×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 395
×

Message

Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag link line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

 

religion_1
©Isabelle Favre

Didier Halter vient d'être nommé directeur de l'Office protestant de la formation (OPF). Docteur en théologie pratique, l'actuel pasteur de Sion enfilera ses nouveaux habits au cours du premier semestre 2011. Enjeu majeur: le rôle joué par les universités dans la formation pratique des ministres.

Par Samuel Ramuz

 

L'OPF tient sa perle rare. Dès Pâques 2011, le pasteur Didier Halter pilotera la formation - tant initiale que continue - des pasteurs et des diacres en Suisse romande. En prenant les rênes de l'Office protestant de la formation, basé à Neuchâtel, le Valaisan chapeautera aussi l'offre destinée aux laïcs engagés dans les Eglises réformées.

twBREVE - Le président de la FEPS a été honoré mardi pour son action en faveur du rapprochement du protestantisme en Europe. Le Vaudois Antoine Reymond, ancien président de la Conférence des Eglises romandes, réagit.

Après Karl Barth et Emil Brunner, Thomas Wipf. Mardi, l'actuel président de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) est devenu le troisième Helvète à recevoir un doctorat honoris causa en théologie de l’Université de Münster, en Allemagne, fait savoir la FEPS dans un communiqué. Egalement président de la Communion d’Eglises protestantes en Europe (CEPE), le pasteur zurichois est honoré pour son action en faveur du rapprochement du protestantisme européen.

farelBREVE - Faire face au cancer, de la journaliste et réalisatrice Murielle Landry, a séduit le jury du Festival international du film à thématique religieuse, dimanche à Neuchâtel. Une cuvée 2010 marquée par l'abondance de productions en lice.

Un pasteur et un doctorant en droit pour deux témoignages sobres mais poignants sur leur maladie. Le court-métrage avait été diffusé dans le cadre de l'émission Faut pas croire, au printemps dernier sur la TSR. Il a décroché un prix dans cette catégorie hier lors de la cérémonie de clôture du 23e Prix Farel à Neuchâtel.

a-medaille_st-esprit
Médaille du collier de l'ordre du Saint-Esprit (France) © Wikicommons
Plus de 4000 délégués venus des quatre coins du monde se rassembleront au Cap en Afrique du Sud dès le dimanche 17 octobre et jusqu'au 24 octobre à l’occasion de la troisième « Conférence de Lausanne ». Théologiens, missionnaires ou pasteurs réfléchiront ensemble à l'avenir de la mission du courant évangélique du protestantisme.

Par Christian Willi, rédacteur en chef du Christianisme Aujourd'hui

Les évangéliques n'ont pas attendu la rencontre du Cap pour entamer leurs réflexions. Une consultation internationale a été lancée en 2009 déjà et plusieurs textes théologiques ont été mis en discussion sur internet. Pour le théologien et missiologue britannique Chris Wright, véritable artisan théologique de ce rassemblement, au-delà des travaux, les évangéliques ont surtout besoin d’une sorte de nouvelle Pentecôte.
renvoi-trangers
© Laurent Guiraud/2009 Selon les estimations fournies au Conseil des Etats, le contre-projet conduirait à doubler le nombre d’expulsions. Elles atteindraient ainsi le nombre de 800 par année. L’initiative de l’UDC, elle, porterait cette moyenne à 1500.
La FEPS appelle les citoyens à rejeter l'initiative sur le renvoi des criminels étrangers, mais à dire oui au contre-projet du Conseil fédéral le 28 novembre prochain. En revanche, l'EPER, l'oeuvre d'entraide protestante, et les Centres sociaux protestants (CSP), disent non aux deux objets. Quant aux Eglises romandes, aucune d'entre elles ne donne de mot d'ordre pour l'instant.


Selon la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS), cette initiative est inconciliable avec les fondements humanitaires chrétiens de l’Etat constitutionnel libéral, indique-t-elle dans un communiqué vendredi. L'organisation réformée se montre aussi critique face au contre-projet du Parlement, mais recommande de l’accepter pour barrer la route à l’initiative.
Ghaleb-BencheikhGhaleb Bencheikh, l’animateur de l’émission Islam sur France 2 et président de la Conférence mondiale des religions pour la paix était à Lausanne le week-end dernier. Rencontre.

Par Sylvain Stauffer

L'intellectuel Ghaleb Becheikh pense l'islam en lien avec la modernité. Ce docteur en sciences, fils d'un ancien recteur de la Grande Mosquée de Paris, a donné une conférence à l'Université de Lausanne vendredi dernier. L'occasion de l'interroger sur les dossiers religieux qui agitent la Suisse.

Sys : Quel est votre avis sur le débat que soulève le voile ?
© 2019 Protestinfo