×

Message

Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Nommés corédacteurs en chef lors de la fusion des journaux protestants romands, Élise Perrier et Gilles Bourquin s’apprêtent à se lancer dans de nouveaux défis.

Par Joël Burri

«Élise Perrier et Gilles Bourquin, corédacteurs en chef du journal Réformés, quittent leurs fonctions pour faire place à une rédaction en chef qui sera occupée par une seule personne dès 2019. Élise Perrier poursuivra sa collaboration avec le journal Réformés en tant que journaliste et productrice de vidéo sur le web», annonce le conseil de gérance de CER Médias Réformés Sàrl, la société éditrice du journal né, fin 2016, de la fusion de la Vie protestante – Genève, la Vie protestante – Neuchâtel, Berne, Jura et du journal réformé vaudois Bonne nouvelle. Une offre d’emploi sera prochainement publiée.

Demande de congé ou opposition à un livre choisi comme lecture de classe: les enseignants doivent régulièrement faire face à des problématiques religieuses. Ils en ont débattu lors des dernières assises romandes de l’éducation.

Par Joël Burri

«Les élèves de cinq ou six ans ont des questions très cash. Et l’on ne peut pas ne pas leur répondre quand ils nous disent: et toi maîtresse, qu’est-ce que tu crois», a relevé une enseignante participant aux Assises romandes de l’éducation du Syndicat des enseignants romands qui avaient lieu samedi 22 septembre à l’Université de Lausanne. La journée avait pour titre, «laïc, le hic?» et entendait permettre de débattre de la place du fait religieux dans l’école. La question a été abordée sous divers angles tels que le contenu des heures d’enseignement en «éthique et culture religieuse», la gestion des interférences du religieux avec le milieu scolaire et l’analphabétisme religieux.

L’organe délibérant de l’Église réformée du canton de Vaud a accepté de nommer un groupe soumis à un calendrier de travail serré sur la question des répartitions en ressources humaines. Il a aussi imposé un questionnaire aux paroisses rendant ce planning «irréaliste».

Par Joël Burri

Où l’Église évangélique réformée du canton de Vaud (EERV) doit-elle mettre ses forces? La question de la répartition des ressources humaines, en particulier des ministres du culte, continue à diviser le Synode (organe délibérant). Les divergences entre le Conseil synodal (exécutif) et une partie du Synode ont à nouveau été au cœur d’une session ce vendredi 21 septembre à Crêt-Bérard.

Désormais, les membres de l’Église protestante de Genève pourront également être affiliés à une autre Église. Réunis en Consistoire les 20 et 21 septembre, les délégués ont modifié le statut des membres de façon plus inclusive.

Par Laurence Villoz

«Ce résultat est le fruit d’un travail qui a commencé il y a bien longtemps, il permet désormais de faire Église un peu autrement», relève Blaise Menu, modérateur de la Compagnie des pasteurs et de diacres de l’Église protestante de Genève (EPG). Lors du Consistoire qui s’est déroulé les 20 et 21 septembre, au temple de Malagnou, les délégués ont modifié le statut des membres de l’EPG, des changements acceptés à l’unanimité. Ils ont notamment supprimé l’alinéa qui stipulait que pour faire partie de l’EPG, il fallait «ne pas avoir manifesté son appartenance à une autre Église ou communauté religieuse».

Amendée pour avoir sous-loué son appartement à un migrant débouté soutenu par l’Établissement vaudois d’accueil des migrants, Flavie Bettex a été acquittée. L’audience s’est déroulée, mardi 18 septembre, au tribunal de Montbenon, à Lausanne.

Par Laurence Villoz

«Le verdict confirme que ce que j’ai fait est juste. C’est un énorme soulagement, mais scandaleux que ce genre de situation puisse arriver», lâche la vaudoise Flavie Bettex, 27 ans, à l’issue de son jugement, mardi 18 septembre. En avril dernier, la jeune femme avait été convoquée par la police, car elle sous-louait un appartement à un migrant débouté soutenu par l’Établissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM). Bilan: une amende de 160 francs, 525 francs de frais de dossier ainsi que 20 jours amende avec sursis. «Je n’ai jamais pensé que je faisais quelque chose d’illégal». Flavie Bettex porte donc l’affaire devant la justice.

Dimanche, une déclaration d’intention a été signée à Bâle. La Communion d’Églises protestantes en Europe et les catholiques romains s’engagent dans un dialogue sur la question de la communion d’Églises.

Par Joël Burri

C’est officiel! Les protestants membres de la Communion des Églises protestantes d’Europe (CEPE) et les catholiques romains parlent désormais de communion d’Églises! Dimanche 16 septembre, dimanche du jeûne fédéral pour les suisses, Gottfried Locher, président de la CEPE et le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, ont signé une déclaration d’intention sur le lancement d’un dialogue officiel sur la thématique de l’Église et de la communion d’Églises.

© 2018 Protestinfo