• 09 novembre 2015 - 08:10
  • Gilles Bourquin 1212 signes
Eglises

Le Synode d’arrondissement du Jura réitère sa confiance à son exécutif

Le culte synodal à Orvin ©Pierre BohrerLe Synode d’arrondissement du Jura des Eglises réformées Berne-Jura-Soleure a tenu ses assises d’automne ce samedi 7 novembre à Frinvillier (BE). La session a été marquée par la réélection de l’exécutif, le Conseil du synode jurassien (CSJ), pour une législature de 4 ans. Le président Philippe Paroz, ainsi que Marie-Louise Hoyer, Nadine Manson, Daniel Chèvre et René Lautenschlager ont été reconduits dans leurs fonctions quasiment à l’unanimité. Monsieur Silvano Keller, ainsi que le pasteur Marc Seiler, ont été élus en remplacement des sortantes Claudine Bourquin et Dominique Giauque-Gagnebin.

Photo: Le culte synodal à Orvin ©Pierre Bohrer

Par Gilles Bourquin, «La Vie protestante Neuchâtel-Berne-Jura»

A l’heure du bilan de la législature écoulée, Philippe Paroz a souhaité tirer quelques leçons des années écoulées. Il estime qu’«un énorme travail se fait dans notre Arrondissement mais le résultat touche encore trop peu de personnes.» L’Eglise souffre à ses yeux d’un déficit d’attractivité. Tout en reconnaissant «qu’un projet de cette envergure ne se réalise pas en 4 ans», il souhaite à l’avenir renforcer les synergies entre les départements du CSJ et accorder plus d’importance aux régions (groupements de paroisses) afin de «préparer l’Arrondissement aux défis futurs».

A ce sujet, il a interpellé les délégués en leur posant deux questions claires: «Si les contributions des paroisses aux activités dépendant du CSJ devaient diminuer, où faudrait-il couper, que faudrait-il sacrifier?». De façon plus «provocatrice», il a lancé l’idée d’un financement par les paroisses et le CSJ d’un «pool de pasteurs» pour remplacer la diminution de 2,5 à 3 postes pastoraux liée aux économies bernoises. Pour le 500e anniversaire de la Réformation, un grand projet de cantates chantées dans les paroisses est prévu de Pâques 2017 à Vendredi Saint 2018.

Les délégués ont approuvé à l’unanimité les budgets 2016 du CSJ et de la Fondation Visage Protestant. Les budgets du Centre de Sornetan et du Centre social protestant (CSP) ont été acceptés par leurs assemblées respectives. Le CSP s’emploie actuellement à répondre à un appel d’offre public dans le domaine de l’intégration professionnelle dont dépendra largement son avenir. Lors du culte synodal à Orvin, Madame Sandra Singh a été consacrée au ministère diaconal.

« Retour
© 2016 Protestinfo | création site :