×

Message

Failed loading XML...
arton149Juliette Binoche et Abderrahmane Sissako

Genève - Bamako compte plus deux millions d'habitants et pourtant il est presque impossible d'assister à une séance de cinéma. Le réalisateur Abderrahmane Sissako et la comédienne Juliette Binoche espèrent reconstruire une salle grand écran dans la capitale malienne. Pour financer le projet, leur association « Des cinémas pour l'Afrique » espère vendre symboliquement les 420 fauteuils de la future salle. Ils ont profité du Festival du film et forum international pour les droits humains à Genève pour venir présenter leur projet.

Par Julien Baumann

espagneul4Genève (ENI) - Un proverbe chinois affirme que les femmes soutiennent la moitié du ciel. Les médias ne respectent pas cette parité, rappelle le Projet mondial de monitorage des médias.

"Les femmes représentent 24 % des personnes interviewées, entendues, vues ou lues dans les médias", a indiqué le Projet, coordonné par l'Association mondiale pour la communication chrétienne, basée à Toronto. Les résultats de l'enquête sont à l'ordre du jour de la 54e session de la Commission des Nations Unies de la condition de la femme, qui se tient à New York du 1er au 12 mars.

"Nous espérons que ce que nous allons dire concernant la représentation des genres dans les médias sera pris au sérieux par leurs dirigeants", a déclaré Abebech Wolde, de l'Association des femmes journalistes d'Ethiopie, coordinatrice du Projet dans son pays.

aazGenève - Dès 2011, tous les petits Suisses recevront un enseignement du fait religieux en classe. Genève, le seul canton à y avoir échappé jusqu'ici pour raison de laïcité, ne fera plus exception à la règle.

Par Anne Buloz

Une chose est d’ores et déjà certaine, il n’est pas question d’introduire un cours spécifique pour l’enseignement laïc du fait religieux. «L’option choisie par le Département de l’instruction publique est d’aborder toutes ces questions à travers l’étude des grands textes, qu’ils soient religieux ou non. La Bible, le Coran, mais aussi l’Odyssée, Montaigne ou Marx par exemple sont des textes de référence », explique Patrick Hess, secrétaire général adjoint au DIP.

L’enseignement du fait religieux sera donc intégré dans les enseignements déjà existants, notamment dans le cadre de l’éducation à la citoyenneté. Deux raisons sont mises en avant pour expliquer ce choix: la séparation Eglises-Etat est réglementée par un cadre légal très strict et la grille horaire n’est pas extensive.

Lausanne - Un nouveau spectacle à l’Espace culturel des Terreaux met en boîte l’animal adolescent. Le but : répondre au besoin de compréhension, de dédramatisation et d’humour des parents. Comme des jeunes !

Gabrielle Desarzens

Une pièce de théâtre met en scène la coexistence étrange, parfois problématique, des parents et de leurs enfants. « Comment élever un ado d’appartement » est tiré du livre de la Française Anne de Rancourt1. Cette mère de quatre ados mâles, comme elle se présente elle-même, parle de réaménagement intégral lorsque l’enfant se mue en adolescent. « Les parents ont désiré un enfant, et voilà qu’ils se retrouvent avec un ado ; ils n’y ont pas réfléchi et le vivent soudain comme une grande imposture », dit-elle en riant.

Contactée à Metz (F) où elle enseigne l’allemand ... à des adolescents, Anne de Rancourt, 55 ans, indique avoir écrit ce premier livre avant tout pour elle. « L’écriture m’a permis de sortir le nez du guidon. Je suis à la tête d’une famille monoparentale depuis 16 ans : écrire m’a aidée à regarder ce que je vivais d’un autre œil sans que je m’effondre. Imaginez : je travaillais à plein temps au lycée avec des jeunes de 15 à 19 ans ; rien que le fait de penser en retrouver quatre à la fin de mes cours était une épreuve quasi insurmontable ! Alors mettre sur papier leurs boutades, leurs mots désagréables nous a au final tous aider à en rire. »

aaab
Gottfried Locher

Berne - L'Eglise réformée Berne-Jura-Soleure veut peser davantage au sein de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS). Elle lance Gottfried Locher, 44 ans, un des membres de son exécutif, dans la course. Logiquement, la Conférence des Eglises romande (CER) revendique une candidature latine. Le nom du Valaisan Didier Halter est articulé.

L'Eglise réformée Berne-Jura-Soleure (refbejuso) veut recruter le prochain président de la FEPS dans ses rangs. Il pourrait succéder à Thomas Wipf et Heinrich Rusterholz, deux Zurichois, qui ont occupé la plus haute fonction de la FEPS pendant 24 ans. La FEPS, rassemble 2,5 millions de réformés, via les 26 Eglises cantonales. Le président sortant, Thomas Wipf, a annoncé son départ il y a un mois.

AmazingGrace_1Angleterre - Au XVIIIe siècle, le pays est en pleine effervescence économique et sociale. Tenaillé par ses convictions chrétiennes, un homme milite contre la traite des Noirs... jusqu’à obtenir gain de cause au Parlement.

Par Gabrielle Desarzens

« J’étais très ambitieux », a lui-même déclaré William Wilberforce (1759-1833) en commentant son entrée à la Chambre des communes à l’âge de 21 ans, puis sa victoire aux élections du comté du Yorkshire qui l’a propulsé au Parlement britannique. Mais alors que tout lui sourit, il est interpellé par l’inadéquation qu’il perçoit entre ses ambitions professionnelles et la foi chrétienne. En pleine remise en question, il rend visite à John Newton, ancien capitaine de bateaux d’esclaves qui a écrit le célèbre chant « Amazing Grace ». Et cet homme, imprégné du renouveau évangélique qui soufflait alors en Angleterre, l’a encouragé à rester actif au Parlement pour y servir Dieu. Ce que fit William Wilberforce au-delà de toutes attentes.

© 2017 Protestinfo