×

Message

Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1
Eglises / 02 mai 2018 - 09:00

Brèves

Les Eglises Berne-Jura-Soleure «consternées» par la politique fédérale d’asile
«Il est une foi»
Des témoins colombiens et congolais de l’impact de Glencore
À la découverte d’un cimetière
«Quelles convictions, pour quels engagements?»
La bible en langue ouzbèke: un miracle

Les jeunes rassemblés à Crêt-BérardLe 2 mai 1948, les jeunes protestants vaudois se rassemblent par milliers à Lausanne. Ils décident de créer une maison de la jeunesse, devenue Crêt-Bérard, Maison de l’Église et du Pays. Retour sur un élan de jeunesse.

Photo: La jeunesse réformée rassemblée sur la colline de Crêt-Bérard en 1950 © Crêt-Bérard

Par Marie Destraz, Réformés

Nous sommes le 2 mai 1948 et les habitants de Lausanne assistent à un cortège étonnant. Cinq mille jeunes protestants, venus de tout le canton, défilent dans les rues de la ville. Ils ont revêtu pour l’occasion leurs uniformes paroissiaux et portent fièrement les drapeaux et insignes de leur village, de leur paroisse et de leur district. Ils ont entre 16 et 20 ans et font tous partie des groupes de jeunes paroissiens de l’Église nationale vaudoise (ancêtre de l’Église réformée vaudoise). Sous l’impulsion du pasteur et aumônier de jeunesse cantonal Albert Girardet, ils se sont réunis pour témoigner de leur foi commune.

vote au Rathaus BerneDans le dialogue œcuménique, être un ministre du Culte est un avantage. Mais les délégués de la Fédération des Églises protestantes de Suisse ont choisi de privilégier le principe protestant de l’égalité de tous les baptisés.

Photo: Le texte issu de la première lecture a été adopté à l'unanimité. 

Par Joël Burri

Peut-on être le représentant de la plus grande organisation protestante de Suisse sans être ordonné? C’est la question que se sont posés mardi 24 avril en assemblée les délégués de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS). Ils étaient réunis depuis lundi pour achever la première lecture de la nouvelle constitution de la faîtière qui regroupe les différentes Églises réformées cantonales, l’Église évangélique méthodiste de Suisse et l’Église évangélique libre de Genève. Dès l’entrée en vigueur du texte, la FEPS deviendra Église évangélique réformée de Suisse (EERS).

AD FEPS, Berne, le 24 avril 2018Le Synode de la future Église évangélique réformée de Suisse aura une large liberté dans le choix de son exécutif. En première lecture, les délégués des Églises membres ont biffé de nombreuses restrictions sur le choix des membres du conseil et du président.

Par Joël Burri

L’idée d’une présidence forte avait fait grincer des dents lors de la mise en consultation d’un avant-projet de nouvelle Constitution de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS). Il avait d’ailleurs déjà été surnommé «évêque des protestants», mais lundi 23 avril, réunis en assemblée à Berne, les délégués des différentes Églises membres ont porté les derniers coups de crayon pour biffer les prérogatives du président de la future Église évangélique réformée de Suisse (EERS) lors de la reprise de la première lecture du projet de constitution.

Eglises / 18 avril 2018 - 08:00

Brèves

Candidatures pour le prix du service Migration
La 9e de Beethoven sous la loupe
Oser la théologie

Eglises / 29 mars 2018 - 08:00

Brèves

Un chemin de croix théâtral
Un café mortel
Jouez les Sherlock Holmes à la recherche d’un corps disparu
Un banquet pour les exclus
Modification du Notre Père

© 2018 Protestinfo