×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag rss line 1 Extra content at the end of the document

Cuvée de la Réforme ©François Paccaud2000 bouteilles de chasselas et 1500 d’assemblage rouge attendent les amateurs de vin. Le projet de «Cuvée de la Réforme» a donné lieu à de nombreuses rencontres et finance un riche programme d’animations autour des thèmes des 500 ans de la Réforme protestante, du rapport à la Création et de la dépendance.

Par Joël Burri

«Le chasselas révèle quelque chose de nos racines, il est lié à cette région, alors que le rouge est un assemblage. Il montre qu’ensemble on peut former un bouquet de saveurs», explique Etienne Guilloud, résumant le message qu’il a voulu faire passer au travers des contre-étiquettes des deux produits que paroisses et vignerons de la région Morges-Aubonne ont concoctés ensemble. «Notre volonté c’était d’avoir des étiquettes qui aient valeur de témoignage. Qu’au moment de l’apéro, un message soit transmis», ajoute le ministre, lors de la conférence de presse marquant le début de la mise en vente des «Crus de la Réforme»: 2000 bouteilles de chasselas et 1500 d’assemblage gamay, pinot noir, gamaret, garanoir avec une touche de divico et de merlot.

mapmonde dans une main CC0 via https://pixabay.com/fr/carte-du-monde-union-enfants-mains-2164673/Protestinfo laisse régulièrement carte blanche à des personnalités réformées.

Le professeur de théologie systématique Pierre Bühler réagit à la lecture du dernier rapport annuel d’Amnesty International

En petites bandes dessinées d’une seule ligne, le dessinateur argentin Quino nous invite à découvrir les réflexions de Mafalda dans toutes sortes de situations quotidiennes, avec ses parents, ses camarades d’école, etc. Mais cette petite fille est aussi très soucieuse de l’état du monde, soigne sa mappemonde, lui mesure la fièvre… Dans l’une de ces bandes dessinées, on voit tout d’abord sa maîtresse d’école enseigner la classe, puis la classe tout entière éclater en pleurs. À la maison, Mafalda explique à sa maman inquiète de la voir revenir si triste de l’école: «Rien. Ça va passer. Mais aujourd’hui on a eu une leçon sur les droits de l’homme.»

Culture / 05 avril 2017 - 08:10

Brèves

Débat sur la laïcité dans le canton de Vaud
A la rencontre de Flannery O’Connor
Mise en garde contre l’extrême droite

Christian Kuhn, DRLe Forum pour décideurs chrétiens organise pour la première fois une rencontre en terre romande, le 7 avril à Lausanne.

Propos recueillis par Martin Bernard

Plusieurs chefs d’entreprise, hommes politiques, et responsables de l’église et de la société civile participeront, vendredi 7 avril à Lausanne, au premier Forum romand pour décideurs chrétiens. Des personnalités vaudoises de premier plan comme le conseiller d’Etat Philippe Leuba ou le chef d’entreprise Jean-Pascal Bobst feront partie des intervenants. L’événement émane du Forum pour décideurs chrétiens, créé dans la région bernoise en 2012. Il permettra aux participants d’échanger sur des questions de leadership, de responsabilité et d’éthique personnelle et professionnelle. Entretien avec Christian Kuhn, son coprésident.

camp biblique CC0 PIXABAY via https://pixabay.com/p-1216063/?no_redirectPour bénéficier du soutien de l’Etat, les activités jeunesse d’une organisation ne doivent pas avoir la transmission de la foi comme but principal. Le Tribunal administratif fédéral ayant confirmé une décision de l’Office fédéral des assurances sociales allant dans ce sens, l’Office fédéral du sport retire à son tour son soutien à une dizaine d’organisations évangéliques. Une pétition est lancée.

Par Joël Burri

Alterner activités sportives ou culturelles et découverte de la Bible ou de la foi, tel est le programme des week-ends et camps offert par diverses organisations chrétiennes. Après l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) qui a privé ces activités de subventions en 2014, l’Office fédéral du sport (OFSPO) suit le même chemin. Dès 2018, les camps évangéliques seront exclus de Jeunesse et sport (J+S), le programme d’encouragement aux activités physiques de la Confédération.

Affiche du colloque sur François d'AssiseEntre peinture, littérature et cinéma, la figure de François d’Assise a largement imprégné la production artistique depuis le Moyen-Age. La Faculté de théologie de l’Université de Genève organise un colloque sur François d’Assise, les 6 et 7 avril.

Par Laurence Villoz

«Il existe peu de textes de François d’Assise, mais énormément de réceptions sur le plan artistique et littéraire», lâche Ghislain Waterlot, professeur de philosophie et d’éthique à l’Université de Genève. C’est à travers la peinture, la littérature et le cinéma que la figure de ce mystique italien du XIIIe siècle sera abordée, dans le cadre d’un colloque à l’Uni Bastions, les 6 et 7 avril prochains. Fondateur de l’ordre franciscain après s’être littéralement mis à nu, ce religieux catholique canonisé six ans après sa mort a rencontré dès son époque une grande popularité qui s’est développée au fil des siècles.

© 2017 Protestinfo