×

Message

Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1
  • 15 novembre 2009 - 12:52
  • Tania Buri 1171 signes
Eglises

Daniel de Roche succède à Antoine Reymond à la tête de la CER

FR_DE_ROCHE_DANIEL
Daniel de Roche
Yverdon (VD) - Le pasteur fribourgeois Daniel de Roche a été élu à la tête de la Conférence des Eglises protestantes romandes (CER) à l'unanimité samedi à Yverdon lors de l'assemblée générale. Il succède à Antoine Reymond, qui a dû démissionner après sa non-réélection au conseil synodal vaudois en juin dernier. Le vice-président, le Neuchâtelois Gabriel Bader, a assuré l'intérim pendant quelques mois.

La question du bilinguisme de Daniel de Roche a été soulevée pendant les débats. Si l'origine alémanique du candidat peut surprendre dans un organe, qui a l'ambition de défendre les intérêts des Eglises de Suisse romande, celle-ci n'a finalement pas été considérée comme rédhibitoire. En effet, outre Fribourg, deux autres Eglises au sein de la CER connaissent le bilinguisme: l'Eglise valaisanne et celle de Berne-Jura-Soleure.

Daniel de Roche, 55 ans, est également député au Grand Conseil fribourgeois, sous les couleurs du Parti évangélique (PEV) depuis 2006. Il est élu à la tête de la CER pour un mandat de deux ans, désormais renouvelable deux fois. Il sera payé tandis que cette fonction n'était jusqu'ici pas rémunérée.

Bureau au complet

Jean-Michel Sordet de l'Eglise évangélique réformée vaudoise (EERV) et Innocent Himbaza de l'Eglise évangélique réformée fribourgeoise (EERF) ont rejoint le  bureau de la CER. Cet organe ne compte dans ses rangs que des membres des exécutifs des Eglises cantonales.

La CER chapeaute trois services. Le premier, l'Office protestant de formation (OPF) accompagne la formation des laïques, des diacres et la formation continue des pasteurs. Il se bat pour une harmonisation des formations et des statuts de ces différents corps en Suisse romande ainsi qu'au niveau national.

Médias-Pro, ensuite, propose avec une équipe de journalistes professionnels des informations et des émissions religieuses au sein du service public radio et TV, et par le biais d'une agence de presse. Et enfin les éditions (OPEC), qui publient régulièrement des outils nécessaires aux Eglises.

La CER soutient aussi des campagnes comme celle incitant les jeunes à étudier la théologie pour parer à la pénurie de pasteurs qui s'annonce. (TB)

« Retour
© 2018 Protestinfo