×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag rss line 1 Extra content at the end of the document

dessin de Francesco Piobbichi, collaborateur de Mediterranean Hope

Permettre aux personnes les plus vulnérables d’atteindre l’Europe en vol de ligne plutôt que d’alimenter le marché des passeurs, tel est le projet des Eglises italiennes qui commence à essaimer en Europe. Difficile toutefois de le reprendre tel quel en Suisse.

Dessin tiré de la série «Disegni dalla frontiera» ©Francesco Piobbichi/Mediterranean hope

Par Joël Burri

Le modèle a fait ses preuves en Italie. La France vient de le mettre en place et la Belgique s’y intéresse. Plutôt que de laisser les Syriens tenter d’atteindre l’Europe en ayant recours à des passeurs, les Eglises protestantes italiennes, en collaboration avec la communauté Sant'Egidio se sont engagées à prendre en charge des migrants parmi les plus vulnérables. L’ambassade de Beyrouth leur accorde un visa humanitaire, et ils peuvent arriver par vol de ligne sur la péninsule où ils font leur demande d’asile. Avantage, ils évitent ainsi de risquer leur vie en mer et d’alimenter le marché sans foi ni loi des passeurs qui engrangerait 15 milliards de francs par année. Avantage pour le pays d’accueil, les candidats à l’asile les plus vulnérables font l’objet d’une première sélection sur place.

videoChapoutotDans le cadre d’une série d’entretiens menés en marge du festival Histoire et Cité qui s’est tenu à Genève, nous avons eu l’occasion de poser quelques questions à l’historien du nazisme Johann Chapoutot

L’auteur du récent ouvrage «La révolution culturelle nazie» (Gallimard) revient d’abord sur la manière dont les nazis ont perçu le christianisme des premiers jours avant d’aborder un morceau de choix: les relations complexes que les Eglises protestantes et catholiques ont entretenues avec le régime.

couverture diable exorciste psychanalisteEn Suisse, la possession n’est pas reconnue par les psychiatres alors que le «Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux» (DSM-5) reconnaît ce trouble. L’Eglise catholique romaine pratique, quant à elle, un rituel d’exorcisme. «Le diable, l’exorcisme et le psychanalyste», paru chez l’éditeur lausannois Favre met en dialogue un psychiatre et un prêtre.

Propos reccueillis pas Caroline Amberger

Le premier, Maurice Bellot, a été exorciste officiel de l’Eglise catholique et a exercé son ministère jusqu’en 2008 dans le VIe arrondissement de Paris. Le second, Alberto Velasco, psychiatre et praticien à l’hôpital Sainte Anne a collaboré avec ce prêtre durant treize ans. Ils cosignent un ouvrage paru aux éditions Favre. Interview.

Michael LevinasLe compositeur juif Michaël Levinas a réalisé le tour de force de composer une passion pour les 500 ans de la Réforme protestante. Sa création, «La Passion selon Marc. Une passion après Auschwitz» sera interprétée pour la première fois, le mercredi 12 avril, à l’église Saint-François, à Lausanne. Interview.

Photo: Michaël Levinas

Par Laurence Villoz 

Compositeur et pianiste français, né à Paris en 1949, Michaël Levinas est connu, entre autres, pour son interprétation de l’intégrale des Sonates de Beethoven et ses créations contemporaines comme «Le Petit Prince» représenté à l’opéra de Lausanne en 2014 et «Les Nègres», interprété en 2004, au Grand Théâtre de Genève. Mandaté par l’Association «Musique pour notre temps», soutenue par l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV), cet artiste vient de terminer la création de «La Passion selon Marc. Une passion après Auschwitz» qui sera jouée pour la première fois, le 12 avril, à Lausanne, dans le cadre des festivités pour le Jubilé de la Réforme. Protestinfo l’a rencontré à Lausanne.

Cuvée de la Réforme ©François Paccaud2000 bouteilles de chasselas et 1500 d’assemblage rouge attendent les amateurs de vin. Le projet de «Cuvée de la Réforme» a donné lieu à de nombreuses rencontres et finance un riche programme d’animations autour des thèmes des 500 ans de la Réforme protestante, du rapport à la Création et de la dépendance.

Par Joël Burri

«Le chasselas révèle quelque chose de nos racines, il est lié à cette région, alors que le rouge est un assemblage. Il montre qu’ensemble on peut former un bouquet de saveurs», explique Etienne Guilloud, résumant le message qu’il a voulu faire passer au travers des contre-étiquettes des deux produits que paroisses et vignerons de la région Morges-Aubonne ont concoctés ensemble. «Notre volonté c’était d’avoir des étiquettes qui aient valeur de témoignage. Qu’au moment de l’apéro, un message soit transmis», ajoute le ministre, lors de la conférence de presse marquant le début de la mise en vente des «Crus de la Réforme»: 2000 bouteilles de chasselas et 1500 d’assemblage gamay, pinot noir, gamaret, garanoir avec une touche de divico et de merlot.

mapmonde dans une main CC0 via https://pixabay.com/fr/carte-du-monde-union-enfants-mains-2164673/Protestinfo laisse régulièrement carte blanche à des personnalités réformées.

Le professeur de théologie systématique Pierre Bühler réagit à la lecture du dernier rapport annuel d’Amnesty International

En petites bandes dessinées d’une seule ligne, le dessinateur argentin Quino nous invite à découvrir les réflexions de Mafalda dans toutes sortes de situations quotidiennes, avec ses parents, ses camarades d’école, etc. Mais cette petite fille est aussi très soucieuse de l’état du monde, soigne sa mappemonde, lui mesure la fièvre… Dans l’une de ces bandes dessinées, on voit tout d’abord sa maîtresse d’école enseigner la classe, puis la classe tout entière éclater en pleurs. À la maison, Mafalda explique à sa maman inquiète de la voir revenir si triste de l’école: «Rien. Ça va passer. Mais aujourd’hui on a eu une leçon sur les droits de l’homme.»

© 2017 Protestinfo