dira Marc Raphaël Guedj, ancien grand rabbin de Genève qui n’a de complaisance pour aucune forme d’extrémisme. S’il admet «avoir planté une graine», il espère encore des changements. Créateur de Racines et Sources, une fondation à Genève qui encourage et développe le dialogue interreligieux et promeut la recherche dans une perspective interdisciplinaire, cet amoureux de mystique et de sagesse juive souhaite que ce dialogue «puisse se sortir de la comparaison des dogmes et des rituels». Entretien

© 2018 Protestinfo