×

Message

Failed loading XML...
  • 27 septembre 2017 - 08:15
  • laurence villoz 3183 signes
Société

Le Camp à Vaumarcus inaugure son bâtiment principal entièrement rénové

Le bâtiment principal du Camp à VaumarcusAprès deux ans de travaux, le bâtiment central du Camp à Vaumarcus rouvre ses portes au public, le samedi 30 septembre. Créé en 1920, le site accueille plus de 15'000 personnes par année.

Photo: Le bâtiment principal du Camp à Vaumarcus

Par Laurence Villoz

Un chauffage central à pellets, l’adjonction d’un ascenseur pour les personnes à mobilité réduite, une nouvelle cuisine et la création d’une grande terrasse devant la bâtisse. Voici les principales transformations apportées au bâtiment central du Camp à Vaumarcus qui sera inauguré samedi 30 septembre, lors d’une journée portes ouvertes. La rénovation a nécessité deux ans de travaux, après trois années d’études, pour un montant total de cinq millions de francs.

«Le bâtiment principal avait un urgent besoin de rénovation, notamment la création d’une dalle au premier étage, car le sol se trouvait en très mauvais état», précise Olivier Pianaro, le directeur de la fondation Le Camp. Initiées en 1915 par le pasteur neuchâtelois et animateur de l’Union chrétienne des jeunes (UCJG), Charles Béguin, les rencontres à Vaumarcus ont débuté sous des tentes dans la cour du château. Rapidement, les jeunes ont été trop nombreux pour ce campement et les responsables ont décidé de louer le terrain surplombant le lac à cheval sur la frontière séparant les cantons de Neuchâtel et de Vaud, aujourd’hui propriété du Camp de Vaumarcus.

15'000 personnes par année

Actuellement, le site accueille plus de 15'000 personnes par année. «C’est un centre de rencontres, de formation, de loisirs et de vacances. Il permet à des jeunes de toute la Suisse de s’y rencontrer», explique le directeur. Entre les groupes scolaires en semaine verte, les chorales qui viennent finaliser leur concert, les camps bibliques et de catéchisme, le lieu accueille également des congrès, des célébrations de mariage et des fêtes de famille.

En plus des nombreuses salles de conférence et du cadre idyllique avec une vue panoramique sur le lac de Neuchâtel, le Camp compte à ce jour 288 lits, dont 135 en dortoirs et le reste en chambres d’une à huit personnes. «Nous avons perdu 32 lits lors de la rénovation, mais cela a permis d’agrandir les salles de conférence», ajoute Olivier Pianaro. Les coûts des travaux ont été couverts par trois millions de dons, 800'000 francs de prêts sans intérêt des autorités cantonales neuchâteloises et vaudoises, ainsi que de la Confédération et un emprunt hypothécaire de 1,2 million de francs. La fondation Le Camp est portée par treize personnes, dont dix issues de l’UCJG et trois cooptées. 

Programme du 30 septembre

La fête d’inauguration du bâtiment principal rénové est ouverte à tous. Voici le programme de la journée:

  • 10h: Accueil
  • 10h30: Couper du ruban
  • 11h: Portes ouvertes
  • 11h30: Apéritif offert
  • 12h: Ouverture des stands
  • 13h45: Partie officielle
  • 14h: Spectacle de cirque
  • 16h: Fin des festivités
« Retour
© 2017 Protestinfo