• 13 novembre 2012 - 07:30
  • Tania Buri 3574 signes
Oecuménisme

Le cardinal Kurt Koch voit, lui aussi, l’œcuménisme en difficulté

Locher_et_Kochref.ch - Après le président de la Fédération des Eglises protestantes Gottfried Locher, le cardinal Kurt Koch a lui aussi constaté que le mouvement œcuménique, 50 ans après le Concile Vatican II, se trouve en crise. Des objectifs différents et, de ce fait, des voies divergentes font obstacle à la progression.
(Photo: Gottfried Locher à gauche et le cardinal Kurt Koch à droite)

L’ancien évêque de Bâle s’exprimait jeudi 8 novembre à Berne, dans le cadre d’une rencontre organisée par le mouvement des Focolari sur le thème «Œcuménisme: où va-t-on?». Pour le cardinal Koch aussi, l’œcuménisme se trouve aujourd’hui dans une situation précaire. Quelques jours plus tôt, Gottfried Locher, président de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS), avait déjà parlé d’une «crise de l’œcuménisme». (lire l'encadré ci-dessous)

Le cardinal Koch a reconnu devant les quelque 250 personnes qui assistaient au débat que le but fondamental de l’œcuménisme – à savoir l’unité visible dans la foi, les sacrements et les ministères de l’Eglise – n’a pas été atteint. Si on avait pu espérer, lors du Concile Vatican II, que l’unité œcuménique des chrétiens était proche, cet espoir ne s’est pas réalisé.

Au contraire, le but du mouvement œcuménique est devenu de moins en moins clair au fil des dernières décennies, a estimé le cardinal. Jusqu’ici, aucune entente véritablement porteuse n’a été réalisée. Il n’y a pas d’accord sur le but. Le danger existe «que les chemins prennent des directions divergentes et que finalement on doive constater qu’on s’éloigne encore plus les uns des autres.» Il est par conséquent important de se mettre d’accord sur le but.

Le grand écueil: la question de la «transsubstantiation»*

Egalement invité par le mouvement des Focolari, le président de la FEPS s’est exprimé dans le même sens. Gottfried Locher voit dans le thème de la «transsubstantiation» dans la Cène ou dans l’Eucharistie le «problème fondamental de l’œcuménisme». Il a proposé au cardinal Koch de publier en commun un petit ouvrage sur ce thème, qui est à ses yeux la clé de l’unité.

Le mouvement des Focolari a été fondé en 1943 par Chiara Lubich en tant que communauté spirituelle catholique. En 2007, le Vatican a approuvé un changement dans les statuts de la communauté, qui permet à celle-ci d’admettre parmi ses membres des adeptes d’autres confessions ou d’idéologies non religieuses. Le mouvement des Focolari compte aujourd’hui plus 140 000 membres dans 182 pays.

*Religion catholique: Dans l’eucharistie, changement du pain et du vin se change en la substance du corps et du sang de Jésus-Christ.

Gottfried Locher: « En Suisse, l'oecuménisme officiel est en crise »

**Gottfried Locher avait déjà évoqué la crise de l’œcuménisme entre protestants et catholiques en début de semaine lors de l'assemblée des délégués de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) au Rathaus de Berne. Dans la foulée, il a invité les réformés à plutôt s'investir dans l'œcuménisme intra-protestant.

« Les  deux grandes Eglises dans notre pays sont en désaccord. Ne pas se reconnaître en tant qu’Eglise et ne pas avoir de but commun pour l’unité: voilà la crise de l’œcuménisme », a-t-il dit devant les quelque septante délégués des 26 Eglises de la Fédération. Le pasteur bernois a parlé en langage clair de l’œcuménisme officiel protestant-catholique. Celui-ci traverse « sa phase la plus difficile depuis le début du mouvement œcuménique. »

« Concentrons nos forces sur l’œcuménisme intra-protestant », a-t-il poursuivi. Les Eglises de la Réformation partagent une conception de l’Eglise, du ministère et de la Cène. Et les différences ne séparent pas les Eglises, elles sont stimulantes. A l’intérieur de l’Europe, il faut renforcer la Communion d’Eglises protestantes en Europe (CEPE). Et dans le monde entier, les Eglises suisses trouvent un foyer dans la Communion mondiale d’Eglises réformées CMER.

**Nous republions ce texte pour la clarté du début.
« Retour
© 2014 Protestinfo | création site :