×

Message

Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Gottfried LocherAprès des échanges intenses, les délégués de la FEPS ont réélu leur actuel président Gottfried Locher pour un troisième mandat, dimanche 17 juin à Schaffhouse. Il a remporté 43 voix, contre 24 pour sa concurrente la pasteure zurichoise Rita Famos.

Photo: Gottfried Locher © FEPS

Par Laurence Villoz

«Faire un choix permet un réel processus démocratique. Et si l’on élit une femme, ce serait un signe fort pour l’œcuménisme», affirme Ruth Kremer de l’Église argovienne. Pendant près de deux heures, les délégués de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) ont exprimé leurs opinions face aux deux candidats à la présidence: la pasteure zurichoise Rita Famos et l’actuel président Gottfried Locher. À l’issue du vote à bulletin caché, le pasteur bernois de 51 ans a obtenu 43 voix sur 67, remportant un troisième mandat pour la législature de 2019 à 2022.

Emmanuel Fuchs devant les déléguésEntre répartition des postes et mission, les délégués de l’Église protestante de Genève, réunis en Consistoire les 14 et 15 juin, cherchent à renouveler le fonctionnement de leur Église.

Photo: Emmanuel Fuchs devant les délégués

Par Laurence Villoz

«La Mission est absolument fondamentale. Il s’agit de susciter un dynamisme fécond à l’interne et de mieux se faire connaître à l’externe», insiste Emmanuel Fuchs, président de l’Église protestante de Genève (EPG). Réunis en Consistoire les 14 et 15 juin au temple de Malagnou, les délégués de l’EPG ont poursuivi leur réflexion sur leur «Vision de l’Église». Une consultation des différents lieux a permis de proposer quatre actions communes et transversales: la prière, le témoignage, la communauté ainsi que les familles et la jeunesse.

Ass Eglise jurassienne juinRéunis à Saignelélégier samedi dernier 9 juin, les délégués de l’Église réformée jurassienne ont pu prendre connaissance du rapport d’activité 2017 riche en activités liées au Jubilé de la Réforme. L’acceptation des comptes a été repoussée à la suite de demandes de clarification.

Par Nicolas Meyer/«Réformés» 

L’année 2017 a été riche en événements qui ont marqué l’anniversaire des 500 ans de la Réforme. Deux cycles de conférences ont attiré un large public intéressé par la thématique. L’exposition «Martin Luther - Portes ouvertes sur la modernité» a été présentée dans les trois paroisses du canton du Jura. Un culte cantonal a réuni l’ensemble des paroissiens réformés en octobre de l’année dernière au temple de Porrentruy. La célébration a repris le slogan élaboré par la Fédération des Églises protestantes de Suisse: «oser — penser; pouvoir — agir; aimer — croire».

Le centre du LouverainL’Église réformée de Neuchâtel ne coupera pas dans ses prestations, mais maintient ses objectifs quant à la participation des partenaires civils.

Photo: Le centre du Louverain 

Par Joël Burri

Un aumônier cela a un coût! Et celui-ci pèse de plus en plus lourd sur les deniers du culte. C’est pour cette raison, qu’en 2011, le synode (organe délibérant) de l’Église réformée évangélique du canton de Neuchâtel (EREN) avait décidé, que pour obtenir cette prestation, l’État et les établissements médicaux sociaux (EMS) devraient mettre la main à la poche pour financer au moins 80% du prix de la prestation. Mercredi 6 juin, les délégués réunis au Louverain dans les hauts des Geneveys-sur-Coffranes ont reconnu que cet objectif était inapplicable. Si la clé de répartition idéale des coûts est maintenue à 50% à la charge de l’établissement, 30% à la charge de l’État et 20% à la charge de l’EREN, les délégués ont accepté de ne pas procéder à des suppressions de poste si le financement de la part des partenaires devait ne pas suivre.

bénédiction des motards ©Gérard Jaton /EERVLe décès d’un jeune motard dans un accident en janvier dernier a poussé la paroisse de Chavannes-Epenex à organiser dimanche 3 juin une bénédiction ouverte à tous et destinée à soutenir spirituellement les paroissiens adoptant ce mode de déplacement

Photo: ©Gérard Jaton/EERV

Par Jérôme Ducret/actumoto.ch

Le parvis du temple de Chavannes-près-Renens s’est transformé le temps d’un dimanche matin en parking improvisé pour une vingtaine de motos de toutes marques et de tous genres. Le 3 juin dernier, la paroisse protestante de Chavannes-Epenex a en effet organisé la toute première bénédiction des motards de l’Ouest lausannois.

Synode d'été 2018 de BeJuSo. Standing ovation pour Christoph NeuhausL’Église réformée bernoise se prépare à devenir l’employeur de ses pasteurs. Actuellement, ils sont employés du canton.

Par Joël Burri

La nouvelle loi bernoise sur les Églises nationales ayant été adoptée en mars dernier, les ministres des cultes réformé, catholique romain et catholique chrétien du canton ne seront plus employés par l’État, mais par leur Église respective dès 2020. Réunis en synode mardi 29 et mercredi 30 mai, les délégués des Églises Berne-Jura-Soleure ont donc commencé à doter l’union synodale d’outils lui permettant de jouer ce nouveau rôle d’employeur. Un règlement du personnel pour le corps pastoral et des principes directeurs de sa gestion RH ont ainsi été adoptés.

© 2018 Protestinfo