×

Message

Failed loading XML...
  • 03 novembre 2014 - 08:15
  • Elisabeth Schenker 5470 signes
Eglises

Depuis 30 ans protestants et catholiques travaillent et se forment ensemble

Figurines de l’exposition: «un Dieu qui marche avec son peuple», DRLe Centre œcuménique de catéchèse fête ses 30 ans d’existence à Genève: ouverture des festivités dimanche prochain 9 novembre, à 17h.

Photo: Figurines de l’exposition: «un Dieu qui marche avec son peuple», DR

Par Elisabeth Schenker

C’est de l’amitié entre un pasteur et un prêtre genevois, le pasteur Henri Nerfin, et le prêtre Jean-Jacques Raviglione, et de leur désir commun de dépasser les clivages, qu’est né le Centre œcuménique de catéchèse (COEC) voici trente ans. «Ce centre, peut-on lire dans un extrait de la charte du COEC, qui date du 9 novembre 1984, doit être un signe du message fondamental de la réconciliation et un défi permanent aux animateurs et utilisateurs pour trouver des voies et des moyens d’un témoignage concret et crédible.»

Un défi et une chance

Ce défi, nombreux ceux qui l’ont depuis relevé en trente ans d’un œcuménisme vécu au quotidien, dans une communauté de travail qui a largement fait ses preuves. Catéchètes (dénomination protestante) et catéchistes (dénomination catholique) s’y forment et s’y perfectionnent ensemble, grâce à des programmes régulièrement remis à jour et adaptés.

C’est vraiment l’un des points forts du COEC, soulignent France Bossuet et Etienne Jeanneret: «non seulement nous arrivons à travailler ensemble, mais nous construisons des projets ensemble, et toute notre documentation est commune. C’est une chance» déclare ce dernier, pasteur responsable du Service catéchèse formation et animation de l’Eglise Protestante de Genève (EPG), et co-directeur du COEC. «Nous travaillons dans les mêmes bureaux, nous sommes sans arrêt en contact les uns avec les autres. Nous partageons ainsi nos points de vue, les évolutions de nos catéchèses. Notre offre de formation, de savoir-faire et de mise à disposition de matériel et de documentation va de l’éveil à la foi jusqu’à la formation des adultes», précise-t-il.

Pour France Bossuet, assistante et responsable de communication à l’Espace Fusterie, et présidente du conseil du service catéchèse formation et animation, il est important de dire que «dans notre monde de rivalité ou les religions se font trop souvent la guerre, cet œcuménisme qui porte du fruit au quotidien et à long terme est un signal fort. Au COEC, nous sommes tous à travailler dans la même direction, autour du Christ, avec nos différences».

Un thème d’une actualité brûlante

Quant au point fort des festivités organisées pour fêter les 30 ans du COEC, c’est pour France Bossuet «le thème de la manifestation: l’exode… C’est un thème très actuel, car nous sommes tous de passage. On connaît tous des exodes et des exils dans nos vies. On part parce que l’on veut nourrir sa famille, parce qu’on veut une vie digne, parce qu’on se sent appelés». Jusqu’au 31 mars, en plus d’une exposition de figurines bibliques, sont proposés des animations dans les paroisses, des ateliers de danse, un concert de gospel, et une série de conférences sur le même thème.

«Un Dieu qui marche avec son peuple»

C’est par le vernissage de l’exposition de figurines bibliques intitulée «un Dieu qui marche avec son peuple» que va s’ouvrir l’événement, dimanche 9 novembre. Une veillée œcuménique sera animée par les responsables catholique et protestant du COEC, Pauline Lodder et Etienne Jeanneret, en présence du président du Conseil du Consistoire, le pasteur Emmanuel Fuchs et de Monseigneur Pierre farine, évêque auxiliaire. La veillée se poursuivra par un apéritif dînatoire.

Un concept original

«Un Dieu qui marche avec son peuple» est une exposition itinérante qui quittera le temple de Eaux-Vives le 23 novembre, pour aller… là où elle sera accueillie! «Plusieurs paroisses nous ont déjà fait des demandes», annonce Etienne Jeanneret qui envisage, pourquoi pas, de faire voyager l’exposition à l’extérieur du canton de Genève. En parallèle de l’exposition, sont proposées sur réservation des visites accompagnées pour les groupes, avec, à choix, une narration biblique mettant en scène des scènes du livre de l’Exode: «la tente de la rencontre»; «le peuple a faim et soif: la Manne», «Amalek, Seigneur de la peur», et le «don de l’Alliance».

Infos pratiques:

  • Veillée œcuménique et vernissage de l’exposition dimanche 9 novembre au temple des Eaux-Vives, 5 place de Jargonnant, à Genève.
  • L’exposition est ouverte du 10 au 23 novembre 2014, lundi 12h-14 h et 16h-20 h; mardi 16h-20 h; mercredi 10h-18 h; jeudi 12h-14 h et 17h-20 h; vendredi 16h-19 h; samedi et dimanche 14h-18 h. Elle sera fermée le jeudi 20 novembre. Personne à contacter pour les visites: Monique Anderegg 022.807.12.62.
  • Concert gospel et didactique le 3 décembre 2014 de 18h30 à 20h au théâtre de l’Espérance, sur réservation.
  • Une série de conférences sur le thème «Un Dieu qui marche avec son peuple», début 2015, au COEC, 14 rue du Village Suisse, dans les salles du Forum de 19h à 21h:
    •    le 3 février avec le pasteur Bernard Felix,
    •    le 17 février avec le rabbin Hillel Habibi,
    •    le 3 mars avec Jean-Daniel Macchi, professeur d’Ancien Testament à l’université de théologie de Genève,
    •    et le 18 mars avec Philippe Lefebvre, professeur d’Ancien Testament à l’université de Fribourg.

Sur le web

 

« Retour
© 2017 Protestinfo