×

Message

Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1
  • 22 août 2018 - 08:10
  • laurence villoz 2510 signes
Eglises

Le Conseil œcuménique des Églises célèbre ses 70 ans

La première assemblée du COE en 1948Créé en 1948 à Amsterdam, le Conseil œcuménique soufflera ses 70 bougies le 23 août prochain, à l’endroit même où il a été fondé.

Photo: La première assemblée du COE en 1948 © COE

Par Laurence Villoz

Quelque 350 Églises représentant plus de 500 millions de chrétiens à travers le monde: des protestants, des anglicans, des orthodoxes. Depuis sa création officielle, le 23 août 1948 à Amsterdam, le Conseil œcuménique des Églises (COE) n’a cessé d’encourager ses membres à lutter pour la paix, la justice et la sauvegarde de la création. À l’origine, il rassemblait 147 Églises. L’Église catholique romaine n’en a jamais fait partie même si elle collabore à certains projets.

Jeudi 23 août prochain, le COE célébrera son 70e anniversaire à Amsterdam lors d’un grand service organisé dans la Nieuwe Kerk, une église du XVe siècle, en plein centre de la capitale néerlandaise. Parallèlement, l’Université de théologie protestante organisera, le même jour, un symposium sur le thème «l’hospitalité sur le chemin de la paix et de la justice». Une «marche pour la paix» aura également lieu à travers la ville. Cette journée constitue le point d’orgue d’une série d’événements festifs qui se déroulent tout au long de l’année 2018, dont la visite du pape François en juin dernier à Genève.

Vivre en communion

«L’identité du Conseil œcuménique des Églises est de vivre en communion. Ses membres recherchent donc sans cesse le consensus», expliquait Olav Fykse Tveit, son secrétaire général, dans une interview publiée en 2016 sur le site NouvelleR.ch. Toutes les Églises membres constituent le COE. «Ensemble, nous lui donnons une forme et une voix. Et particulièrement être une voix pour ceux qui n’en ont pas, pour ceux qui ont besoin d’une voix plus forte que la leur pour réclamer paix et justice», ajoutait encore le secrétaire général.

Parmi ses nombreuses activités, le COE œuvre pour la réunification de la Corée, la défense des droits de l’homme en Amérique latine ou encore le dialogue israélo-palestinien. Par le passé, l’organisation a notamment servi de lieu de rencontre entre l’Est et l’Ouest pendant la Guerre froide et combattu l’apartheid en Afrique du Sud grâce à un programme contre le racisme.

Le secrétariat général de l’institution se trouve au Grand-Saconnex dans le canton de Genève. Actuellement, l’action du COE porte sur trois champs d’activités: l’unité, la mission et les relations œcuméniques; le témoignage public et la diaconie; la formation œcuménique. Tous les huit ans a lieu l’Assemblée du COE qui rassemble tous les membres. La 10e rencontre s’est déroulée en 2013 à Busan, en Corée du Sud, accueillant 3000 participants venus du monde entier.

« Retour
© 2018 Protestinfo