×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag rss line 1 Extra content at the end of the document

menottes renvois CC(by) Victor via https://flic.kr/p/cA9SG3«Nous vous invitons à ne pas brader la culture d’accueil développée jusqu’à présent» par notre canton, écrit l’Eglise réformée vaudoise aux députés du canton. Dans son courrier elle rappelle ses valeurs, «le respect de la dignité et des droits fondamentaux de chaque personne», en particulier.

Photo: CC(by) Victor

Par Joël Burri

«La politique des “renvois Dublin” exerce une pression énorme sur des pays qui sont déjà débordés par des situations migratoires complexes; les témoignages de nos partenaires de la Chiesa Valdese attestent des immenses difficultés que ces renvois posent en Italie. Pire, cette même politique touche souvent des personnes très vulnérables, telles les femmes et les enfants. Nous vous invitons à ne pas brader la culture d’accueil développée jusqu’à présent par notre canton et à ne pas péjorer leur situation actuelle en les poussant dans la clandestinité», écrit l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud dans un courrier adressé aux 150 députés vaudois, alors que ceux-ci planchent sur la révision de la Loi d’application de la législation fédérale sur les étrangers. (LVLETr)

gargouille pensive CC(by-sa)harmish khambhaita via https://flic.kr/p/h14Y8yProtestinfo propose régulièrement des éditos rédigés par des membres des rédactions de Médias-pro.

L’obscurantisme est de retour, mais il prend de nouvelles formes constate Joël Burri, rédacteur responsable de Protestinfo.

Photo: CC(by-sa) harmish khambhaita

«La paresse et la lâcheté sont les causes qui expliquent qu’un si grand nombre d’hommes, après que la nature les a affranchis depuis longtemps d’une direction étrangère […], restent cependant volontiers, leur vie durant, mineurs [c’est à dire dans l’incapacité de se servir de son entendement] et qu’il soit si facile à d’autres de se poser en tuteurs des premiers. Il est si aisé d’être mineur! Si j’ai un livre qui me tient lieu d’entendement, un directeur qui me tient lieu de conscience, un médecin qui décide pour moi de mon régime, etc. je n’ai pas besoin de me donner de peine. Je n’ai pas besoin de penser pourvu que je puisse payer; d’autres se chargeront bien de ce travail ennuyeux.»

Eglises / 01 mars 2017 - 08:00

Brèves

Marion Muller-Colard à la Fusterie
Célébration de la parole
Reconnaissance des communautés religieuses

Un champ de palmiers à huile https://flic.kr/p/Qwu7fLDans les pays du Sud, de plus en plus de terrains agricoles sont vendus à des investisseurs étrangers au détriment de la population locale. Une problématique dénoncée par la campagne œcuménique 2017 qui se déroulera du 1er mars au 16 avril prochain.

Photo: Un champ de palmiers à huile © Campagne Voir et Agir 

Par Laurence Villoz

Des familles sont dépossédées de leurs terres et des villages évacués pour faire place à la monoculture. Essentiellement en Afrique, en Asie du Sud-Est et en Amérique latine, ce n’est «pas moins de quarante fois la surface de la Suisse qui a été cédée à d’autres Etats et à des investisseurs privés», dénonce la campagne œcuménique 2017 qui s’attaque à l’accaparement des terres. Menée par les œuvres d’entraide chrétiennes Pain pour le prochain (PPP), Action de Carême et Etre partenaires du 1er mars au 16 avril, cette action vise à sensibiliser le public au non-respect des droits de l’homme lors du rachat des terres dans les pays du Sud.

L'exécution de Jan Hus https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Spiezer_Chronik_Jan_Hus_1485.jpg#/media/File:Spiezer_Chronik_Jan_Hus_1485.jpg«Pourquoi faut-il brûler les philosophes?»: l’Université de Genève organise un cours public sur douze grandes figures de la philosophie, de Socrate à Jan Patočka, condamnées pour leurs idées. Les conférences se dérouleront du 27 février au 22 mai, à l’Uni Bastions.

Photo: L’exécution de Jan Hus par Diebold Schilling le Vieux 

Par Laurence Villoz

«Il y a eu dans l’histoire, et c’est encore le cas actuellement, des intellectuels dont l’action et la pensée paraissaient suffisamment dangereuses pour qu’on cherche à les éliminer. Ils n’ont toutefois pas renoncé à leurs convictions par peur de la mort», lâche Michel Grandjean, professeur à la faculté de théologie de l’Université de Genève. Socrate, Boèce, Jérôme de Prague ou encore Jan Patočka ont en commun d’avoir été condamnés, torturés, voire même exécutés pour leurs idées. Une thématique abordée dans un cours public, intitulé «Pourquoi faut-il brûler les philosophes?», du 27 février au 22 mai prochain.

optiques microscope CC(by) University of Liverpool Faculty of Health & Life Sciences via https://flic.kr/p/hn5TJcAuteur de plusieurs recherches sur les mouvements évangéliques, le sociologue des religions de l’Université de Lausanne, Philippe Gonzalez s’inquiète de voir des extrémistes chrétiens arriver au pouvoir aux Etats-Unis. Notre société est mal armée pour contrer ce mouvement de pensée qui souhaite imposer sa vision du monde, au mépris des réalités mesurées par la communauté scientifique.

Photo: CC(by) Université de Liverpool 

Propos recueillis par Joël Burri

Donald Trump a nommé Betsy DeVos comme secrétaire à l’éducation. Elle défend le droit à l’éducation à domicile. Est-ce que cela inquiète le chercheur que vous êtes, grand connaisseur, en particulier des mouvements littéralistes?

Effectivement, le droit à l’enseignement à domicile est défendu en particulier par les tenants du créationnisme, puisque c’est un moyen de transmettre leurs valeurs à leurs enfants. En fait, il faut bien comprendre que la droite chrétienne américaine ne défend pas seulement des valeurs religieuses. Elle défend un véritable projet de société. Qui dit créationnisme, dit climato-sceptisme, dit attaque contre les droits reproductifs, les minorités sexuelles. Ce sont les quatre piliers de ce projet de société.

© 2017 Protestinfo | création site :