×

Message

Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag link line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

2644-ouardiri
Hafid Ouardiri (DR)
Montreux - Les Suisses devront se prononcer le 29 novembre sur l'interdiction de la construction des minarets. Les Eglises, toutes confessions confondues, sont unanimes à appeler à voter contre ce texte, à l'exception d'une frange évangélique. Cette initiative a été lancée par un comité, composé de membres de l'Union démocratique du centre (UDC) et de l'Union démocratique fédérale (UDF).

Sur le terrain, la campagne bat son plein. Dans le canton de Vaud, des représentants des communautés juives, chrétiennes et musulmanes ont lancé jeudi soir 17 septembre à Montreux une série de débats, à l'instigation du Conseil oecuménique et interreligieux vaudois. « C'est la première fois que des représentants de ces trois religions s'unissent pour s'opposer à un objet de scrutin dans le canton de Vaud », a expliqué à ProtestInfo, le pasteur Martin Hoegger, une des figures de l'oecuménisme vaudois, dont le travail à la cathédrale de Lausanne vient d'ailleurs d'être primé au niveau national.

Comite_COE
© WCC / Peter Williams
Genève (ENI) - Le Comité central du Conseil oecuménique des Eglises (COE) a appelé mercredi 2 septembre le gouvernement israélien à geler la construction des colonies de peuplement dans les Territoires palestiniens et à entamer leur démantèlement.

Il a par ailleurs encouragé l'engagement en faveur de la non-violence et de négociations de paix, et a réitéré la nécessité d'un boycott international des produits et services provenant des colonies.

Minaret_A
Mosquée à Bandar, Brunei (barunpatro, sxc.hu)

Les Suisses trancheront le sort de l'initiative populaire contre les minarets le 29 novembre prochain. Le Conseil suisse des religions (CSR) rejette vigoureusement cette initiative, intitulée « Contre la construction de minarets » et lancée par la droite nationaliste.

C'est la première fois qu'un organe national composé de juifs, de chrétiens et de musulmans publie un document commun sur un projet de votation, a indiqué le CSR à l'issue d'une conférence de presse mercredi 2 septembre à Berne.

Une délégation de Palestiniens et d'Israéliens s'est rencontrée de manière informelle cette semaine à Caux pour évoquer le conflit au Moyen-Orient tandis qu'une réunion internationale, consacrée au dernier conflit à Gaza, s'ouvre mercredi à l'ONU à Genève. Le second Forum de Caux sur la sécurité humaine s'est achevé mardi, après avoir été ouvert vendredi en présence du prince Hassan de Jordanie.

La théologienne bâloise Ruth Epting, qui vient de fêter ses 90 ans, a été l'une des trois premières femmes pasteures consacrées en Suisse. Elle a encore fondé le Forum oecuménique des femmes chrétiennes d'Europe, participé à la résistance contre le nazisme à Berlin et travaillé comme missionnaire au Cameroun.

Quant aux autres acteurs de la société chinoise qui se mobilisent, on ne peut guère mentionner que l'Association des mères de Tiananmen. Celles-ci ont publié un communiqué pour demander au gouvernement chinois de réévaluer sa position sur les événements du 4 juin 1989.

© 2019 Protestinfo