×

Message

Failed loading XML...

Photo: le Conseil exécutif lors de l’Assemblée générale de 2016. ©CEVAALe Comité d’une organisation réunissant 35 Eglises de 24 pays se réunit à Fribourg cette semaine. Jeudi 19 une soirée publique est prévue.

Photo: le Conseil exécutif lors de l'Assemblée générale de 2016. ©CEVAA

(Protestinfo) Une brochure d’animation théologique, un projet d’accueil des migrants, un centre d’accompagnement des femmes et de multiples envoyés dans des Eglises sœurs, tous ces projets ont en commun d’être soutenu par la CEVAA-Communauté d’Eglises en mission. Créée en 1971, cette organisation regroupe 35 Eglises dans 24 pays d’Afrique, d’Europe et d’Amérique latine. En Suisse, les différentes Eglises réformées cantonales romandes font partie de la CEVAA. Cette semaine, du 16 au 22 octobre, le comité de ce mouvement se réunit dans le canton de Fribourg. Jeudi 19, une rencontre publique est prévue.

Eglises / 18 octobre 2017 - 09:00

Brèves

Aide d’urgence pour les Rohingyas
Antiphonaires enfin réunis
8700 personnes pour la première de «Reset»

Eglises / 11 octobre 2017 - 08:00

Brèves

A la découverte de la Cathédrale
Refus de visa
Marc Lienhard, docteur honoris causa

affiche du festival réformaction, DRLe compteur de bénévoles ne s’affole pas aussi vite que le compteur des inscrits pour le festival jeunesse qui clôturera les manifestations du jubilé de la Réforme, début novembre à Genève.

Par Joël Burri

Un succès! Le festival pour les jeunes «Reformaction» qui aura lieu à Genève durant le week-end du 3 au 5 novembre bat déjà des records. «Nous avons passé la barre des 4000 inscrits», se réjouis André Assimacopoulos, membre du comité local d’organisation. Venus de toute la Suisse, la moitié à bord de trains spéciaux, les jeunes profiteront de diverses activités dans la cité de Calvin. Grands rassemblements, concerts, prières de Taizé, unihockey, silent party, louange, cours de mime avec Carlos Martinez… le programme est varié. Mais en ce qui concerne l’accueil et l’encadrement de cette joyeuse troupe, le comité local d’organisation pousse un appel à l’aide: «Il manque encore près de 300 bénévoles!»

Chapelle des Arolles (Champex VS) ©S.Petermann/Célébrer.chEn Suisse romande, l’Eglise réformée est minoritaire dans les cantons du Jura, de Fribourg et du Valais. Si les réalités diffèrent, la reconnaissance étatique et la cohésion des réformés sont les ingrédients de la pérennité.

Photo: La chapelle des Arolles (Champex, VS) ©S.Petermann/Célébrer.ch

Par Marie Destraz, «Réformés» 

Ils sont un peu plus de 20’000 en Valais (6 %), plus de 40’000 sur Fribourg (13 %), et près de 8’000 dans le canton du Jura (9 %). Sur ces trois terres de tradition catholique, les réformés sont minoritaires. Ils n’en sont pas moins vaillants. La reconnaissance étatique qui les dresse au même rang que leur grande sœur catholique est un gage de légitimité dont les trois institutions sont conscientes. Par ailleurs, elles profitent du chemin tracé par l’Eglise catholique pour s’assurer une visibilité.

Eglises / 04 octobre 2017 - 08:00

Brèves

Nouveau calendrier interreligieux
Quelle souveraineté nationale face à la migration?
Redécouvrir la Réforme au travers de ses hymnes
Les départs d’Eglises ralentissent en Allemagne

© 2017 Protestinfo