×

Message

Failed loading XML...
  • 21 août 2017 - 08:15
  • laurence villoz 1936 signes
Culture

Entre caricatures et réalité, les protestants se dévoilent

Caricature du protestant austèreLes réformés sont-ils vraiment austères, radins et intellos? L’exposition «Le selfie des protestants» propose de revisiter avec humour les clichés qui leur collent à la peau. A voir du 22 août au 2 septembre au Forum de l’hôtel de ville, à Lausanne.

Par Laurence Villoz

Sous forme de dessins humoristiques ainsi que d’entretiens audio et vidéo, l’exposition «Le selfie des protestants» présente de manière ludique et décalée les clichés associés aux protestants vaudois, mais aussi leurs positions sur l’actualité. Réalisé dans le cadre des 500 ans de la Réforme, ce projet porté par le pasteur Christian Vez sera visible du 22 août au 2 septembre au Forum de l’hôtel de ville, à Lausanne.

«L’idée consiste à offrir au public que ne sait plus trop qui sont les réformés une porte d’entrée sur ce que nous faisons», explique Simon Weber, le responsable du Service recherche et développement de l’Eglise réformée vaudoise du canton de Vaud (EERV). Se visitant à l’aide d’une tablette ou de son propre smartphone via le site selfie500.ch, cette exposition se décline en trois parties. Les caricatures: le protestant austère, laborieux, cérébral… Chacun de ces clichés est illustré par un dessin humoristique et des entretiens vidéo de plusieurs personnalités laïques du monde politique, académique et ecclésial.

La seconde partie s’intéresse à l’histoire de ce courant religieux, en Europe, en Suisse et dans le canton de Vaud. Un tapis rouge de douze mètres de long présente 99 personnalités et événements qui ont jalonné les 500 ans de l’histoire du protestantisme. Le troisième volet met en lumière les positions des réformés sur l’actualité. Des conseillers synodaux et des pasteurs de l’EERV partagent leurs points de vue sur la sexualité, la migration ou encore la bioéthique.

«Grâce au site internet, l’exposition peut également se faire de manière virtuelle. Et nous allons continuer d’alimenter cette plateforme après les festivités de la Réforme», ajoute Simon Weber. Inaugurée lors du week-end de lancement des festivités pour le Jubilé en automne 2016, cette exposition itinérante a déjà été présentée dans plusieurs villes du canton de Vaud. Elle continuera de voyager à Payerne, Bussigny et au festival de la jeunesse «RefomAction», à Genève, entre autres.

« Retour
© 2017 Protestinfo