×

Message

Failed loading XML...
  • 08 avril 2005 - 12:44
  • Nicole Métral 2614 signes
Articles

Unique en Suisse, le Centre œcuménique de catéchèse genevois a 20 ans

Il y a vingt ans déjà que catholiques et protestants genevois ont décidé de faire catéchèse commune à La Jonction: catéchistes (appellation catholique) et catéchètes (appellation protestante) suivent en effet une formation commune et se retrouvent dans des ateliers pour affiner leurs outils théologiques et pédagogiques et confronter leurs différentes sensibilités.
L’œcuménisme sur le terrain est une réalité dont témoigne l’existence à Genève du Centre œcuménique de catéchèse qui fête ses vingt ans le 15 avril prochain. Modèle de dialogue œcuménique, il est né de l’amitié de deux hommes, le pasteur Henri Nerfin et l’abbé Jean-Jacques Raviglione, allergiques à l’idée de s’accoutumer à la division entre chrétiens. Des locaux leur furent spontanément proposés à La Maison de la Réformation, au 14 de la rue du Village-Suisse. Les deux amis ont peu à peu mis sur pied une formation commune de base, ainsi qu’une formation continue sous forme d’ateliers conférences où chacun peut apprendre à mieux structurer une rencontre avec des jeunes, à évaluer son déroulement, à mettre les sujets abordés en lien avec la réalité que les enfants vivent, à correspondre au plus près à leurs attentes ; à confronter surtout leurs différentes sensibilités autour d’un même texte.

« Le Centre œcuménique de catéchèse est une expérience de vie fantastique qui offre une belle visibilité oecuménique, explique Henri Nerfin, qui sert de banc d’essai au dialogue interreligieux qui devra s’instaurer entre les communautés religieuses ».

Bon an mal an, ce sont quelque 300 bénévoles catholiques et protestants qui fréquentent le Centre pour se former, se documenter, et qui travaillent main dans la main à l’éveil de la foi chez les petits et l’instruction religieuse des plus grands : cela prend parfois des formes ludiques, comme ce parcours imaginé à la cathédrale St-Pierre de Genève qui a réuni en octobre dernier, 800 enfants de 8 à 12 ans et leur a permis, à travers 18 postes, de découvrir l’église. « C’est une façon concrète de dire aux jeunes que la Parole est près d’eux, dans leur cœur, et qu’elle n’attend que d’être mise en pratique et de les faire se côtoyer », explique le pasteur Bruno Miquel, actuellement en charge du Centre avec le curé Michel Colin.

Une veillée autour des personnes de Ruth et Noémi , en compagnie de la conteuse Alix Noble-Burnand marquera les 20 ans du Centre œcuménique de catéchèse (COEC) le 15 avril prochain. Tous les amis et les bénévoles du Centre, ceux de la première heure et ceux d’aujourd’hui, que le désir d’éveiller les enfants à la foi a fait s’engager dans l’aventure de l’éducation religieuse, se retrouveront à la paroisse de Ste-Clotilde. Soit quelque 1200 catéchètes et catéchistes.
« Retour
© 2017 Protestinfo