×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag rss line 1 Extra content at the end of the document

Le campus de Saint-Légier ©HET-PROLe projet d’une haute école de théologie est en préparation depuis plusieurs mois et vient de nommer ses professeurs. Le futur établissement qui fait débat s’installera sur le site de l’institut biblique Emmaüs, à Saint-Légier. Les étudiants sont attendus à la rentrée 2017.

Photo: Le campus de Saint-Légier ©HET-PRO

Par Myriam Bettens

Le projet d’une formation théologique de type «haute école», davantage axée sur la pratique que les traditionnelles études universitaires se dessine en Suisse romande. La haute école de théologie (HET-PRO) propose, dès la rentrée prochaine des cursus d’études avec à la clé des diplômes de bachelor et de master en théologie. Porteur de ce projet, l’Institut biblique Emmaüs disparait au profit de la nouvelle formation HET-PRO à Saint-Légier. Le corps professoral vient d’être désigné choisi. «Les huit enseignants sont d’arrière-plan très différent, seuls deux enseignants de feu Emmaüs poursuivront à la HET-PRO. Des chargés de cours interviendront dans plusieurs domaines au niveau du master afin de garantir une diversité d’enseignement», explique Jean Decorvet, recteur de cette nouvelle institution.

centenier photo, DRFaire revivre les événements marquants de la vie de Jésus-Christ dans votre salon, c’est possible! Le pasteur retraité Charles-André Geiser propose de jouer le centenier Cornélius chez vous.

Par Myriam Bettens 

Charles-André Geiser, pasteur à la retraite, nous raconte la vie du Christ du point de vue d’un hypocrite. Hypocrite? Dans son sens originel, le vocable tiré du grec signifie «comédien» ou «acteur». Le pasteur interprète un rôle, celui du centurion Cornélius. Or, l’acteur ne se produit pas sur les scènes romandes, mais dans votre salon!

Gwendoline NoëlDurant une centaine d’heures, 137 lecteurs se relayeront pour lire l’intégralité de la Bible sans interruption dans le temple de Martigny, du 12 au 16 février. Une initiative des paroisses réformée, catholique et évangélique de la région.

Photo: Gwendoline Noël dans le temple de Martigny

Par Laurence Villoz

«Un défi fou, mais qui nous a paru vraiment intéressant de relever», lâche Gwendoline Noël, membre du comité d’organisation de la lecture de la Bible en continu. «Nous avons commencé dimanche à 11h37», précise la secrétaire du bureau du synode de l’Eglise réformée évangélique du canton du Valais (EREV). Ainsi, du 12 au 16 février, 137 intéressés, dont une dizaine d’enfants, se succèderont pour lire, par tranches d’un quart d’heure, l’intégralité de l’Ancien et du Nouveau Testament. «Nous avons estimé qu’il nous faudrait environ 96 heures et pensons terminer jeudi vers midi», ajoute cette paroissienne du Coude-du-Rhône qui craignait de ne pas trouver de candidats pour la nuit. «Mais entre les couche-tard et les lève-tôt, nous avons finalement trouvé des lecteurs pour l’ensemble des plages horaires».

roses rouges CC(by-nc) Khedara ආරියරත්න 蒋龙 via https://flic.kr/p/btf3sPProtestinfo laisse régulièrement carte blanche à des personnalités réformées.

Pasteur à la paroisse de l’Entre-deux-Lacs (Hauterive, Le Landeron, etc.) Raoul Pagnamenta, propose une réflexion sur la Saint-Valentin.

Photo: CC(by-nc) Khedara

Saint-Valentin est le saint patron de mon village natal. Toutes les années, le 14 février, une grande fête a lieu sur la place principale. Les marchands sont présents et pour nous enfants, un peu isolés de Lugano, c’était l’occasion de nous procurer quelques jouets inhabituels.

Eglises / 14 février 2017 - 08:00

Brèves

Concours de prédication
Anne Emery-Torracinta au MIR
Candidature au Conseil synodal de l’EERV
Une Saint-Valentin virtuelle
Condamnés à… lire

Mesures d’économiesculte streame obligent, sur la RTS le nombre de cultes TV produits en Suisse romande est passé de six à un seul par année. Une diffusion vidéo sur le web est par contre proposée à titre d’essai. Pour la première fois ce dimanche.

Par Joël Burri

Le culte radio diffusé sur Espace 2, ce dimanche 19 février, sera filmé. Les internautes pourront le suivre en images sur Celebrer.ch et sur RTSreligion.ch. Trois fois cette année, en principe, lors d’événements particuliers, les célébrations radio se donneront ainsi à voir. Les catholiques romains en feront autant avec des messes.

© 2017 Protestinfo | création site :